Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

+33231801315 (8h30-18h30 du lundi au vendredi)
  1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Beauté / Hygiène
  4. Dentifrice solide

Dentifrice solide

Presque tous les cosmétiques et les produits d’hygiène se déclinent aujourd’hui en version solide. Le dentifrice solide possède plusieurs atouts : il est zéro déchet et permet de lutter contre la pollution plastique, sa composition est beaucoup plus saine que celle de nombreux dentifrices industriels, il se conserve bien, dure longtemps et se transporte facilement. Découvrez ici notre large gamme de dentifrices solides naturels et végans, recharges, pastilles à croquer et fils dentaires.

La composition des dentifrices industriels

Pour bien comprendre la qualité des dentifrices solides naturels, il est important de connaître la composition des dentifrices industriels conventionnels, non bio. Plusieurs substances sont problématiques, tant pour l’organisme que pour l’environnement.

Le triclosan

Le triclosan est une molécule antimicrobienne que l’on retrouve dans de nombreux produits cosmétiques. C’est un puissant désinfectant et antiseptique, si puissant qu’il est suspecté de provoquer une résistance à certains antibiotiques. Il est également considéré comme perturbateur endocrinien, et a notamment une action néfaste sur les hormones de la thyroïde. De plus, il est peu biodégradable et reste présent dans les sols pendant plusieurs décennies.

Cette substance est interdite aux États-Unis par la FDA, l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, mais reste autorisée dans les désinfectants pour les mains et les produits antibactériens utilisés à l’hôpital ou dans les centres médicaux.

En Europe, sa présence est autorisée dans les cosmétiques à condition de ne pas dépasser une concentration maximale de 0,3 %. En revanche, le triclosan est interdit dans les produits de rasage depuis 2014, à cause du risque de microcoupures qui permettrait une absorption plus importante.

Le sodium lauryl sulfate

Le sodium lauryl sulfate (SLS) est un tensioactif sulfaté qui possède une action détergente et est utilisé dans les dentifrices pour son pouvoir moussant. Problème : il est très irritant et peut provoquer des aphtes ou autres désagréments. Cette substance est si connue pour ses effets secondaires qu’elle est utilisée comme irritant cutané de référence dans de nombreuses études dermatologiques.

Le dioxyde de titane

Une étude menée en 2019 par l’association Agir pour l’environnement a révélé que sur 408 dentifrices analysés, 271 d’entre eux contenaient du dioxyde de titane. Cet additif, que l’on trouve sur les emballages sous l’appellation E171 ou TiO2, se présente sous forme de poudre et sert principalement de colorant, plus précisément pour blanchir la pâte de dentifrice. Or, les nanoparticules de dioxyde de titane seraient susceptibles de provoquer des troubles du système immunitaire. Par ailleurs, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) le considère comme cancérigène possible pour l’homme.

La composition des dentifrices solides naturels

Les dentifrices solides que nous vous proposons sont composés de produits naturels, principalement bio. On y trouve par exemple du carbonate de calcium, un ingrédient minéral qui possède un pouvoir abrasif doux, ou de l’argile blanche qui sert aussi d’abrasif doux, mais permet aussi de neutraliser l’acidité.

Nos dentifrices solides ne contiennent pas de sodium lauryl sulfate, mais des tensioactifs doux comme le sodium cocoyl isethionate par exemple, qui est dérivé des acides gras de l’huile de coco. Ils sont parfois composés d’argile verte, idéale pour les gencives sensibles, ou encore de charbon pour blanchir les dents et rafraîchir l’haleine. Des huiles essentielles peuvent aussi être présentes en toute petite quantité.

Le dentifrice solide, un produit d’hygiène écoresponsable

Les dentifrices solides n’ont pas besoin d’emballage plastique. Ils sont souvent livrés dans des boîtes réutilisables en métal, que vous pouvez remplir à nouveau en achetant juste des recharges. Ainsi, pas de gaspillage et beaucoup moins de pollution ! De plus, comme les dentifrices solides sont naturels, ce sont autant de produits chimiques qui ne finissent ni dans votre bouche ni dans le réseau des eaux usées.

Si le prix des dentifrices solides est plus élevé à l’unité, l’investissement est rapidement rentabilisé. Ils sont en effet très économiques, un galet d’une vingtaine de grammes pouvant facilement durer trois mois à raison de deux brossages par jour, soit deux ou trois fois plus longtemps qu’un tube de dentifrice classique. Ils durent d’autant plus longtemps que rien n’est perdu, contrairement aux dentifrices en tubes dont il est impossible d’attraper les derniers grammes.

Comment utiliser et conserver un dentifrice solide ?

L’utilisation d’un dentifrice solide, si elle peut être déstabilisante la première fois, est pourtant un jeu d’enfant : il suffit de passer sa brosse à dents (humide ou sèche, selon les consignes du fabricant) plusieurs fois sur le galet de dentifrice et de se brosser les dents comme avec un dentifrice en tube.

Pour bien conserver le dentifrice, il est important de le laisser sécher entre deux utilisations, et donc de ne pas refermer la boîte tant qu’il est humide.

Il existe aussi des dentifrices solides sous forme de pastilles à croquer, qui sont très pratiques durant les voyages et les déplacements. Il suffit de les croquer, de se brosser les dents et de rincer sa bouche à l’eau comme avec n’importe quel dentifrice. Ils sont très pratiques pour garder des dents propres en voyage ou en déplacement.

Comment transporter un dentifrice solide ?

Le dentifrice solide se transporte idéalement sec, dans son pot d’origine ou dans un petit pot de confiture par exemple. En réalité, peu importe le contenant, l’essentiel est qu’il puisse se fermer et qu’il conserve le dentifrice à l’abri de l’humidité. Si vous devez transporter votre dentifrice solide et que celui-ci n’est pas encore totalement sec, vous pouvez le placer dans un gant de toilette. Il sèchera ainsi progressivement, sans être en contact avec le reste de vos affaires tout en bénéficiant d’une aération.

Bon à savoir : comme tous les produits cosmétiques solides, le dentifrice solide, quelle que soit sa forme, est accepté dans les bagages cabine lors des voyages en avion.

Dentifrice solide naturel : avec ou sans fluor ?

Le fluor est une substance controversée. Cet oligo-élément est naturellement présent dans l’eau, le poisson, le thé et dans certains légumes comme les asperges, les carottes ou les épinards. Il a une efficacité dans la lutte contre les caries, et n’est pas nuisible à l’organisme à condition de ne pas dépasser un certain taux… et c’est là que le bât blesse. Comme il est déjà présent dans notre alimentation, il peut être dangereux d’en ajouter dans les produits que nous utilisons quotidiennement, comme les dentifrices. La dose quotidienne maximale recommandée est de :

  • 0,5 mg pour les enfants de 1 à 3 ans
  • 0,8 mg pour les enfants de 4 à 6 ans
  • moins de 1,5 mg pour les enfants de moins de 13 ans
  • 2 mg pour les adultes

Pendant longtemps, il a été recommandé d’administrer aux enfants, dès la naissance, une supplémentation en fluor pour prévenir les caries. Elle n’est aujourd’hui plus recommandée avant les 6 mois du bébé, âge qui correspond généralement à la première poussée dentaire. Chez l’enfant, un excès de fluor peut déclencher une fluorose dentaire, qui a comme conséquence de fragiliser l’émail des dents et d’y faire apparaître des taches définitives. Des quantités plus importantes encore de fluor, pendant plusieurs années, peuvent engendrer une fluorose osseuse, qui a pour conséquence de modifier la structure des os et de calcifier les ligaments.

Le dentifrice n’est certes pas destiné à être ingéré, mais c’est pourtant souvent le cas chez les enfants, qui en avalent toujours une petite quantité, car ils n’ont pas encore acquis le réflexe de recracher.

Par précaution, la plupart des marques fabriquant des dentifrices solides naturels n’ont donc pas recours au fluor. Celles qui en utilisent le mentionnent expressément.

Les bactéries peuvent-elles proliférer sur un dentifrice solide ?

Nous sommes habitués à utiliser du dentifrice fermé hermétiquement dans un tube, ce qui peut soulever quelques questions légitimes concernant notamment l’hygiène et la conservation.

Le dentifrice solide, même s’il est à l’air libre, ne permet pas la prolifération bactérienne, pour deux raisons :

  • Premièrement, il est… solide. Ce qui signifie qu’il ne contient pas d’eau, et que l’eau déposée dessus à l’occasion du brossage sèche très rapidement. Or, pour qu’il y ait multiplication de bactéries, il faut qu’il y ait de l’eau.
  • Deuxièmement, même s’il ne contient pas de substances chimiques agressives comme le triclosan, il contient des ingrédients avec un réel pouvoir antibactérien. C’est notamment le cas de l’huile de coco. Les bactéries ne peuvent pas davantage se reproduire sur un bloc de dentifrice que sur un pain de savon.

Il est donc tout à fait possible de le laisser à l’air libre, tout comme il est possible que plusieurs membres d’une famille utilisent le même bloc de dentifrice solide.

Les dentifrices solides sont une excellente alternative aux dentifrices en tube. Plus naturels, plus sains pour votre bouche et l’environnement en raison de l’absence d’emballages et de substances polluantes, ils vous permettent également de réaliser des économies. Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez également passer au shampoing et au déodorant solides !

Produits durables et
ecoresponsables
Satisfait ou remboursé
Livraison offerte
dès 49 €
Retours facile et gratuit
Emballage recyclable
et compostable
Site et paiement
sécurisés