1. Accueil
  2. Shop
  3. Marques
  4. Filt

Filt

Le « filet de mémé » est l’un des emblèmes de la gamme de filets Filt. D’une solidité sans pareille, il vous donnera un look vintage lorsque vous irez faire vos emplettes au marché. Tous les produits Filt sont conçus d’après un savoir-faire unique qui est reconnu partout en France et dans le monde entier — 50 % de leur chiffre d’affaires provient ainsi de l’export.

Filt : une histoire qui a plus d’un siècle et demi

C’est en 1860 qu’est créé ce qui est d’abord une coopérative du textile. En pleines terres normandes, des paysans s’associent pour fabriquer des filets qui serviront à stocker leurs récoltes. Puis, à l’orée du XXème siècle, la coopérative se transforme pour devenir une société.

Entre temps, la révolution industrielle a essaimé à travers l’Europe et touche tous les secteurs d’activité en France. En 1910, l’entreprise mécanise ainsi ses moyens de production. À partir de 1925, elle se lance dans l’export et parvient à expédier chaque année une partie de ses produits à l’étranger. La Seconde Guerre Mondiale est un coup dur pour Filt. La ville de Caen, dans laquelle se trouve la manufacture, est démolie à 75%. Les bombardements alliés, destinés à faciliter l’avancée des troupes aux sols suite au Débarquement en Normandie, n’ont pas épargné l’atelier Filt qui a été intégralement détruit.

1948 est la date de la renaissance. Grâce à de gros efforts et beaucoup d’investissements, la manufacture est reconstruite et la production peut repartir. En 1967, la marque Filt est déposée ainsi que le brevet leur permettant de protéger leur savoir-faire. La marque a depuis lors toujours suivi sa voie sans faillir, demeurant dans la pure tradition du filage à la main tout en restant alerte des nouvelles tendances du marché, pour produire des filets adaptés aux goûts et aux envies du moment. Elle a ainsi pu traverser la deuxième moitié du XXème siècle sans faiblir.

Début du XXIème siècle, Filt investit 1M d’euros pour moderniser ses machines. Elle reçoit en 2010 le trophée de l’innovation que décerne chaque année l’INPI (Institut national de la propriété intellectuelle). Il vient récompenser notamment la stratégie industrielle de la marque. Cette dernière continue par ailleurs sa politique d’exportation puisqu’en 2013, elle devient exportatrice agréée pour la Corée du Sud, les pays du Maghreb, l’Egypte, le Mexique, l’Afrique du Sud, Israël et les Outre-mer. Filt démontre par là que la mondialisation engendre aussi de belles histoires, que des produits sains peuvent être répandus à travers le monde pour le bonheur du plus grand nombre.

Les trophées s'enchaînent pour la marque : 2015, le trophée de la performance commerciale à l’international, 2017, le trophée de l’Économie Normande dans la catégorie Made in Normandie. Le parc de machines de l’entreprise est constitué d’environ 90 machines, les investissements effectués par Filt en matière d’innovation lui ont permis d’avoir le parc de machines le plus moderne d’Europe. 2019 est l’année du changement de locaux : la manufacture de 2 500 m2 située en plein coeur du quartier de Venoix à Caen devenait trop petite et surtout trop vétuste, elle a donc été déménagée dans un bâtiment tout neuf se trouvant dans la commune de Mondeville, au sud-est de Caen.

Les propriétaires actuels de la marque sont Jean-Philippe et Catherine Cousin. Ayant acquis la totalité des parts en 2016, le premier est dirigeant salarié de la société depuis l’an 2000. Son épouse quant à elle a rejoint l’entreprise en 2006.

Les valeurs de Filt

Au coeur de la marque Filt sont réunies 3 valeurs fondamentales et d’égale importance : l’engagement, l’ouverture et l’authenticité.

L’engagement, c’est d’abord celui de fabriquer tous leurs produits dans l’hexagone. Filt a décidé de conserver son savoir-faire textile en France et n’a jamais pensé à délocaliser sa production.

L’engagement est aussi sociétal. Outre le made in France qui permet d’assurer l’emploi de tisserands français et normands, l’entreprise collabore avec un centre de réinsertion mais également un atelier pour personnes handicapées. Elle oeuvre ainsi à promouvoir une société inclusive qui ne néglige personne.

L’engagement enfin, c’est celui de la marque vis-à-vis de ses clients. En leur proposant des produits qui sont toujours à la hauteur de leurs attentes, elles a pu en fidéliser un certain nombre, dont des entreprises reconnues comme peut l’être Tonga dans le domaine des filets porte-bébé. Les employés de Filt sont eux aussi engagés à être les plus investis possibles dans leur métier et dans l’entreprise, à se tenir informés des tâches exécutées par chacun afin de développer leur polyvalence et de faire de la réussite de Filt une aventure collective.

L’ouverture est la deuxième valeur promue par la marque. Cette valeur se traduit à la fois par la composition des employés de la société, qui sont de tout âge et de toutes origines, mais aussi par la diversité des pays importateurs des produits Filt, qui sont situés en Europe, en Asie, en Afrique ou en Amérique. L’ouverture, c’est pour finir le maintien en alerte constante en matière de nouvelles méthodes de fabrication des filets, et concernant le type de filets dont on pourrait avoir besoin dans le futur.

La troisième valeur fondamentale défendue chez Filt, c’est l’authenticité. Riche d’une longue expérience, l’entreprise essaie de rester fidèle à son histoire en ayant toujours pour objectif de concevoir des filets résistants et adaptés au domaine d’activité dans lequel ils serviront, d’après une méthode ancestrale mais désormais associée à l’utilisation de machines modernes. L’authenticité se traduit dans les faits en matière de prix par exemple. La marque est dépendante du coût des matières premières (polyester, coton, lin etc.) de ses fournisseurs. Si ce dernier varie, Filt tient à en répercuter automatiquement l’impact sur le prix final de ses filets, à la hausse comme à la baisse. Aucune marge n’est donc faite sur les variations de coût des matières premières, Filt désire toujours être au prix juste.

À l’origine de ces 3 valeurs, il y a chez Filt la volonté d’être une entreprise éthique. Éthique au cours du processus de production, en ne lésinant pas sur la qualité des produits même si cette dernière exige d’y consacrer du temps. Éthique dans la relation avec ses employés comme avec ses clients, en étant toujours à l’écoute et transparente. Le choix des fournisseurs est lui aussi guidé par un souci éthique. Ainsi, la matière première provient de filatures “au bout du champ” comme aime à le rappeler Jean-philippe Cousin dans une interview donnée au Journal des Entreprises. Des filatures situées en Inde, au Pakistan ou en Égypte dont la main d’oeuvre n’est pas exploitée et qui travaille toujours selon une méthode traditionnelle.

Le choix des matériaux utilisés

“La qualité de nos fils est la garantie de la qualité de nos produits”.

Voilà aussi pourquoi les fournisseurs collaborant avec la marque sont sélectionnés pour leur responsabilité et leur compétences.

Les matières premières traitées dans la manufacture sont multiples : des matières synthétiques comme le polyamide, le polyester, monofilament, etc. et des matières naturelles comme le coton, le lin, la viscose de bambou, etc. Leur choix dépend du produit final demandé par le client.

Les produits destinés à un usage en contact direct avec l’homme sont conçus à partir de matériaux certifiés sains. Ainsi, le fil de teint pour la puériculture est certifié oeko-tex standard 100, qui garantit l’absence de métaux lourds et de pesticides, ainsi que la préservation de l’environnement au cours de processus de production. Tous les produits sensibles passent par ailleurs le contrôle du détecteur de métaux.

Les “filets de mémé” que l’on retrouve sur le shop alternativi sont eux conçus en coton biologique. La culture du coton bio est éco-responsable, aucun pesticide n’est utilisé et l’usage d’eau est réduite de moitié par rapport à la culture du coton conventionnel (pour cette dernière en effet, il faut retirer des fibres les pesticides). En plus d’être écologique, le filet en coton bio garantit qu’aucune substance nocive ne nuira à la santé humaine.

Un laboratoire indépendant effectue des tests de résistance à chaque arrivage de matières premières. Des matières premières saines et résistantes, une méthode de filage qui assure au textile une grande solidité, le résultat final est donc un produit à la fois robuste et durable.

La gamme des filets et cordons Filt

Filt propose des filets et cordons pour les entreprises comme pour les particuliers. Les filets sont plats en maille carrée, losange ou hexagonale, et les cordons (ou filets tubulaires) sont eux seulement en maille losange ou hexagonale. Filt crée donc aussi bien des filets sur demande, adaptés au domaine d’activité du client, que ses propres filets — tel le “filet de mémé” disponible sur Alternativi.

On retrouve les filets et cordons Filt dans des domaines très différents et variés

  • la détente avec le hamac et la nacelle

  • le sport avec les filets de but ou de table de ping-pong

  • l’habillement (écharpe, filet porte-bébé)

  • l’agroalimentaire (saucisson, cuisson...)

  • la chasse ou la pêche (mytiliculture...)

  • le caravaning, le nautisme, etc.

  • les filets de provisions