1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Pour emporter
  4. Sac réutilisable

Sac réutilisable

L’urgence écologique, qui exige que nous modifiions nos habitudes de vie et de consommation, soulève depuis quelques années désormais la question de notre dépendance aux matières plastiques. Substance polluante s’il en est, le plastique est partout, dans les cosmétiques, les emballages, les objets connectés, etc. Mais l’étendard en matière d’objet plastique que tout un chacun a pu utiliser, c’est le sac à usage unique permettant de faire ses courses. S’il est interdit de le distribuer gratuitement en magasin en France depuis 2017, il est toujours possible d’en acheter (des plus épais) qui peuvent tout autant venir souiller l’environnement et les océans. Quand bien même ils ne seraient pas jetés dans la nature, ils restent polluants en raison de leur composition même : le plastique est fait à partir de polyéthylène, polystyrène, polypropylène, etc. C’est-à-dire à partir de pétrole, une ressource non renouvelable. Passez donc à la mode du sac réutilisable éco-responsable composé à partir de matériau naturel (coton, lin ou chanvre), tels ceux mis en vente sur le shop alternativi.

Des sacs jetables en plastique aux sacs réutilisables

Le sac jetable en plastique a été inventé en 1960 par l’ingénieur suédois Sten Gustaf Thulin. Il a mis quelques années à s’imposer en France, notamment parce que certaines personnes réticentes au départ, le considéraient moins pratique que le sac en papier pour faire tenir les courses (dans la voiture par exemple). Mais dès la fin des années 1970, il est devenu le sac indispensable en grande surface. Sa praticité, sa résistance (il supporte environ 2000 fois son poids) et son imperméabilité ont séduit le consommateur, qui n’avait plus à se soucier de prendre des sacs avec lui pour ranger ses courses, puisqu’il en trouverait gratuitement et en nombre dans son supermarché.

Si le développement du sac plastique a pris quelque temps au départ, une fois adopté, personne ne pouvait s’en passer. S’étant répandu à travers le monde, il a été une vraie révolution dans la sphère de la consommation. Pour donner un ordre d’idée, il faut savoir qu’en France il n’y avait pas moins de 17 milliards de sacs plastiques distribués en magasin chaque année, avant que cette pratique ne devienne interdite en 2017.

C’est le défi inverse qui se joue désormais, à savoir engager la contre-révolution au sac plastique en proposant des solutions alternatives qui soient tout aussi pratiques. La durée qu’a mis le sac plastique à être accepté montre que ce n’est pas tant un nouvel objet ou un nouveau mode de consommation qu’il est difficile de mettre en place, la difficulté vient du changement d’habitude que cette nouveauté implique pour le consommateur.

Le sac réutilisable est associé à la prise de conscience de la question écologique toujours plus urgente chaque jour. S’il exige du consommateur un petit effort pour ne pas l’oublier lorsqu’il part faire ses courses, il le responsabilise néanmoins en l’inscrivant dans une démarche de réduction des déchets et donc de préservation de l’environnement. Les sacs réutilisables sont par ailleurs de tous matériaux et de tous styles aujourd’hui, ils peuvent donc être un vrai accessoire branché qu’il est agréable d’avoir avec soi.

Les sacs réutilisables

Le sac jetable en plastique est ultrapolluant. 4 % du pétrole consommé chaque année l’était pour fabriquer des sacs plastiques au début du XXIe siècle. En plus d’épuiser les stocks déjà bas de cette ressource fossile, la production et le recyclage (quand il est possible) du sac plastique consomment énormément d’eau et émettent une grande quantité de gaz à effet de serre. Le sac plastique jetable est une catastrophe environnementale surtout parce que, comme son nom l’indique, il n’est utilisé la plupart du temps qu’une seule fois. Produit en 1 seconde pour un usage de 20 minutes, il mettra 400 ans à se dégrader. Et ce sont chaque année rien que pour l’Europe, près de 8 milliards de sacs plastiques qui sont jetés dans la nature.

Au regard de ces chiffres monstrueux, le sac réutilisable apparaît donc comme une nécessité. Mais parmi la diversité des sacs réutilisables proposés, certains sont plus écologiques que d’autres.

Défauts des sacs réutilisables en bioplastique, papier ou coton conventionnel

S’il existe des sacs réutilisables en plastique, on vient de voir qu’ils sont pourtant la solution la moins écologique qui existe pour remplacer les sacs plastiques jetables. Rappelons pourquoi : leur fabrication et leur recyclage s’avèrent être très polluants, et ils peuvent toujours être jetés dans la nature et la souiller pendant des siècles.

À côté de ces sacs existent des sacs réutilisables conçus à partir de bioplastiques. Ce sont des sacs qui se décomposent rapidement. Pourtant, certains des ingrédients plastifiants et additifs qui les composent ont des effets qui ne sont pas encore bien connus sur l’environnement, et qui peuvent donc potentiellement venir le polluer. Par ailleurs, les filières de recyclage du bioplastique sont limitées. Au final, ce type de sac vient accroître la quantité de ce matériau présent sur la planète, il est donc préférable de l’éviter.

Les sacs réutilisables en papier sont loin d’être l’alternative idéale aux sacs plastiques jetables. Ce sont des sacs très peu réutilisés, en raison notamment du papier qui est un matériau s’abîmant vite (particulièrement sous l’effet de l’humidité). Leur fabrication est de plus tout sauf écologique, car l’industrie du papier consomme des quantités phénoménales d’énergie et d’eau. Cela s’explique par les substances extrêmement polluantes qui se trouvent dans les solutions résiduaires qu’elle rejette, et qui doivent être épurées selon des techniques requérant donc beaucoup d’eau et d’électricité.

Il est préférable de privilégier le coton pour vos sacs réutilisables. Matériau résistant, polyvalent, esthétique et dont le recyclage est simple à réaliser, il est une vraie alternative éco-responsable aux sacs plastiques. Le coton conventionnel n’est toutefois pas le type de matériau le plus écologique qui existe, tout simplement parce qu’il est cultivé de manière intensive dans des endroits du monde souvent arides qui exigent une forte irrigation des plants. La culture du coton conventionnel est par ailleurs très fortement soumise à l’usage de pesticides, redoublant par conséquent la quantité d’eau consommée afin d’assurer le nettoyage des fibres.

Points forts des sacs réutilisables en coton bio, chanvre ou lin

Les sacs réutilisables en coton biologique, comme ceux que l’on retrouve en majorité sur le shop Alternativi, sont plus solides et plus respectueux de l’environnement que leurs homologues conventionnels. Le coton biologique est cultivé sans l’usage d’aucun pesticide, ce qui est doublement positif pour l’environnement : en dehors du fait que ces substances ne viennent pas le polluer, leur absence permet de réduire la consommation d’eau normalement destinée à nettoyer les fibres de coton des pesticides dans la culture conventionnelle. Le coton biologique est pour finir plus sain pour l’homme. En effet la proscription des substances chimiques, et donc des perturbateurs endocriniens qui y sont associés, évite le dérèglement de l’organisme humain.

Le chanvre ou le lin, que l’on retrouve dans la composition de certains sacs réutilisables (y compris sur Alternativi), sont également des matériaux intéressants. Ils sont tout d’abord très écologiques : tous deux ne requièrent que peu d’eau pour leur culture et ont un bilan carbone totalement positif. De plus, le chanvre pousse rapidement et de manière serrée, ce qui permet de n’utiliser que de faibles espaces pour en produire beaucoup. Il est aussi naturellement antibactérien, aucun pesticide n’est nécessaire pour sa culture. Quant au lin, il possède des vertus anti-allergiques et thermorégulatrices qui sont idéales pour des cabas destinés à transporter des aliments.

Sur Alternativi, vous retrouvez des sacs en coton naturel ou biologique, en lin et en chanvre. Vous avez donc le must de ce qui se fait en matière de sacs réutilisables, conçus par des marques qui font de la préservation de l’environnement leur engagement numéro

Le sac réutilisable : entretien et usage

Le cabas écologique est aussi économique et esthétique, retrouvez ce qui se fait de mieux sur notre shop : les sacs en coton et chanvre naturels de la marque Danslesac, les sacs en maille de coton bio filt ou asliceofgreen, les sacs zip fluf ou encore les sacs en lin irishantverk. De tous les styles et pour tous les usages, vous trouverez forcément le cabas qui vous convient.

Un sac bien nettoyé est un sac sain

Quelques règles d’entretien sont à connaître et à respecter pour profiter au mieux de votre sac réutilisable. Servant comme son nom l’indique plusieurs fois et souvent pour transporter différents aliments, il convient de s’assurer que votre cabas soit toujours bien nettoyé.

En effet, les aliments en contact avec le sac peuvent contenir des bactéries qui se développeront si vous ne lavez pas ce dernier, et qui viendront contaminer les aliments que vous rangerez dedans par la suite. Par ailleurs, les sacs réutilisables sont, comme les vêtements, soumis à la poussière et aux bactéries présentes dans l’environnement.

Quelques gestes très simples sont donc à respecter : 

  • Les sacs en tissus (coton, chanvre ou lin) doivent être fréquemment lavés, notamment après avoir été mis en contact direct avec les aliments. Vous pouvez les passer à la machine à laver en cycle court, à une température ne dépassant pas 30°.

  • La viande et le poisson frais ou congelé doivent être placés dans un sac différent des fruits et légumes pour éviter le risque de contamination.