Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

+33231801315 (8h30-18h30 du lundi au vendredi)
  1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Maison
  4. Accessoire ménager
  5. Lot de 2 éponges à récurer en fibre de coco biodégradable

Lot de 2 éponges à récurer en fibre de coco biodégradable

Ces deux éponges à récurer sont fabriquées à partir de la fibre présente sur l’enveloppe des noix de coco. Elles sont naturellement antibactériennes, durables et biodégradables. Très efficaces contre la graisse et adaptées à toutes les surfaces, elles ne font pas de rayures et sont polyvalentes.
5,95 €
En stock
  • Lot de deux éponges à récurer
  • Pas d’emballage en plastique pour ce produit
  • Lavage à la main avec de l’eau chaude

Les éponges en fibre de coco, 100 % naturelles

Ce lot de deux éponges à récurer écologiques et saines vous permet de nettoyer efficacement votre vaisselle sans risque de rayures. Elles sont fabriquées en fibre de coco, cette couche épaisse et ligneuse qui entoure l’extérieur de la noix de coco. Une fois lavée, séchée et peignée, elle permet d’obtenir des soies souples aux propriétés antibactériennes naturelles.

Ces éponges sont donc non seulement plus écologiques, mais également plus hygiéniques que les éponges synthétiques, qui deviennent rapidement de véritables nids à bactéries. Elles conviennent à toutes les surfaces, y compris les plus fragiles comme les revêtements de poêles antiadhésives, et sont très efficaces pour enlever les résidus graisseux ou huileux.

Elles ne contiennent aucun produit toxique, sont durables et biodégradables.

Les éponges à récurer en fibre de coco sont adaptées à la vaisselle, mais elles sont avant tout polyvalentes : vous pouvez vous en servir dans toutes les pièces de votre maison, de la cuisine à la salle de bain en passant par le garage, la cave ou l’atelier. Elles s’utilisent de la même manière que des éponges classiques, et sont beaucoup plus efficaces pour nettoyer des surfaces difficiles comme les plaques de cuisson ou l’intérieur d’un four.

Une seule précaution s’impose si vous souhaitez nettoyer une surface ou un objet en plastique souple ou de mauvaise qualité : ils sont susceptibles de se rayer facilement, par conséquent testez auparavant sur une petite zone non visible.

Quels sont les points forts des éponges à récurer en fibre de coco ?

  • Écologiques, zéro déchet, durables et biodégradables
  • Très efficaces sur les graisses tenaces
  • Ne rayent pas les surfaces
  • Polyvalentes
  • Naturellement antibactériennes et plus saines que des éponges synthétiques
  • Adaptées à toutes les surfaces et aux revêtements antiadhésifs
  • Sans produits chimiques toxiques

La fibre de coco : une fibre naturelle aux multiples usages

Si vous avez déjà eu l’occasion de tenir une noix de coco entre vos mains, vous aurez probablement remarqué qu’elle est recouverte d’une enveloppe de fibres brunes. Ces fibres, également appelées « coir » ou « bourre » représentent les deux tiers de l’enveloppe de la noix.

Même si l’on utilise de manière indifférenciée le terme « fibre de coco », il existe en réalité deux principaux types de fibres de coco : la fibre brune, qui est obtenue avec les noix de coco bien mûres et sèches (c’est celle qui a été utilisée pour fabriquer ce lot de deux éponges), et la fibre de coco blanche, récupérée sur des noix encore vertes.

Pour obtenir 10 kilos de fibre, il faut environ 1 000 noix de coco. Traditionnellement, les noix de coco sont trempées dans l’eau pendant plusieurs mois pour permettre l’extraction de la fibre, mais aujourd’hui ce sont souvent des machines qui se chargent de ce travail.

La fibre de coco a de nombreux usages : elle est utilisée pour fabriquer des cordages, des brosses, des panneaux d’isolation et même de grands rouleaux de géotextiles servant à lutter contre l’érosion des sols. Elle est également employée pour rembourrer les matelas, fauteuils et canapés, et permet de fabriquer des panneaux de contreplaqué et du substrat pour les plantes.

Les éponges en fibre de coco : une alternative saine et écologique aux éponges synthétiques

Les éponges synthétiques, en mousse colorée, sont extrêmement polluantes durant tout leur cycle d’existence, de leur fabrication à leur fin de vie. Elles sont fabriquées à partir du pétrole, en mousse de résine, traitées avec des produits chimiques et ne sont pas recyclables. De plus, elles ont une durée de vie très courte et sont assez peu efficaces sur les surfaces graisseuses.

La pollution n’est pas le seul aspect problématique de ces éponges : elles sont également peu hygiéniques, car elles se transforment très rapidement en nids à bactéries. Ainsi, des scientifiques allemands ont réalisé en 2017 une étude à partir d’une trentaine d’échantillons d’éponges synthétiques. Ils y ont identifié 73 familles de bactéries, présentes en surface et dans des quantités très importantes, de l’ordre de 24 à 54 milliards de bactéries par cm3. Ils ont également constaté que même les produits d’entretien du commerce, très peu écologiques eux aussi, ne parvenaient pas à éliminer plus de 60 % de ces bactéries. Les scientifiques en étaient arrivées à la conclusion suivante : pour que les éponges synthétiques ne soient pas colonisées par les bactéries, il faudrait en changer chaque semaine.

Nous préférons vous conseiller une alternative écologique, saine et durable, avec ces éponges à récurer en fibre de coco !

Vos avis sur ce produit

Articles similaires

Produits durables et
ecoresponsables
Satisfait ou remboursé
Livraison offerte
dès 49 €
Retours facile et gratuit
Emballage recyclable
et compostable
Site et paiement
sécurisés