Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

+33231801315 (8h30-18h30 du lundi au vendredi)
  1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Alimentation
  4. Biscuits

Biscuits

La gourmandise n’est pas toujours un vilain défaut. Les biscuits en sont la preuve. En format zéro déchet, c’est une petite douceur à laquelle l’on peut succomber. Découvrez ici notre sélection de biscuits.

L’histoire des biscuits

Il semblerait que le premier biscuit ait été créé il y a 2 500 ans av. J.-C. Du moins c’est ce que l’on suppose après avoir découvert des peintures dans un tombeau égyptien.

Il suffit d’incorporer des ingrédients supplémentaires à la farine et à l’eau pour différencier la boulangerie de la pâtisserie. Cependant, ce qui va vraiment différencier le pain du biscuit, c’est la cuisson. En effet, les biscuits sont eux, cuits deux fois ou plus. C’est notamment chez les Grecs à l’époque de Périclès que les biscuits sont officiellement adoptés. Ce sont d’ailleurs les boulangers grecs qui ont fait découvrir ces petites douceurs sucrées aux Romains.

Au cours des croisades, les épices envahissent les marchés et la cannelle devient l’une des favorites dans les biscuits. Loin d’être un mets très apprécié, il est surtout considéré comme pratique. Ce sont essentiellement les marins qui consomment les biscuits, car ils se conservent plus longtemps que le pain. Les nieulles et talmouses sont les préférés, tout comme les gâteaux feuilletés qui deviennent les favoris de Louis XI. C’est d’ailleurs à lui que l’on doit nos pâtisseries du dimanche. En effet, il a donné l’autorisation du travail dominical aux pâtissiers.

Dès le XVIIe siècle, les biscuits se déclinent tant en version salée que sucrée et s’agrémentent de chocolat, vanille, noix de coco, confiture, fruits... Pour la version salée, l’on parle désormais de petits fours, car ils sont cuits à four presque éteint. Le XVIIIe siècle donne naissance aux gaufres. Les biscuits évoluent et deviennent également plus moelleux. Le boudoir fait son entrée en France dès le XIXe siècle, au même titre que le macaron et les frangipanes.

C’est aussi l’époque où les spécialités régionales se différencient. Le massepain et les macarons deviennent par exemple l’emblème de l’est de la France. La première biscuiterie sur le territoire n’est autre que celle d’Antoine Lefèvre et de son fils, puis des filières se développent partout en France, comme Lefèvre-Denise à Nancy, Lefèvre-Utile à Nantes... Cependant, la première industrie biscuitière est Olibet, créée par Jean-Honoré Olibet entre et 1862 et 1868. C’est à Bordeaux qu’elle voit le jour, car la marine et les militaires demandaient des biscuits, comme au Royaume-Uni.

Même si la farine reste l’ingrédient numéro 1 dans la fabrication des biscuits, le rhum, l’huile d’olive, le poivre, l’anis, la cardamome, le gingembre, la fleur d’oranger... deviennent des ingrédients incontournables pour la confection des biscuits. Actuellement, l’industrie du biscuit représente 12 850 salariés en France et pas moins de 66 catégories de biscuits différentes.

L’industrialisation des biscuits

Les biscuits ne dérogent pas à l’univers de l’industrialisation. Ils sont rapidement fabriqués en usine, suivant des codes stricts, tant sur l’hygiène que sur les modes de confection.

La farine reste la base des recettes, puis les matières grasses (huiles et beurres) donnent quant à elles la texture de la pâte. Les œufs sont utilisés pour aérer les préparations, le sucre pour apporter du goût et le lait pour lier la pâte. Les dosages sont minutieusement opérés et chaque ingrédient est ensuite mélangé dans des pétrins allant de 300 à 90 000 grammes.

La confection se réalise par le biais des machines : les pâtes dures vont circuler sur un tapis, puis entre deux rouleaux avant d’être détaillées, tandis que les pâtes sablées seront dirigées vers des plaques rotatives où chaque biscuit sera alors moulé.

Le four de cuisson n’est autre qu’un long tunnel générant une cuisson de 200 °C, dans lequel les biscuits resteront un laps de temps bien défini. Puis, après refroidissement, certains seront décorés ou ornés d’épices avant d’être conditionnés et parés pour la vente.

L’industrie biscuitière fait énormément appel au plastique pour emballer ses produits. Une problématique qui n’existait pas avant l’industrialisation. Ce conditionnement contribue à la pollution de la nature, car en plus d’être très mal recyclés, ces emballages souvent superflus sont aussi très légers et s’envolent facilement pour arriver dans les cours d’eau et dans les rues.

Les caractéristiques des biscuits que nous proposons

Notre crédo est le zéro déchet et le déchet minimal entièrement recyclable. C’est pourquoi, même lorsque nous vous proposons des biscuits, nous nous attachons à ce qu’ils soient irréprochables aussi bien dans la qualité de sa composition que dans le type d’emballage utilisé.

Ainsi, nous vous proposons des biscuits fabriqués localement, avec des matières premières majoritairement issues du terroir français. Nous bannissons les colorants, conservateurs, arômes, et tout autre ingrédient n’étant pas incontournable dans la fabrication des biscuits. Nous sommes sensibles aux valeurs artisanales afin de préserver le bon goût des bonnes choses.

Nous choisissons la crème des biscuits. Ceux encore fabriqués avec amour, parce que nous estimons qu’ils ont toujours plus de goût que ceux fabriqués à la chaîne. Nous apportons aussi une attention toute particulière aux ingrédients utilisés en favorisant les produits issus de l’Agriculture biologique en priorité ou provenant de l’agriculture raisonnée.

Nous veillons à ce que les emballages soient limités à leur strict minimum et soient recyclables après consommation.

Comment choisir vos biscuits ?

Tout dépend de votre côté gourmand ! En effet, certains ne jurent que par le chocolat, d’autres par les fruits secs, d’autres encore vouent leur pêcher mignon à la vanille.

Succombez aux différents parfums et biscuits que nous proposons et variez les plaisirs. Nos biscuits artisanaux vous donneront pleine satisfaction, comme s’il s’agissait de votre propre réalisation.

Vous faites attention à votre ligne ? Vous pouvez vous accorder un petit plaisir avec un cookie à l’heure du thé de temps à autre ! Vous êtes plutôt sportif ? Laissez-vous tenter par des biscuits aux oléagineux et fruits secs pour vous donner de l’énergie. Vous ne consommez pas de gluten ? Vous trouverez votre bonheur avec des biscuits sans gluten, mais tout aussi délicieux ! Vous ne consommez pas de produits laitiers ? Bonne nouvelle, nous avons aussi des recettes sans lait, de même que sans œufs. Vous préférez la gourmandise à l’état pur ? Brownies ou cookies au chocolat sont les meilleurs !

Si vous avez du mal avec les biscuits industriels, sachez que ceux que nous vous proposons sont essentiellement artisanaux. Cela signifie qu’ils font l’objet d’une recette originale et personnelle. En choisissant des produits majoritairement bio, nous vous garantissons des biscuits de qualité et consommables par toute la famille.

Où et quand consommer des biscuits ?

Y’a-t-il vraiment un moment approprié pour consommer ces petits plaisirs ? Certains les préfèrent le matin, trempés dans leur café, leur lait au chocolat ou leur thé. D’autres les grignotent comme encas vers 10 heures. Les biscuits sont aussi appréciés en guise de dessert ou pour accompagner un café après le repas. C’est d’ailleurs ce que l’on appelle le café gourmand.

Généralement, les enfants ne jurent que par les biscuits au moment du goûter. Secs et faciles à transporter, ils constituent une source d’énergie lorsque l’organisme montre des signes de fatigue. Varier les plaisirs est indispensable lorsque l’on est petit. Cela évite de se lasser et permet de goûter à différentes recettes.

Il est aussi possible de proposer des biscuits salés lors d’apéritifs entre amis, collègues, lors de réceptions (mariages, évènement professionnel...). Les biscuits ont leurs entrées partout et sont même devenus incontournables dans tout type d’évènements. Les versions sucrées sont également les bienvenues, notamment lors de brunchs, de réceptions estivales ou d’évènements de grande envergure.

Dans la sphère privée ou pour les évènements publics, les biscuits trouvent toute leur place. Ils sont désormais vendus en boulangerie-pâtisserie près des pains et autres viennoiseries, mais aussi en supermarchés ou épiceries. De nombreuses recettes sont proposées par les traiteurs pour les divers évènements de la vie courante.

Produits durables et
ecoresponsables
Satisfait ou remboursé
Livraison offerte
dès 49 €
Retours facile et gratuit
Emballage recyclable
et compostable
Site et paiement
sécurisés