1. Accueil
  2. Boutique Zéro Déchet
  3. Maison
  4. accessoire ménager
  5. Seau à compost d'intérieur avec filtre charbon 7 L

Seau à compost d'intérieur avec filtre charbon 7 L

Fabriquer votre compost permet d’enrichir la terre de votre jardin, de réduire le poids de vos poubelles et le nombre de camions nécessaires au transport des ordures ménagères. Ce seau à compost d’intérieur équipé d’un filtre charbon est destiné à stocker vos déchets organiques en attendant de les porter au composteur.
29,90 €
  • Rupture de stock
    • Couleur : crème et naturel
    • Matière : métal, bambou et charbon
    • Dimension : 22 x 18 cm

    Pourquoi choisir le seau à compost d’intérieur avec filtre charbon ?

    Vous avez installé un composteur dans votre jardin ? Vous vivez en appartement et un composteur collectif a été mis en place au pied de votre résidence ? Quelle que soit l’installation dont vous disposez, faire votre propre compost nécessite un minimum d’organisation et de matériel.

    Lorsque vous préparez à manger, vos épluchures de fruits et légumes et vos coquilles d’œufs constituent autant de déchets organiques qui vont enrichir le compost. Il en va de même pour le marc de café, les feuilles de thé, les mouchoirs en papier et les petits cartons non plastifiés.

    Le seau à compost d’intérieur est conçu pour vous permettre de stocker facilement tous ces déchets organiques au même endroit, en attendant de les apporter dans le composteur de votre jardin, ou dans votre composteur collectif de résidence ou de quartier.

    Le seau est conçu en acier et possède une anse en bambou qui facilite son transport jusqu’au composteur. Son couvercle évite que les insectes soient attirés par vos déchets organiques, et empêche l’émanation d’odeurs désagréables. Par ailleurs, ces dernières sont fortement réduites grâce au filtre à charbon intégré au couvercle.

    Sa contenance de 7 litres permet d’éviter les allers retours trop fréquents au composteur, ce qui est d’autant plus appréciable en hiver, lorsque le froid et la pluie vous invitent à rester au chaud après le repas.

    Le seau à compost se lave au savon et à l’eau, et le filtre à charbon est très facile à entretenir : il suffit de le rincer à l’eau tiède et de le laisser sécher bien à plat, à l’air libre. Tout comme le bois, le bambou est susceptible de se déformer lorsqu’il stagne trop longtemps dans l’eau. Évitez donc de laisser tremper l’anse en bambou trop longtemps, et séchez-la bien une fois que le seau est lavé.

    Quels sont les atouts du seau à compost d’intérieur de 7 L ?

    • Grande contenance
    • Couvercle doté d’un filtre à charbon pour neutraliser les odeurs
    • Anse en bambou pour le transport
    • Facilité d’entretien
    • Matériau résistant, sans substance nocive
    • Bouton en bambou sur le couvercle, permettant de le manipuler avec une seule main
    • Design moderne et épuré
    • Léger

    Le seau à compost d’intérieur mesure 22 x 18 cm. Le récipient et son couvercle sont de couleur crème.

    Pourquoi et comment faire son compost ?

    Le compost est un engrais naturel qui enrichit les sols. Il est obtenu à partir de la décomposition de déchets organiques par des micro-organismes comme les bactéries et les champignons, ainsi que par les mille-pattes, les lombrics, les cloportes et autres organismes intervenant à la fin du processus.

    Transformer vos déchets en compost présente plusieurs avantages. Tout d’abord, la terre de votre jardin sera plus fertile. Le compost vient pallier les éventuelles carences et enrichir vos sols en nutriments. Ceux-ci se diffusent mieux, et la terre retient davantage l’eau. Résultat : vos plantations, qu’il s’agisse de vos légumes au potager, de vos arbres fruitiers ou de vos fleurs, se portent mieux, sont moins exposées aux maladies et poussent plus vite.

    Par ailleurs, faire son compost est une démarche écologique qui permet de diminuer ses déchets en les valorisant. Il est possible de réduire de 30 % sa quantité d’ordures ménagères en compostant les biodéchets. Or, qui dit moins de déchets à incinérer ou à envoyer vers les sites d’enfouissement, dit également moins de camions-poubelles pour organiser cette collecte, et par conséquent une diminution des gaz à effet de serre émis lors du transport des ordures ménagères.

    Pour faire votre compost, vous avez besoin d’un composteur individuel et collectif, dans lequel vous pouvez mettre les déchets suivants :

    • Les déchets verts, autrement dit les feuilles mortes, les résidus issus de la tonte de la pelouse, de la taille des haies, les petits branchages, les fleurs, la terre, les pommes de pin, le sable ou encore la sciure de bois ;
    • Les restes alimentaires cuits, en petite quantité et impérativement au centre du compost, où la température est la plus élevée ;
    • Les épluchures et les restes de fruits et de légumes ;
    • Le marc de café et les sachets de thé s’ils sont en papier ;
    • Certains papiers et cartons comme les mouchoirs, l’essuie-tout, le papier journal ou les boîtes de pizza (cartons non cirés) ;
    • Les aliments périmés, sans leur emballage.

    Le compost est considéré comme mûr au bout de 8 à 10 mois.

    Avis produit

    Articles similaires