Zéro déchet : produits durables et ecoresponsable

DIY : Fabriquer son dentifrice solide Lecture : 11 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. DIY : Fabriquer son dentifrice solide

DIY : Fabriquer son dentifrice solide

La plupart des dentifrices industriels en tube contiennent des substances nocives pour l’environnement et notre organisme. Si vous souhaitez adopter une démarche zéro déchet et respectueuse de la planète, vous pouvez opter pour le dentifrice solide, qui permet de n’utiliser que des contenants durables. Et si vous le fabriquiez vous-même ? Nous vous guidons dans la réalisation de votre dentifrice solide maison.

Pour faire face à la pollution plastique des tubes de dentifrice, de nombreux consommateurs privilégient des alternatives plus saines pour se brosser les dents. Le dentifrice solide est un produit économique, écologique et très facile à fabriquer chez soi. Voici une recette simple pour le préparer vous-même.

Que contiennent les dentifrices « classiques » ?

Certains dentifrices industriels contiennent de nombreuses substances potentiellement nocives, pour soi-même et/ou pour l’environnement.

Dentifrice industriel

Le dioxyde de titane

Le dioxyde de titane est une poudre blanche contenant des nanoparticules, classé comme « peut-être cancérogène » par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC). Si cette substance, également présente dans l’alimentation, y est interdite depuis le 1er janvier 2020, ce n’est pas le cas dans les médicaments et les cosmétiques.

Le dioxyde de titane est présent dans deux tiers des dentifrices, dont il sert à blanchir la pâte. La moitié des dentifrices pour enfants en contiennent. Pour savoir si votre produit habituel est concerné, il est possible de consulter le site de l’association Agir pour l’environnement, à l’origine de l’étude sur la présence de dioxyde de titane dans les dentifrices.

Le triclosan

Cette substance très décriée a été retirée de la composition de nombreux dentifrices, et il ne doit pas être présent à une concentration supérieure à 0,3 %. Utilisé pour ses propriétés antimicrobiennes, il est suspecté d’augmenter notre résistance à certains antibiotiques. Lorsqu’il est présent à des taux importants, il diminue la force musculaire, pourrait perturber le rythme cardiaque et augmenter le risque d’allergies. Il agit également comme perturbateur endocrinien.

Cette substance est « bioaccumulable », c’est-à-dire qu’elle est stockée dans les graisses du corps humain et se diffuse ensuite peu à peu dans l’organisme, provoquant une exposition permanente.

Les sulfates

Les sulfates sont des substances qui permettent aux dentifrices de mousser ou d’obtenir une pâte épaisse et onctueuse. La plus connue et redoutée d’entre elles est probablement le sodium lauryl sulfate, qui possède une puissante action détergente et s’avère être très irritant pour la peau, mais aussi pour les yeux et les voies respiratoires.

Les dentifrices contenant du sodium lauryl sulfate peuvent favoriser l’apparition d’aphtes et sont très agressifs pour les muqueuses et les gencives. Il est également toxique pour la faune et la flore aquatique et pollue les eaux souterraines.

Le fluor

Le fluor a longtemps été la substance star des dentifrices, et les fabricants n’hésitaient pas à le mettre en avant pour prouver l’efficacité de leurs produits.

Aujourd’hui, son utilisation est contestée. Très efficace pour lutter contre les caries, il fait aussi partie des dix produits chimiques posant un problème majeur de santé publique, et se retrouve, dans le classement de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), aux côtés de substances comme l’arsenic et l’amiante.

Le problème du fluor n’est pas directement lié à son utilisation, mais à sa surconsommation, un apport trop important en fluor peut causer de sérieux problèmes de santé, comme la fluorose dentaire ou osseuse qui tâche les dents ou fragilise les os.

Or, le fluor est présent dans les sachets de thé, le sel, ou encore l’eau du robinet. En ajoutant artificiellement du fluor dans les produits de consommation courante comme les dentifrices, on se rapproche facilement et dangereusement du taux maximal recommandé.

Autre problème : les microplastiques présents sous forme de petites billes dans les dentifrices blanchissants sont une catastrophe pour l’environnement. Trop petits pour être filtrés lors du traitement des eaux usées, ils rejoignent les cours d’eau et finissent dans les océans.

Pourquoi choisir un dentifrice solide ?

Dentifrice solide écologique

Face à toutes ces substances, le choix de se tourner vers un dentifrice bio et respectueux de l’environnement semble tout à fait raisonnable. Les dentifrices bio sont disponibles en poudre, en pâte ou encore en version solide.

Les dentifrices solides ont l’immense avantage de ne pas générer de pollution liée aux tubes en plastique, actuellement non recyclés. Chaque année, 3000 tonnes de tubes de dentifrice sont jetés et finissent enfouis, incinérés ou dans la nature.

Pollution plastiqueDe plus, ces tubes sont source de gaspillage, puisque 4 % de leur contenu, difficilement accessible, est jeté. Plus de 2 kg de pâte de dentifrice non utilisé serait ainsi jeté chaque seconde dans le monde, soit au total 70 000 tonnes de dentifrice perdu chaque année et venant polluer l’environnement.

Le dentifrice solide, lui, est généralement vendu dans une petite boîte réutilisable. Il suffit d’humidifier sa brosse à dents et de la frotter sur le bloc de dentifrice pour l’utiliser. Plus besoin de jouer les tortionnaires de tube de dentifrice pour en extraire la dernière goutte : avec le dentifrice solide, tout est utilisé.

Le dentifrice solide est également très économique : il dure bien plus longtemps qu’un tube classique pour un prix généralement guère plus élevé. De plus, lorsque votre boîte est vide, vous avez parfois la possibilité de racheter seulement la recharge, sans payer pour un nouveau contenant. C’est bon pour la planète et pour votre portefeuille.

Si vous avez un peu de temps devant vous et ressentez l’envie de savoir exactement de quoi sera composé votre dentifrice solide, vous pouvez tout à fait le fabriquer vous-même. Moyennant quelques précautions d’hygiène et le respect des bonnes quantités, la réalisation de la recette est très simple.

Les précautions à prendre avant de fabriquer votre dentifrice

Hygiène des mains

Avant de préparer un produit cosmétique maison, il est indispensable de respecter quelques règles d’hygiène.

Vous devez tout d’abord vous laver et vous sécher soigneusement les mains, ou porter des gants n’ayant jamais été utilisés.

Vos ustensiles et contenants doivent être désinfectés, à l’alcool ou bien à l’eau bouillante (l’ustensile ou le contenant doit être plongé dans l’eau bouillante pendant au moins cinq minutes).

Votre plan de travail doit également être désinfecté et débarrassé, la nourriture et les boissons éloignées.

Assemblez tous les produits dont vous aurez besoin et vérifiez leur date de péremption.

Une fois votre dentifrice fabriqué, pensez à bien étiqueter le contenant en notant idéalement la composition et la date de fabrication.  

Les principaux ennemis des cosmétiques fabriqués maison étant la lumière et la chaleur excessive. Privilégiez une boîte opaque pour votre dentifrice et rangez-le au frigo en cas de fortes chaleurs.

À lire aussi
DIY : 2 recettes de gel hydroalcoolique maison
Se laver les mains plusieurs fois par jour est essentiel. En pleine période d’épidémie, comment faire face à la pénurie de gel hydroalcoolique ? Le fabriquer soi-même ! Voici deux recettes de solution antibactérienne DIY à réaliser chez soi.

La recette du dentifrice solide maison

Les ingrédients

Pour fabriquer votre dentifrice solide, vous aurez besoin des ingrédients suivants :

  • de la glycérine végétale, pour la texture et le goût sucré du dentifrice
  • du carbonate de calcium pour nettoyer les dents
  • un tensioactif doux pour purifier la bouche, comme le sodium coco sulfate par exemple, dérivé de l’huile de coco
  • de l’huile végétale de coco, pour ses propriétés antibactériennes
  • de l’acide stéarique, un agent de texture qui permet au dentifrice de se solidifier, naturellement présent de nombreux beurres et huiles végétales
  • des microsphères de silice, pour reminéraliser et blanchir les dents. La silice est un des principaux constituants du sable et du quartz.
  • de l’huile essentielle de menthe pour rafraîchir l’haleine. Attention : les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes et aux jeunes enfants. Vous pouvez réaliser la recette sans huile essentielle.

Rassemblez le matériel suivant :

  • un moule à savon
  • une balance de précision
  • un bol
  • une casserole
  • une grande cuillère en inox
  • un contenant adapté pour conserver votre dentifrice solide

La recette

À l’aide d’une balance de précision, pesez les ingrédients suivants :

  • 8,9 g de carbonate de calcium
  • 6,9 g d’huile végétale de coco bio
  • 5 g de microsphères de silice
  • 3,3 g d’acide stéarique 
  • 1,7 g de sodium coco sulfate 
  • 1,25 g de glycérine végétale 
  • une quinzaine de gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée bio

Procédez ensuite par étape :

  • Dans un bol, versez le carbonate de calcium, l’huile de coco, l’acide stéarique, les microsphères de silice et le sodium de coco sulfate. Mélangez et faites chauffer au bain-marie.
  • Lorsque tous les éléments forment un mélange homogène, retirez le récipient du feu.
  • Ajoutez la glycérine végétale et l’huile essentielle de menthe.
  • Versez la pâte dans un moule et plantez-y un petit bâton en bois. Celui-ci vous permettra de manipuler le dentifrice solide sans mettre les doigts dessus pour ne pas y déposer de bactéries. D’une manière générale, la manipulation sera beaucoup plus simple.
  • Laissez refroidir et placez le moule au réfrigérateur pendant une bonne heure.
  • Démoulez votre dentifrice et placez-le dans un contenant adapté. Attendez 24 à 48 h avant la première utilisation.

Votre dentifrice solide est prêt et se conservera au moins trois mois. Placez-le dans une boîte fermée, mais ajourée pour que le dentifrice puisse sécher entre deux utilisations. Pour l’utiliser, rien de plus simple : il vous suffit d’humidifier votre brosse à dents et de la frotter sur le bloc de dentifrice.

Vous avez obtenu un dentifrice écologique, sain pour vos dents et votre organisme, et la fierté de l’avoir fabriqué vous-même !

Dentifrice solide Vegan CRYSTAL menthe boite métal rechargeable 20 g
Dentifrice solide Vegan aux deux menthes de 20g. Dentifrice solide artisanal fabriqué en France fourni avec sa boite en métal rechargeable.