Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

+33231801315 (8h30-18h30 du lundi au vendredi)
  1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Savon vegan

Savon vegan

Un savon végan ne contient aucun composant d’origine animale. Si l’on pense immédiatement aux graisses animales, il existe toutefois de nombreux autres ingrédients issus de la production animale, comme le lait, le miel, la cire d’abeille, mais également d’autres substances moins connues et plus difficiles à repérer. Comment s’assurer qu’un savon est végan ? Quelle est la différence entre un produit cosmétique végan et un produit certifié Cruelty Free ? Qu’en est-il des tests sur les animaux ? Tour d’horizon du sujet.

Qu’est-ce qu’un savon végan ?

Un véritable savon végan ne contient aucun produit animal ni aucun sous-produit engendré par l’industrie de l’élevage. Si les savons végans sont presque toujours naturels, les savons naturels et bio ne sont en revanche pas nécessairement végans. En effet, ils contiennent souvent du lait, du miel, de la cire, des œufs ou d’autres ingrédients d’origine animale.

Quels sont les ingrédients d’origine animale couramment utilisés dans la fabrication de cosmétiques ?

Nous parlons ici de savons et de cosmétiques qui ne sont pas nécessairement bio ou naturels. De nombreux produits ou sous-produits d’origine animale entrent dans leur composition. Si l’on repère facilement les plus courants, comme le miel ou le lait, certains ne sont pas toujours faciles à identifier.

  • Les graisses animales

Si les savons artisanaux et naturels sont désormais fabriqués à partir de graisses végétales, de nombreux savons industriels sont encore fabriqués à partir de graisses animales. Celles-ci permettent, en association avec la soude et l’eau, d’obtenir le processus de saponification qui donnera naissance au savon. Les graisses les plus utilisées sont la graisse de porc ou de bœuf. Contrairement aux huiles végétales, elles n’ont pas de bienfaits pour la peau. Les graisses animales sont aussi utilisées comme acides gras dans les savons.

  • La cire d’abeille

Cette cire est produite et utilisée par les abeilles pour construire les rayons de leur ruche. Elle est utilisée dans les savons et cosmétiques pour ses propriétés protectrices et hydratantes, ainsi que pour sa texture. On la trouve souvent sous l’appellation « cera alba ».

  • Le carmin

Présent dans les cosmétiques sous l’appellation CI 75470 selon la nomenclature INCI (International Nomenclature Cosmetics Ingredients), ou encore E120, carmine ou acide carminique, le carmin est un colorant rouge obtenu grâce à des insectes, les cochenilles, qui sont écrasées pour permettre l’extraction de ce pigment.

  • Le collagène et l’élastine

Le collagène animal est dérivé de la gélatine. Ce sont des protéines utilisées pour leurs propriétés hydratantes, censées apporter de l’élasticité et obtenues à partir des cartilages d’animaux, des yeux ou encore de la peau. L’élastine est proche du collagène et provient également des carcasses d’animaux. Son appellation INCI est « elastin » ou « hydrolyzed elastin » et celle du collagène est « collagen ».

  • La kératine

La kératine est également une protéine, récupérée dans les poils, la peau, la corne ou encore les becs des animaux. On la repère facilement avec l’appellation « keratin ».

  • La guanine

La guanine, ou CI 75170 selon l’appellation INCI, donne aux cosmétiques un effet brillant. Cet ingrédient est fabriqué notamment à partir des écailles de poissons. On la retrouve dans certains shampoings ou produits de maquillage comme les blushs ou les fards à paupières par exemple.

  • La lanoline

La lanoline (« lanolin ») est obtenue à partir du suint, une graisse présente sur la laine des moutons. Il s’agit d’une cire retrouvée dans de nombreux produits cosmétiques et autorisée par les labels de cosmétiques biologiques.

  • Le squalane

Le squalane, ou « squalen » selon l’appellation INCI, peut être d’origine végétale ou animale. Lorsqu’il est d’origine animale, il est extrait du foie des requins. Il s’agit d’une huile qui adoucit la peau et les cheveux et les protège de la déshydratation.

Il existe d’autres ingrédients d’origine animale utilisés dans les cosmétiques, comme l’allantoïne, obtenue à partir de la bave d’escargot, ou encore le chitosan, contenu dans la carapace de certains crustacés. S’il est compliqué de tous les citer, il est important de garder à l’esprit que les ingrédients d’origine animale contenus dans les cosmétiques non végans sont nombreux et pas toujours faciles à repérer.

Quelle est la différence entre un savon végan et un savon labellisé Cruelty Free ?

Un savon est dit Cruelty Free (« sans cruauté ») lorsqu’il n’a pas été testé sur les animaux. Un savon labellisé Cruelty Free n’est donc pas forcément végan, puisque la mention « végan » porte seulement sur la composition du produit. En revanche, tout savon végan doit logiquement être cruelty free, puisque le véganisme refuse toute exploitation et toute souffrance animale. Si la législation européenne interdit les tests sur les animaux, certaines marques ne disposent pas de label « cruelty free », car elles exportent leurs produits vers des marchés où les tests sur les animaux sont obligatoires, comme le marché chinois par exemple.

Les différents labels

Il existe de nombreux labels pour vous aider à vous y retrouver et à acheter des savons végans. Nous pouvons par exemple mentionner les labels internationaux suivants :

  • La certification Cruelty Free & Vegan délivrée par PETA (People for the Ethical Treatment of Animals), une association fondée dans les années 1980 aux États-Unis. Cette certification internationale atteste que le produit cosmétique ne contient aucun ingrédient d’origine animale et que ni le produit fini ni ses ingrédients n’ont été testés sur les animaux.
  • Le label One Voice bleu, pour les cosmétiques véganes et non testées sur les animaux, et le label One Voice orange pour les cosmétiques véganes, non testées sur les animaux et bio.
  • Le label Certified Vegan, délivré par la Vegan Awareness Fondation ou Vegan Action, certifie que les produits cosmétiques ne contiennent aucun ingrédient ni sous-produit d’origine animale et n’ont pas été testés sur les animaux, à aucun stade de fabrication.

Ces trois labels internationaux sont parmi les plus stricts et les plus fiables en matière de certification végan.

Savon végan naturel : quelques exemples de composition

Un savon végan, naturel et artisanal, ne contient pas d’huiles animales, mais uniquement des huiles végétales, comme l’huile d’olive, l’huile d’amande douce, l’huile de colza ou encore l’huile de noix de coco, ainsi que des beurres végétaux comme le beurre de karité. Les savons surgras saponifiés à froid contiennent également de la glycérine végétale, qui se forme naturellement durant le processus de saponification. D’autres ingrédients peuvent entrer dans sa composition comme des huiles essentielles, pour leurs arômes et leurs bienfaits sur la peau, mais aussi du charbon végétal ou de l’argile pour leurs vertus purifiantes, du pavot pour ses propriétés exfoliantes, ou encore des purées de fruits, nourrissantes et riches en vitamines.

Un savon végan est-il forcément bio ?

Non et inversement, un savon bio n’est pas nécessairement végan. Pour être bio, un savon doit être fabriqué à partir d’ingrédients issus de l’agriculture biologique, cultivés sans pesticides et produits chimiques. Il peut toutefois contenir des produits d’origine animale, comme le miel, le lait ou encore la cire d’abeille par exemple. Un savon peut en revanche être labellisé végan sans être fabriqué à partir d’ingrédients d’origine naturelle. Il doit simplement ne contenir aucun ingrédient d’origine animale ni sous-produit animal.

Pourquoi privilégier un savon artisanal végan et bio ?

De nombreuses marques écoresponsables associent ces deux critères de fabrication. Le respect de la condition animale est aujourd’hui lié de près au respect de l’environnement, l’élevage étant une source considérable de pollution. Actuellement, 75 % des terres cultivables dans le monde servent à élever du bétail. Derrière ce chiffre se cache une bien triste réalité pour l’environnement : déforestation, destruction de la biodiversité, pollution de l’eau et des sols, émissions de gaz à effet de serre…

En choisissant un savon artisanal végan et bio, vous agissez à la fois en faveur de la cause animale, sociale et environnementale. Qui dit production artisanale dit le plus souvent respect des conditions de travail, loin des cadences infernales de la production industrielle. Les méthodes de fabrications sont respectueuses de l’humain et de l’environnement.

Pour exemple, la méthode traditionnelle de saponification à froid permet de fabriquer des savons en consommant très peu d’énergie, laissant faire le temps qui permet au savon de sécher durant des semaines. On est ici dans la slow cosmétique, des techniques de fabrication différentes du rythme effréné de la production industrielle.

Si vous êtes sensible à la cause animale, choisir un savon artisanal et bio labellisé végan permet de combiner tous ces critères et d’associer respect du bien-être animal, respect de l’environnement et respect de l’humain.

Produits durables et
ecoresponsables
Satisfait ou remboursé
Livraison offerte
dès 49 €
Retours facile et gratuit
Emballage recyclable
et compostable
Site et paiement
sécurisés