Zéro déchet : produits durables et ecoresponsable

+33231801315 (8h30-18h30 du lundi au vendredi)
  1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Bouteille sans BPA

Bouteille sans BPA

Avez-vous déjà entendu parler du BPA, aussi appelé bisphénol A, présent dans de nombreux plastiques ? Si oui, vous savez probablement déjà quelles sont les bonnes raisons de l’éviter. Dans le cas contraire, voici des éléments d’information pour en savoir plus sur ce perturbateur endocrinien et vous aider à choisir une bouteille sans BPA.

Le BPA ou bisphénol A, ce qu’il faut savoir

Où se cache le BPA ?

Le bisphénol A est une substance chimique de synthèse utilisée depuis plus de 50 ans dans la fabrication de plastiques de type polycarbonate et de résines époxydes, ces résines qui durcissent sous l’effet de la chaleur. Ces résines et vernis peuvent être utilisés comme revêtement intérieur des canettes ou boites de conserve.

La présence du BPA dans de nombreux contenants alimentaires fait l’objet de restrictions. En 2013, il a été interdit dans les biberons, tétines et tous les contenants alimentaires destinés aux enfants de moins de 3 ans.

En 2015, cette restriction a été étendue à tous les contenants en contact avec des denrées alimentaires. Toutefois, les contenants alimentaires avec BPA ayant été mis sur le marché avant le 1er janvier 2015 pouvaient encore être vendus jusqu’à écoulement des stocks.

En 2018, la Commission européenne a fixé un seuil de tolérance concernant l’incorporation de bisphénol A dans certains matériaux au contact des aliments. De plus, le matériel industriel utilisé pour la fabrication et le stockage des produits alimentaires, comme les réservoirs, les silos ou les moules des appareils de production ne font pas l’objet d’une réglementation spécifique. Ils peuvent donc toujours contenir du BPA.

Une substance reconnue comme perturbateur endocrinien

Le BPA a été officiellement reconnu comme perturbateur endocrinien par l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) en juin 2017. L’ANSES, Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail avait dès 2011 produit un rapport dans lequel elle préconisait une réduction de l’exposition au BPA, notamment pour les populations les plus fragiles comme les enfants et les femmes enceintes.

Depuis janvier 2020, les papiers thermiques, utilisés pour les tickets de caisse, font également l’objet d’une restriction : le BPA ne doit pas représenter plus de 0,02 % du poids du papier. Techniquement, cette dose est si faible que le bisphénol A ne peut plus être utilisé dans la production de papiers thermiques, mais il peut tout de même être présent en raison d’un transfert durant la phase post-production.

Le bisphénol A agit sur le fonctionnement hormonal. Même en petite quantité, mais avec une exposition répétée et prolongée, il favorise la survenue de maladies comme le cancer du sein, le diabète ou l’obésité. Il peut provoquer une diminution de la fertilité, des perturbations de la thyroïde ou encore une baisse de la sécrétion de testostérone. Il est également responsable de maladies coronariennes.

En ce qui concerne les femmes enceintes, les risques portent sur la contamination du fœtus. Le BPA ne s’accumule pas dans l’organisme, mais l’exposition prolongée provoque une contamination, principalement par voie alimentaire.

Pourquoi acheter une bouteille sans BPA ?

Nous mettons un point d’honneur à vous proposer des bouteilles réutilisables sans BPA.

Majoritairement en inox, certains modèles sont en tritan, un plastique sans BPA, léger et résistant, qui ne contient pas non plus de phtalates ou autres substances nocives présentes dans certains plastiques.

L’acier inoxydable dans lequel sont fabriquées de nombreuses références présentes sur notre site est un alliage plus connu sous le nom d’inox. Il contient 50 % de fer, mais également du chrome, et du carbone, ainsi que du nickel et du mobyldène dans le cas de l’inox alimentaire de haute qualité comme les inox de type 304 ou 316.

Pourquoi donc préciser qu’un alliage métallique ne contient pas de bisphénol A, une substance présente uniquement dans les plastiques et résines ? Parce qu’il est rare qu’une bouteille en inox soit totalement dépourvue de plastique, notamment au niveau du bouchon, qui comporte souvent aussi un joint en silicone pour assurer l’étanchéité de l’ensemble.

Sachant que la partie interne du bouchon est en contact quasi permanent avec les liquides contenus dans votre bouteille réutilisable, il est important de savoir que celle-ci est dépourvue de toute trace de BPA. Sur certains modèles, la partie interne du bouchon est également en inox.

Il est également important de savoir que les bouteilles en inox ou en tritan que nous proposons, à la différence des bouteilles en alu, n’ont pas de revêtement ni de vernis intérieur. Ainsi, aucun risque de passage de BPA dans les boissons.

Pourquoi acheter une bouteille sans BPA réutilisable ?

Lutter contre la pollution plastique

À l’heure actuelle, la France fait partie des 5 plus grands consommateurs de bouteilles plastiques, juste devant les États-Unis, alors même que nous avons accès à l’eau potable du robinet. De plus, boire de l’eau en bouteille coûte en moyenne 300 fois plus cher que boire l’eau du robinet !

En Europe, 42 % des bouteilles en plastique ne sont pas recyclées et finissent leur vie dans les océans, sur lesquels flottent environ 80 000 tonnes de plastique. C’est ce qu’on nomme le 7e continent, qui se déplace au gré des courants, des marées et des vents. Sa surface serait aujourd’hui équivalente à 6 fois celle de la France.

Une bouteille sans BPA réutilisable vous permet de réduire considérablement vos déchets et d’entrer peu à peu dans un mode de vie et de consommation durable et responsable. Que vous souhaitiez atteindre le zéro déchet ou simplement limiter votre impact, la bouteille réutilisable est un excellent début.

Réaliser des économies

En cessant d’acheter des bouteilles en plastique, vous réalisez également des économies. Le litre d’eau en bouteille coûte en moyenne 0,50 €, soit une dépense annuelle de 270 € par personne en se basant sur une consommation de 1,5 litre par jour.

L’eau du robinet revient environ à 0,003 € le litre, soit un coût d’environ 2 € à l’année. Même en y ajoutant le prix de la gourde ou bouteille réutilisable, soit environ 30 €, l’investissement est très rapidement amorti !

S’hydrater davantage et sainement

En ayant toujours à portée de main une bouteille sans BPA, non nocive pour votre organisme, au design irrésistible, vous augmentez considérablement vos chances de penser à vous hydrater régulièrement. Ne serait-ce que parce que vos collègues de travail ne cesseront de vous demander où vous avez acheté votre bouteille !

Certaines bouteilles sont non seulement sans BPA, mais également isothermes, ce qui vous permet de consommer votre café chaud pendant des heures, ou vos boissons fraîches jusqu’à 24 heures en moyenne. Finie l’eau tiède de votre bouteille en plastique quand vous partez à la salle de sport ou en promenade. Fini aussi le breuvage fade de la machine à café au bureau. Vous pouvez préparer votre café exactement comme vous l’aimez et le boire chaud jusqu’au goûter.

Certains modèles comme la bouteille Parrots Kambukka sont conçus pour être ouverts facilement, grâce à un système de double ouverture : en dévissant le couvercle, vous accédez à un goulot pour boire facilement sans renverser de liquide. Vous pouvez également dévisser la seconde partie du couvercle pour avoir accès aisément à l’intérieur de la bouteille et y ajouter de la glace, du citron ou des feuilles de menthe. Idéal quand on travaille en été dans un lieu non climatisé !

Comment choisir le modèle de bouteille sans BPA qui vous convient ?

Il vous faut prêter attention à plusieurs éléments et réfléchir à l’usage que vous souhaitez faire de votre bouteille.

Si vous êtes sportif ou si vous destinez cette bouteille à un enfant, préférez un bouchon sport ou muni d’un bec verseur pour éviter les éclaboussures. Certains modèles sont même dotés d’une paille intégrée, inclinée de telle manière que vous n’avez pas besoin de pencher la tête pour finir la bouteille. Très pratique pour les petits, mais également pour boire tout en gardant les yeux sur la route quand vous conduisez !

Votre bouteille sans BPA peut être isotherme si vous souhaitez y transporter régulièrement des boissons chaudes ou fraîches. C’est un plus non négligeable pour les amateurs de thé, de café, ou les amoureux de la nature qui peuvent ainsi partir marcher pendant des heures tout en conservant une eau fraîche. En revanche, si vous destinez principalement votre bouteille à la consommation d’eau dans un bureau climatisé, elle n’a pas nécessairement besoin d’être isotherme.

Faites également le choix de la contenance en fonction de votre utilisation et de votre mode de vie. Si vous multipliez les rendez-vous et les déplacements en journée tout en ayant presque toujours accès à un robinet, privilégiez une bouteille sans BPA de contenance moyenne que vous pourrez glisser facilement dans votre sac.

Enfin, n’oubliez pas de vous faire plaisir avec le design. Il en existe pour tous les goûts, et c’est assurément un point avec lequel les bouteilles en plastique ne peuvent rivaliser !

Produits durables et
ecoresponsables
Satisfait ou remboursé
Livraison offerte dès 40€
Retours facile et gratuit
Emballage recyclable
et compostable
Site et paiement
sécurisés