Zéro déchet : boutique de produits écoresponsables et réutilisables

0231801315 (8h30-18h30 du lundi au vendredi)
  1. Accueil
  2. Shop
  3. Marques
  4. OVIATIS

OVIATIS

La société Oviatis commercialise de la stévia bio et locale sous différentes formes, produite par le biais d’une filière implantée dans le Lot-et-Garonne. Cette plante est un substitut de sucre utilisé comme édulcorant naturel.

Aux origines de la société Oviatis

La société Oviatis est née en 2013 de la volonté de Philippe Boutié, résidant à Agen, de créer une filière 100 % bio de stévia, une plante d’origine tropicale utilisée comme édulcorant naturel.

Avec l’aide de quelques producteurs et de Pierre Jannot, directeur de la société Rouages, qui élabore des infusions concentrées 100 % naturelles à destination des industriels, il parvient à mettre en œuvre son projet et fonde Aquitaine Stévia Innovation. Implantée dans le Lot-et-Garonne, il s’agit de la première filière 100 % bio de stévia de la région Nouvelle-Aquitaine.

La filière Aquitaine Stévia Innovation a également reçu le soutien de la Chambre d’Agriculture et du Conseil Général du Lot-et-Garonne, ainsi que celui de la région Nouvelle-Aquitaine. Elle est aussi en partenariat avec l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), l’Université de Bordeaux et INVENIO pour adapter le mieux possible la culture de la stévia aux conditions climatiques locales.

Les producteurs locaux de stévia bio sont quant à eux regroupés au sein de l’association Sweetvia, implantée à Villeneuve-sur-Lot dans le Lot-et-Garonne. Ils se chargent des bouturages et des semis, de la mise en alvéoles pour le développement en serre, de la plantation, du désherbage mécanique, puis de la récolte et du séchage. La transformation est assurée par la société Oviatis.

 

Un procédé de fabrication sain et naturel

La société Ovatis s’approvisionne en stévia bio, exclusivement auprès de la filière locale du Lot-et-Garonne. Une première extraction permet d’obtenir une infusion très concentrée.

En collaboration avec la société Rouages, Oviatis a développé une méthode de purification de la stévia naturelle et innovante, sans recours à aucun solvant chimique.

Dans un deuxième temps, l’infusion concentrée est purifiée, ce qui permet d’obtenir un extrait de glycosides de stéviol, à partie duquel les deux principales molécules sucrantes de la plante sont séparées. On trouve donc d’un côté la rébaudioside A, qui a un pouvoir sucrant de 350, et de l’autre les stéviosides, qui ont un pouvoir sucrant de 200.

Les feuilles sont récoltées à la main et séchées en intérieur : elles conservent ainsi toutes leurs vertus nutritionnelles. Oviatis commercialise des feuilles séchées de stévia, pour certaines conditionnées en sachets et prêtes à être placées dans les infusions, mais aussi de la poudre de feuilles de stévia, des graines et des plants.

Les engagements de la société Oviatis

Les engagements de la société Oviatis sont multiples : ils sont à la fois agricoles, sociaux, environnementaux et sanitaires.

Sur le plan agricole tout d’abord, Oviatis s’engage à cultiver une variété de stévia locale et bio, et à offrir ainsi une nouvelle possibilité de développement aux producteurs de la région.

Sur le plan social, la société s’engage à développer l’emploi local et régional, et à soutenir ainsi l’économie de la région Nouvelle-Aquitaine.

Sur le plan environnemental, les engagements d’Oviatis sont tout aussi forts : la culture de stévia bio a un faible impact environnemental, les co-produits issus de la première phase de transformation ne sont pas jetés, mais valorisés, et la transformation est entièrement réalisée à l’aide de procédés naturels et non polluants.

Enfin, sur le plan sanitaire, Oviatis contribue, en développant un édulcorant naturel et bio, à lutter contre le diabète et l’obésité en diminuant les calories de certains aliments sans que cela ne se fasse au détriment de leur saveur.

Qu’est-ce que la stévia ?

La stévia est une plante originaire du nord de l’Amérique du Sud, notamment du Brésil et du Paraguay. Elle appartient à la famille des Asteraceae, qui regroupe 240 espèces d’herbes aromatiques et d’arbrisseaux.

Utilisée depuis plus de 2000 ans par les Amérindiens Guaranis, elle doit son nom à Peter James Esteve, un botaniste espagnol qui a identifié la stévia au 16ème siècle. En Amérique latine, elle est couramment utilisée, aussi bien pour son goût que pour ses propriétés en phytothérapie.

Le pouvoir sucrant de la stévia

La stévia est principalement utilisée pour son pouvoir sucrant, 100 à 300 fois supérieur à celui du sucre, sans aucune calorie. C’est le Japon qui a été le premier pays, dans les années 1970, à autoriser officiellement la stévia, ou plutôt l’extrait de stévia, comme édulcorant, une décision intervenue après que le pays ait interdit l’usage des édulcorants artificiels comme l’aspartame ou la saccharine.

De nombreux pays d’Asie ont ensuite imité le Japon, suivis de l’Amérique du Sud, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande. La stévia est autorisée comme édulcorant en France depuis 2009. Cette plante est au cœur d’importants enjeux industriels, les grands fabricants d’édulcorants artificiels la voyant d’un mauvais œil.

Certains ont toutefois su tirer profit de cette nouvelle opportunité, comme Coca-Cola qui a testé et commercialisé dès 2013 en Argentine puis un peu partout une gamme Coca-Cola Life, sucrée à la stévia.

Oviatis, une stévia sans additifs

La plante possède un arrière-goût comparable à la réglisse, avec une note d’amertume. Pour masquer ce goût, certains industriels commercialisent de la stévia liquide mélangée à des arômes de synthèse, voire ajoutent du sucre à leurs préparations. Le recours à la stévia perd ainsi tout son intérêt.

Parfois, le procédé d’extraction est chimique et fait appel à des solvants, des additifs et des agents de charge qui augmentent le volume final. Là encore, on peut s’interroger sur l’intérêt de la consommation d’une substance naturelle chimiquement transformée.

La société Oviatis, elle, produit une stévia 100 % bio. La culture de la plante ne fait appel à aucun produit phytosanitaire chimique, et le procédé d’extraction et de transformation est également naturel. Qui plus est, la stévia produite par la filière du Lot-et-Garonne a un excellent bilan carbone et un faible impact environnemental, car elle est à la fois issue de l’agriculture biologique et locale, ce qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de soutenir l’économie de la région.

Produits durables et
ecoresponsables
Satisfait ou remboursé
Livraison offerte
dès 45 €
Retours facile et offert
Emballage recyclable
et compostable
Site et paiement
sécurisés