Quatre astuces pour un Mardi Gras zéro déchet Lecture : 5 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. Quatre astuces pour un Mardi Gras zéro déchet

Quatre astuces pour un Mardi Gras zéro déchet

Mardi Gras est synonyme de festivités, de carnaval, de déguisements, mais aussi de déchets. Pourtant, il est possible d’organiser un Mardi Gras zéro déchet en recourant à des alternatives écologiques pour éviter les emballages de bonbons, les confettis en papier, le maquillage et l’achat de tenues neuves. Voici nos astuces pour des festivités vertes !

Mardi Gras arrive et avec lui les carnavals et déguisements. Une période festive, très appréciée des enfants et une véritable institution dans certaines villes comme Dunkerque. Pourtant, le carnaval n’est pas toujours la panacée en termes de production de déchets et de protection de l’environnement. Tenues achetées et portées une fois, maquillage pas franchement écolo, confettis et emballages de bonbons… Voici quatre astuces pour faire du Mardi Gras une fête écoresponsable et zéro déchet !

Astuce n° 1 : Des déguisements loués ou recyclés

On le sait, les enfants grandissent vite ! Il peut donc être bon d’y réfléchir à deux fois avant de céder et d’acheter le dernier déguisement de la Reine des Neiges…

Pensez avant tout à la récupération : la vieille robe de mamie peut être cousue et ajustée, le béret de papy sera parfait pour l’occasion, et un drap blanc un peu customisé fera un excellent déguisement de fantôme. Si vous n’avez pas le temps de vous mettre à la couture, n’oubliez pas de vous promener dans les vide-greniers et les friperies : on y trouve des déguisements improbables !

Déguisement enfant récup

Autre option si votre enfant entame une grève de la faim à l’idée de ne pas avoir le costume de la Reine des Neiges : optez pour la location de déguisement, ou l’emprunt aux voisins aux amis.

L’industrie textile est une des plus polluantes : elle émet 1,2 milliard de gaz à effet de serre par an, soit davantage que l’ensemble des vols internationaux et du trafic maritime. Sur les 5 millions de tonnes mises sur le marché, près de 4 millions de tonnes de textiles, neufs ou usagés, sont jetés en Europe chaque année. Des chiffres qui donnent le vertige et l’envie de trouver des solutions alternatives.

Astuce n° 2 : Des produits de maquillage maison

Autre incontournable du Mardi Gras : le maquillage. Bouille de lion féroce, de papillon, de licorne ou de super-héros, le maquillage rencontre un vif succès chez les enfants. Pour autant, pas question d’appliquer n’importe quel produit susceptible de contenir des substances toxiques sur leur peau, substances qui partiront polluer les nappes phréatiques lors du démaquillage.

Il est possible de réaliser vos propres produits de maquillage à partir d’ingrédients 100 % naturels. En mélangeant de la farine, une huile végétale et de l’eau, vous obtiendrez une base blanche que vous pouvez teinter de la couleur de votre choix :

  • vert foncé avec de la spiruline, une algue aux mille vertus
  • jaune avec du curcuma
  • noir avec de la poudre de charbon végétal
  • marron avec de la poudre chocolatée

Maquillage enfant fait maison

Vous pouvez également utiliser des jus de légumes :

  • jus de carotte pour une teinte orange
  • jus de myrtilles pour du violet
  • jus de betterave pour du rose

Laissez parler votre imagination et utilisez ce que vous avez dans vos placards !

Astuce n° 3 : Des bonbons sans emballage

Les gourmandises font partie intégrante des festivités du Mardi Gras, et parmi elles les bonbons. Pour éviter les emballages jetables pas du tout écologiques, vous pouvez fabriquer les bonbons de vos enfants vous-mêmes. Il vous faudra pour cela :

  • du jus ou de la purée de fruits maison
  • de l’agar-agar, un gélifiant végétal naturel
  • éventuellement du sucre

Portez à ébullition le jus de fruits et l’agar-agar, versez le tout dans des moules à bonbons et placez-les au frais pendant 3 heures. C’est simple, rapide, bien plus sain que les bonbons industriels et zéro déchet.

Bonbons en vrac

Si vous n’avez pas l’âme d’un confiseur, sachez que vous pouvez également trouver des bonbons en vrac et donc sans emballage dans les épiceries spécialisées ou dans les rayons vrac de certaines grandes surfaces.

Astuce n° 4 : Des confettis écologiques

Difficile de faire comprendre à votre petit de quatre ans les enjeux environnementaux liés à la surconsommation de papier. Plutôt que d’engager un débat peu festif, tournez-vous vers des alternatives écologiques aux traditionnels confettis en papier.

Vous pouvez faire sécher des fleurs et utiliser les pétales, mais il vous faudra dans ce cas être prévoyant.

Confettis écologiques

Autre solution de dernière minute : une promenade en forêt peut être l’occasion de ramasser des feuilles mortes. Avec vos enfants, organisez un atelier fabrication de confettis 100 % naturels en perçant ces feuilles à l’aide d’une perforatrice de bureau. Résultat garanti !