1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Beauté / Hygiène
  4. Éponge de bain

Éponge de bain

Peaux normales à fragiles, adultes ou enfants, pour se savonner en douceur avec une mousse onctueuse ou exfolier le corps sans irriter l’épiderme, privilégiez les accessoires d’hygiène et beauté écoresponsables. Grâce à notre sélection d’éponges de bain, découvrez des alternatives naturelles et biodégradables, lavables et réutilisables pour remplacer agréablement les gants de toilette et les fleurs de douche synthétiques par le luffa, l’éponge de mer et la fleur de bain.

Luffa à découper

Croll & Denecke9,95 €

Fleur de bain en coton bio

A slice of green3,30 €
Article de retour dans quelques jours.

Quelle éponge de bain écologique choisir ?

Pour des soins d’hygiène corporelle écoresponsables ou un rituel beauté au naturel, il existe de nombreuses alternatives aux accessoires synthétiques ou jetables. Faire mousser le savon pour un effet douceur ou exfolier les cellules mortes façon gommage, les éponges de bain écologiques répondent à tous les besoins.

Le luffa ou loofah

Cette éponge naturelle en forme de concombre est obtenue à partir d’une courge fibreuse de la famille des cucurbitacées. Le luffa est cultivé sans produits toxiques. De plus c’est un accessoire qui est biodégradable. L’éponge de bain en luffa est reconnue comme étant naturellement exfoliante. Elle est idéale dans le rituel d’hygiène corporelle pour stimuler la circulation sanguine et éliminer les peaux mortes accumulées. L’utilisation d’une éponge luffa est également recommandée avant d’appliquer un soin corporel ou avant une épilation.

L’éponge de mer

Il s’agit d’unorganisme marin multicellulaireà la structure élastique, poreuse et absorbante. L’éponge de mer est donc 100 % naturelle et biodégradable. À l’image des cultures de bambou utilisées pour la fabrication des brosses à dents, l’éponge de mer est une ressource marine qui a de grandes capacités de régénération. Ce qui en fait un accessoire écoresponsable. L’éponge de mer est naturellement douce, hypoallergénique et antibactérienne. Récoltée sous différentes tailles, elle répond ainsi à de multiples besoins dans la salle de bain.

Les fleurs de bain lavables

Semblables sur la forme et l’utilisation aux fleurs de douche synthétiques, les fleurs de bain lavables sont douces et se tiennent mieux dans le temps. Réalisées en coton bio par exemple, elles passent en machine à laver et sont alors parfaitement hygiéniques. Pour les soins quotidiens, une fleur de bain en tissu produit plus de mousse tout en utilisant moins de savon qu’un gant de toilette. Les fleurs de bain lavables sont ainsi réutilisables, écologiques et économiques.

Qui peut utiliser une éponge de bain ?

Les différentes variétés d’éponges de bain écoresponsables permettent de répondre aux besoins de toute la famille.

Les éponges de mer de petite taille peuvent alors servir aux rituels beauté ou démaquillage. Celles de taille moyenne et grande s’adaptent parfaitement aux soins d’hygiène corporelle de la peau délicate des bébés lors du bain. Elles s’utilisent aussi lors de la douche des jeunes enfants et même des adultes sur peaux sensibles ou normales.

Les fleurs de bain lavables sont également bien adaptées à une utilisation quotidienne à tout âge.

L’éponge luffa doit quant à elle être utilisée une à deux fois par semaine seulement. Elle risque autrement d’altérer le film hydrolipidique de la peau, car elle s’apparente plus à un gommage. Elle est toutefois bien indiquée pour les peaux normales à sensibles puisque son action exfoliante reste douce et naturelle.

Comment s’en servir ?

Pour les soins d’hygiène corporelle

L’éponge de mer et la fleur de bain lavable s’utilisent de la même manière :

  • Mouillez votre éponge sous la douche ou dans le bain
  • Humidifiez votre savon solide et frottez-le sur l’éponge de bain
  • Effectuez des mouvements circulaires en douceur de haut en bas du corps pour profiter de la mousse du visage jusqu’aux pieds

Les éponges de mer sont parfaitement adaptées aux soins du visage et permettent de nettoyer la peau en douceur des agressions extérieures.

Pour un gommage naturel

L’éponge en luffa peut quant à elle s’utiliser seule ou avec un savon exfoliant. Les pores de la peau doivent être bien dilatés avant de passer au massage. Prenez donc une douche ou un bain bien chaud. Puis passez l’éponge luffa sur l’ensemble du corps par mouvements circulaires également.

Comment l’entretenir ?

Lavez votre éponge de bain au savon avant la première utilisation sur la peau.

Au quotidien

Après chaque usage il est important de rincer abondamment votre éponge de bain afin d’ôter les cellules mortes accumulées lors du lavage.

Ensuite, veillez à bien essorer votre éponge de bain sans la tordre trop fort et privilégiez un séchage à l’air libre loin des sources d’humidité. Utilisez un support adapté pour les éponges de mer comme un porte-savon ajouré par exemple.

Les fleurs de bain ont l’avantage de disposer généralement d’une attache qui permet de les suspendre pour favoriser l’écoulement de l’eau.

À fréquence régulière

Pour conserver une hygiène irréprochable et ne pas devenir des nids à microbes, les éponges de bain utilisées quotidiennement doivent être lavées en profondeur régulièrement. Les fleurs de bain lavables en coton passent alors en machine à laver.

Toutes les semaines, les éponges de mer peuvent être trempées durant une quinzaine de minutes dans un bol d’eau tiède additionné de bicarbonate de soude. En cas d’eau très calcaire, réalisez en complément un bain d’eau froide et de vinaigre.

Pourquoi bannir les accessoires synthétiques dans la salle de bain ?

Fini les flacons de gels douche, shampoings et après-shampoings liquides jetables et polluants. Ils sont remplaçables par des versions solides, sans toxines et zéro déchet. Qu’en est-il ensuite des accessoires d’hygiène disposés autour de la douche et de la baignoire ? Souvent plus appréciées que les gants de toilette pour se laver, les fleurs de douche synthétiques et les éponges artificielles ont pris une place importante dans la salle de bain.

Leurs couleurs flashy apportent une déco colorée. Cependant les fleurs de douche n’ont rien de naturel ni d’hygiénique. Les pétales industriels sont en réalité fabriqués à base de plastique. On leur accorde un effet moussant attrayant pour les petits et des arguments économiques en comparaison avec la quantité de savon utilisée sur un gant de toilette. Toutefois, les fleurs de douche synthétiques cumulent de nombreux inconvénients.

  • Irritation des peaux sensibles
  • Non lavables donc peu hygiéniques à long terme
  • Utilisation de colorants chimiques
  • Nanoparticules de plastique dans les rejets d’eaux usées à l’utilisation
  • Pollution en phase de production
  • Durée de vie limitée
  • Non recyclables

D’un autre côté, on trouve des éponges synthétiques pour bébé notamment. Si elles reproduisent visuellement la structure des éponges naturelles, elles n’en ont pas les vertus. Leur forme moulée est beaucoup plus régulière que celle des éponges de mer. Mais surtout elles sont traitées avec des produits chimiques afin d’éviter la prolifération microbienne, ce qui peut engendrer des problèmes d’irritation sur les peaux délicates des tout-petits.