Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

+33231801315 (8h30-18h30 du lundi au vendredi)
  1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Enfant
  4. Bavoir

Bavoir

Les bavoirs sont ces petits morceaux de tissu que l’on place autour du cou du bébé pour éviter qu’il ne tache ses vêtements avec les régurgitations de lait. Avec le temps, ils se sont modernisés et adaptés à l’évolution de l’enfant. Nous avons sélectionné des bavoirs écologiques et naturels pour que votre bébé et/ou votre enfant puissent se frotter ou s’essuyer la bouche en toute sécurité.

L’histoire des bavoirs

Le bavoir est un accessoire qui possède peu de repères historiques. Autrefois, les bébés étaient nourris exclusivement au sein, il n’y a que dans notre société moderne où les laits infantiles sont venus remplacer ou compléter le lait maternel. Les bébés n’étaient également diversifiés que tardivement.

Généralement, un simple lange faisait office de bavoir, pour essuyer les écoulements de lait ou les régurgitations des bébés. Le bavoir à proprement parlé n’a été repéré que dans les années 1800 en France. Il était même représenté dans des catalogues de grands magasins vers 1890.

Dès le XXe siècle, le bavoir fait partie intégrante du trousseau de bébé. En coton, en chanvre, en lin ou en matières synthétiques, etc., il devient l’accessoire incontournable associé aux bébés.

Certains modèles sont dorénavant recouverts d’une pellicule plastique pour un nettoyage plus rapide et efficace, d’autres sont intégralement en plastique, avec un petit bac récupérateur pour que les morceaux tombés de la bouche ne finissent pas écrasés sur les vêtements ou au sol. Vous l’aurez compris, le bavoir est vraiment un petit morceau de tissu indispensable.

Plus ou moins long, de formes et fermetures différentes, le bavoir finit même par devenir un accessoire de mode chez les bébés. En effet, le bavoir dit « américain » arbore une forme arrondie avec des espèces de « pétales », rappelant ainsi un col, le bavoir « guillemette » est quant à lui bien plus sophistiqué puisqu’il rappelle les cols des robes des petites filles d’antan. Carré à l’avant et bordé d’un liseré en dentelles, il se ferme sur l’arrière avec des bretelles croisées et des petits lacets de satin ou de mousseline. Certains modèles sont aussi conçus à l’image d’un bandana pour un « look » plus tendance. Côté fermeture, on privilégie le scratch ou le bouton pression que le lacet. Ce dernier pouvant être plus long et plus complexe à fermer ou ouvrir.

Cela étant, les bavoirs rectangulaires ou arrondis classiques sont ceux qui sont le plus souvent utilisés. Les arrondis pour les bébés et les rectangulaires pour les plus grands. Car oui, le bavoir n’est plus attribué qu’aux bébés ! Les enfants plus grands peuvent le porter jusqu’à 4 ou 5 ans. Il y a même des adultes qui utilisent des torchons en guise de bavoir pour éviter de se tacher en mangeant. Il existe également des bavoirs jetables, fournis dans les restaurants ou dans certaines cantines scolaires. Mais accusés d’être des accessoires à usage unique, ils restent peu répandus.

L’utilisation du bavoir

Le bavoir est communément utilisé à l’heure du repas. Il convient de le mettre autour du cou du bébé avant qu’il ne prenne son biberon. Il viendra alors absorber le lait qui coule du biberon ou celui qui coule de la bouche du bébé.

En règle générale, il est conseillé de le garder autour du cou du bébé tant que celui-ci n’a pas fini son biberon ou tant que celui-ci n’a pas encore fait ses rots. En effet, il est possible qu’un renvoi accompagne un rot et salisse le bébé (ou les parents !). D’autre part, les parents peuvent aussi en déposer un sur leur épaule le temps que le bébé évacue l’air absorbé pendant sa tétée. Cela évite d’avoir les épaules toutes tachées de lait.

Mais son utilisation ne s’arrête pas là. En grandissant, les gencives du bébé doublent. Il est alors amené à beaucoup baver. Cela a pour conséquence un torse toujours humide, voire mouillé. Un phénomène qui, outre l’inconfort, peut parfois contribuer à favoriser des maladies, notamment en hiver s’il fait froid. Conserver un bavoir toute la journée lorsque le bébé fait ses dents reste une bonne idée pour lui éviter de se baver dessus.

Enfin, lorsqu’il grandit, le jeune enfant découvre la nourriture. Il la découvre aussi bien par le biais de la vue, que du goût, mais également par l’odeur et le toucher. Les purées viennent alors tacher allègrement les tenues ! Le bavoir reste la plus grande aide lors de la diversification alimentaire et même après ! Sans compter qu’un bébé n’a pas de filtre : s’il n’aime pas une préparation, il va la recracher ! C’est là que le bavoir s’avère être fortement utile, car certaines purées tachent énormément et définitivement les vêtements !

Pour les plus grands, il existe aussi des modèles en plastique recourbés en bas, de façon à récupérer les « loupés » ou les aliments recrachés.

Les caractéristiques des bavoirs

Alternativi propose des bavoirs simples, mais efficaces et esthétiques. Leur forme permet de protéger les vêtements de vos enfants, pour ainsi vous éviter des machines intempestives. Nous avons également à cœur de vous proposer des modèles colorés et illustrés de façon à éveiller la curiosité de votre bébé.

Certains de nos produits sont réversibles : une face pour être salie par la nourriture et l’autre, pour porter au quotidien durant les moments où les dents sortent par exemple. Nous avons également souhaité orienter nos choix vers des bavoirs en matières écologiques et biologiques. C’est ainsi que le coton bio ou le velours de coton (pour un confort plus agréable et doux) sont les matières privilégiées.

Nous avons eu à cœur de choisir des bavoirs durables et faciles à vivre pour votre plus grand confort et celui de votre bébé. Avec Alternativi, l’élégance s’acquiert très tôt, c’est pourquoi nos modèles sont esthétiques et colorés. De plus, avec certains de nos modèles, les bébés pourront s’émerveiller devant les dessins et découvrir les formes et les couleurs.

Comment choisir le bavoir de son bébé ?

Chaque tranche d’âge nécessite un bavoir différent. C’est d’ailleurs pour cela que la majorité des modèles sont classifiés par âge. Les besoins sont grandissants, tout comme la surface à couvrir !

  • De 0 à 6 mois, le bébé se nourrit généralement exclusivement de lait. À ce titre, un bavoir simple et arrondi est idéal. Côté fermetures, préférez les fermetures à scratch doux (pour ne pas blesser son cou s’il est mal fermé) ou à bouton pression. Les petits bébés ne gesticulent pas trop en mangeant, même si le bavoir est juste « calé » et pas fermé, il ne devrait pas y avoir de problème. Les modèles à privilégier sont donc les ronds classiques pour l’heure du repas, mais vous pouvez aussi opter pour des modèles plus élégants pour porter durant la journée, notamment lorsque votre bébé bave.
  • De 6 à 12 ou 18 mois, le bébé commence sa diversification alimentaire. Il convient alors d’opter pour un bavoir plus grand, afin de couvrir son ventre. En plus de baver, il va aussi découvrir les joies du crachat de purées ou de compotes. Il va adorer voir ses parents repeints de nourriture, la toucher avec ses petits doigts et l’étaler sur sa table, son ventre et parfois même…. Ses cheveux ! Les grands bavoirs ne sont pas du luxe si vous voulez vous épargner un nombre considérable de machines à laver !
  • Entre 18 et 36 mois, les enfants deviennent autonomes pour manger. Ils souhaitent s’affirmer en tant que personnes et veulent prendre eux-mêmes la cuillère. Là encore, de grands moments en perspective sont à attendre ! C’est pour cette raison que les grands bavoirs sont idéaux. Bien sûr, vous pouvez opter pour un bavoir à fond recourbé. Mais ils sont en plastique… Une astuce consiste à attacher le fond du bavoir en tissu sous le rebord du plateau de la chaise haute avec des épingles à linge. L’effet est le même, sauf que vous n’avez pas recours au plastique !

Que peut-on faire d'autre avec un bavoir ?

Vous allez voir qu’acheter un bavoir durable est vraiment rentable. En effet, outre les utilisations précédentes, il existe encore d’autres moyens d’utiliser un bavoir pour enfants.

Vous laisserez probablement quelques bavoirs chez la nounou ou à la crèche. Mais saviez-vous que dans certaines écoles maternelles, il est recommandé d’amener son propre bavoir ou sa serviette de table afin d’éviter d’utiliser les serviettes jetables en papier ? Si votre enfant a la chance d’entrer dans une école comme celle-ci, il utilisera donc son bavoir pendant encore quelques années de plus.

Il en va de même lorsque vous réaliserez quelques activités manuelles avec votre petite tête blonde… Pensez par exemple à mettre un grand bavoir à votre enfant lorsque vous programmerez des séances de peinture. Il ne tardera pas à mettre ses doigts dedans pour dessiner avec ! Alors, anticipez et protégez ses vêtements !

Enfin, les petits enfants ne tarderont pas à utiliser leur bavoir pour mettre autour du cou de leur poupon et jouer à la maman ou au papa ! Vous voyez, quand on vous dit que le bavoir dure des années… !

Produits durables et
ecoresponsables
Satisfait ou remboursé
Livraison offerte
dès 49 €
Retours facile et gratuit
Emballage recyclable
et compostable
Site et paiement
sécurisés