Zéro déchet : produits durables et ecoresponsable

+33231801315 (8h30-18h30 du lundi au vendredi)
  1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Beauté / Hygiène
  4. Brosse à dents

Brosse à dents

La brosse à dents est un allié incontournable de notre salle de bain. Pour conserver une bonne santé bucco-dentaire, les dentistes recommandent d’en changer tous les trois à quatre mois, ce qui représente malheureusement un gâchis de plastique assez important. 9 brosses à dents se vendent chaque seconde en France, soit un total de 294 millions d’unités par an. De plus, ces déchets ne sont pas recyclables, car ils sont composés de plastiques différents, ce qui rend l’opération délicate. Heureusement, il existe des alternatives écologiques aux brosses à dents classiques. Rechargeables, en bambou, en bioplastique ou en bois, sans oublier les bâtonnets de siwak, ces modèles permettent de réduire la quantité de déchets plastiques. Comment faire votre choix ? Petite présentation des différentes brosses à dents écoresponsables.

Les brosses à dents en bambou

Une plante écologique

Le bambou est une plante écologique, en ceci qu’elle réclame très peu d’eau pour pousser, qu’elle n’a pas besoin de pesticides ni d’herbicides, et que sa croissance est très rapide. En outre, il retient environ 30 % de CO2 de plus qu’un arbre à feuilles, et libère donc 30 % d’oxygène en plus. Certes, son exploitation massive provoque des dérives et peut poser des problèmes en termes de biodiversité. Toutefois, de nombreuses bambouseraies sont contrôlées et cultivent leur production dans le respect de l’environnement.

Les points à vérifier

Certaines brosses à dents en bambou proviennent de bambouseraies labellisées FSC, pour « Forest Stewardship Council », en français « conseil de bonne gestion forestière ». Ce label atteste que le bambou coupé a au moins 5 ans, que seulement 20 % de la bambouseraie sont récoltés chaque année et que celle-ci est gérée de façon durable. Ce label est encore rare pour le bambou, mais il a vocation à se développer.

Autre point important : le bambou constitue l’alimentation principale des pandas, qui pourraient donc se voir privés de nourriture à cause de l’exploitation massive de cette plante. Heureusement, il existe de nombreuses variétés de bambou et toutes ne sont pas consommées par les pandas. C’est par exemple le cas du bambou Moso.

Il est aussi important de s’assurer que la brosse à dents est livrée sans être suremballée, et surtout dans un emballage recyclable de préférence. Il serait dommage de commander une brosse à dents en bambou comme alternative aux brosses à dents classiques pour se retrouver au final inondé de plastique.

Enfin, le bambou ne doit pas être traité ou vernis pour pouvoir être composté sans libérer de produits chimiques potentiellement nocifs pour l’environnement.

Les avantages des brosses à dents en bambou

Les brosses à dents en bambou sont tout aussi efficaces que les modèles classiques en plastique. Leurs poils sont généralement en nylon, et constituent le seul déchet. Le manche, lui, est recyclable et compostable lorsque la brosse arrive en fin de vie.

Les brosses en bambou se conservent facilement et ne nécessitent pas d’entretien particulier. Il faut juste veiller, comme pour les brosses à dents en bois, à ce que le manche ne trempe pas en permanence dans un fond d’eau s’il est rangé dans un gobelet. Placez donc plutôt votre brosse à dents à plat ou sur un porte-brosse à dents mural, qui permet à l’eau de s’évacuer.

Les brosses à dents en bioplastique

Qu’est-ce que le bioplastique ?

Le bioplastique contient au moins 40 % de matières végétales. Il peut s’agir de fécule de pomme de terre, d’amidon de maïs, de blé ou encore d’huile de ricin. L’avantage est double : lorsque les brosses à dents en bioplastique doivent être jetées, la pollution plastique est moindre. D’autre part, lors de la fabrication, le pourcentage du produit fini provenant du pétrole est réduit, ce qui évite de trop puiser dans cette ressource non renouvelable.

Le bioplastique est parfois biodégradable et compostable, mais pas systématiquement. Il existe plusieurs labels pour se repérer dans cet univers qui peut s’avérer parfois un peu complexe. Pour savoir si votre brosse à dents en bioplastique est compostable, il faut chercher en priorité la présence du label OK Compost Home, qui certifie la biodégradabilité du produit en moins de 6 mois dans un compost domestique. Le label OK Compost, sans la précision « Home », atteste que le produit est biodégradable, mais dans des conditions de compostage industriel, qui sont difficiles à obtenir à la maison, car elles impliquent des températures élevées et un taux d’humidité précis et constant.

Le label OK Biobased permet de connaître le pourcentage de matières végétales, aussi dites matières biosourcées, présentes dans un bioplastique. Il possède un système de classification par étoile, allant d’une étoile pour les produits contenant 20 à 40 % de matières biosourcées, à 4 étoiles pour ceux qui en contiennent plus de 80 %.

Les brosses à dents en bioplastique rechargeables

Nous vous proposons une large gamme de brosses à dents à têtes rechargeables en bioplastique. Ce système présente deux avantages : le premier est la réduction des déchets plastiques, puisque seule la tête de la brosse à dents, et plus précisément la brosse en elle-même, est à changer. Elle se déclipse en une seconde et se remplace par une recharge. La quantité de plastique jetée chaque trimestre est donc drastiquement réduite. Le second avantage est économique, puisque vous n’avez pas à racheter une brosse à dents complète tous les trois mois.

Autre bon point : plusieurs marques fabriquant des brosses à dents rechargeables en bioplastique ont mis en place un partenariat avec Terracycle, une entreprise de recyclage spécialisée dans les déchets considérés comme difficilement recyclables. Les têtes de brosses à dents sont collectées par certains points de vente. Lorsqu’ils en ont récupéré une quantité suffisante, ils les envoient aux sièges des marques qui centralisent et se chargent ensuite de faire parvenir les déchets à Terracycle pour que l’entreprise les recycle.

Les brosses à dents en bois

Il existe également des brosses à dents au manche en bois. Elles sont plus rares, car généralement assez onéreuses, mais elles représentent pourtant une très belle alternative au plastique. Autre avantage : le bois à partir duquel elles sont fabriquées provient le plus souvent de forêts européennes, voire françaises, ce qui représente un avantage en matière de bilan carbone par rapport au bambou, importé d’Asie.

On trouve des brosses à dents en bois de chêne, de noyer ou de hêtre par exemple. Certains modèles combinent les avantages du bois, matériau recyclable et naturel, avec le système de tête interchangeable. Difficile de faire mieux en matière d’écoresponsabilité !

Le siwak, une alternative 100 % écologique

Si vous êtes prêts à changer radicalement de routine en matière de brossage de dents, c’est le moment de passer au siwak, ces bâtonnets qui sont taillés à partir des racines de l’arbuste Salvadora persica. Vous pouvez aussi trouver ces bâtons sous l’appellation souek, meswak, souak, ou bâton d’arak.

Ce bâtonnet fibreux, que l’on trouve notamment au Moyen-Orient et en Asie, nettoie efficacement la plaque dentaire. Il possède également des propriétés antibactériennes, antiseptiques et anti-inflammatoires. Il purifie l’haleine et fortifie les gencives. Il contient de nombreuses substances naturelles comme le silicium qui détartre et blanchit les dents, le fluorure qui prévient l’apparition des caries, la vitamine C qui aide à la cicatrisation des tissus, ainsi des alcaloïdes, ces derniers jouant le rôle d’antimicrobiens et d’antibactériens.

L’utilisation d’un bâtonnet de siwak paraît complexe, mais il s’agit surtout d’une habitude à prendre. Pour vous brosser les dents avec le siwak, il faut tailler une de ses extrémités et la mâchonner sur deux bons centimètres, pour faire apparaître les fibres qui remplacent les poils des brosses à dents classiques. Recrachez l’écorce puis mâchez les fibres pendant 1 à 2 minutes. Une fois qu’elles sont bien dégagées, trempez l’extrémité dans de l’eau claire ou de l’eau de rose comme on le fait traditionnellement en Inde et au Moyen-Orient.

Commence alors le brossage à proprement parler. Il suffit de frotter doucement l’extrémité fibreuse du bâton de siwak « du rouge vers le blanc », c’est-à-dire en partant du bord supérieur de la dent, proche de la gencive, à son bord inférieur. Faites la même chose sur les deux faces de chaque dent, en repassant plusieurs fois. Le brossage doit durer environ 5 minutes et inclut idéalement le brossage de la langue. Il est également possible, sur recommandation des dentistes, de procéder par petits mouvements circulaires sur les dents, au bord des gencives, en tenant le bâton de siwak à un angle de 45 °C.

Une fois que le brossage est fini, rincez votre bâton de siwak et rangez-le à la verticale dans un endroit sec et aéré. Après quelques utilisations, coupez les fibres usagées et recommencez l’opération depuis le début.

À vous de choisir la brosse à dents alternative et écoresponsable qui vous convient le mieux ! 

Produits durables et
ecoresponsables
Satisfait ou remboursé
Livraison offerte dès 40€
Retours facile et gratuit
Emballage recyclable
et compostable
Site et paiement
sécurisés