Organiser un mariage écolo : mode d’emploi Lecture : 12 min
  1. Accueil
  2. Style de vie
  3. Organiser un mariage écolo : mode d’emploi

Organiser un mariage écolo : mode d’emploi

Et si vous échangiez vos voeux en organisant un mariage écolo ? Aussi appelé "Green wedding", il devient très tendance et plus responsable. Voici quelques pistes à exploiter !


La grosse robe meringue, le bouquet de fleurs fraîches qui pèse une tonne, la limousine, le vin d’honneur, le repas, la soirée… Tous les mariages se ressemblent plus ou moins. Depuis quelques années, certaines personnes soucieuses de l’environnement souhaitent échanger leurs vœux, mais dans le respect de la nature. C’est ainsi qu’ils optent pour le mariage écolo. Plus minimaliste et intimiste, il se concentre sur le cœur du sujet : l’amour ! Voici quelques pistes pour organiser un mariage écolo.

Qu’est-ce qu’un mariage écolo ?

mariage-ecolo

La tendance du mariage écolo est née sur le nouveau continent. C’est en effet en Californie que les premiers mariages écologiques ont vu le jour. Depuis, la tendance s’est répandue partout aux États-Unis, puis a « contaminé » le monde entier.

En Europe, c’est au Royaume-Uni qu’ils sont le plus répandus. La France reste encore loin derrière, mais il faut dire que la tendance séduit de plus en plus d’amoureux. Et pour cause : les mariages écolos sont moins chers, plus intimistes et transpirent souvent plus d’amour que les mariages surfaits.

Mais alors quelle différence entre les 2 ? Le mariage écolo se veut responsable. C’est-à-dire qu’il limite le superflu et donc, les dépenses inutiles. Moins de déchets, moins de « m’as-tu-vu » et surtout, il se concentre sur l’essentiel : les sentiments. Le mariage écolo devient accessible à tous, même aux petits budgets. Son but est vraiment de suivre une éthique écologique et responsable de la robe de la mariée, jusqu’au gâteau !

Robe en coton équitable, vin d’honneur vegan, pièce montée bio, repas zéro déchet, etc. Il y en a pour tous les goûts, pourvu que votre façon de vivre et vos principes se reconnaissent dans votre mariage. En bref, un mariage écolo limite tant l’impact écologique, que les dépenses inutiles. Autrement dit, il s’agit d’un bon compromis pour les amoureux et pour la planète !

Quelles marches à suivre pour organiser un mariage écolo ?

En réalité, il n’y a rien d’insurmontable. Il suffit de reprendre le même échéancier ou la même liste de tâches que pour un mariage classique, puis d’éliminer tout le superflu et de trouver des solutions alternatives. Voici quelques conseils, qui restent malgré tout adaptables selon les désirs de chacun…

Les tenues des mariés

Voilà le centre d’intérêt du mariage écolo : la robe de mariée ! Il en existe aujourd’hui qui sont écolos ! Réalisées en fibres bio ou en fibres naturelles (lin, bambou, coton, etc.), elles ne nécessitent pas de produits polluants pour leur confection. Ce sont des tissus moins fragiles et souvent non traités, donc de couleur naturelle. Pour monsieur, un costume en lin semble idéal ! Plus léger que le tissu classique, il est aussi très chic !

green-wedding-dress

Le dress code des invités à un mariage écolo est simple : les vêtements doivent pouvoir être reportés au quotidien ! Nul besoin d’acheter des vêtements pour l’occasion qui finiront au fond d’un placard, le mieux reste de faire avec ce que l’on a déjà. Au pire, la location de robes ou de smoking est aussi une option !

Les anneaux

Comme bon nombre le sait déjà : l’or est une catastrophe environnementale. Son extraction demande une extrême pollution et les conditions de vie des orpailleurs sont déplorables. Toutefois, il existe d’autres alternatives à ce minerai. Les alliances en pierres semi-précieuses sont souvent adoptées dans le cadre des mariages écolos. Et pour les puristes, les alliances en bois restent le meilleur compromis ! Elles sont moins chères, plus écologiques durables et peuvent aussi être gravées à l’intérieur.

alliances-en-bois

Sinon, vous pouvez tout aussi bien faire fondre de l’or que vous avez en votre possession (vieux bijoux, etc.), pour créer deux nouvelles alliances ou réutiliser les anneaux de vos aïeux si elles vous vont !

Choisir le lieu de cérémonie

Par souci écologique, le lieu de cérémonie ne sera pas trop éloigné. Le mariage civil se déroule en principe dans la commune du lieu d’habitation. Cela limite donc les trajets. Les cortèges pédestres sont de plus en plus prisés dans les mariages écolos.

Pour les invités, ceux-ci sont encouragés à faire du covoiturage. Dans certains mariages écolos, la tendance de rigueur est de venir à vélo ! Dans quelques petits villages de campagne, les mariages à cheval ou en calèche sont aussi très prisés !

lieu-de-ceremonie

Pour le lieu du vin d’honneur et de la cérémonie, optez pour un bâtiment ou une salle des fêtes de votre commune. C’est souvent moins cher et bien sûr, cela ne demande pas forcément de prendre la voiture pour s’y rendre !

Hors de question de jeter du riz

De nombreuses communes interdisent désormais de jeter du riz sur les mariés. En effet, il s’agit ni plus ni moins que de gaspillage alimentaire ! Les confettis sont également un fléau écologique, alors que faire ?

bulles-de-savon-mariage

Certains opteront pour des pétales de fleurs. Mais là encore, côté écolo, c’est pas terrible. Alors les bulles de savon restent une super idée, pratique, écologique et surtout tellement plus belle ! Avez-vous déjà vu des photos de mariage avec des bulles de savon devant l’église ou la Mairie ? C’est tout simplement magnifique ! Et en plus, ça plait beaucoup aux enfants !

Les faire-part

C’est le moment d’annoncer votre mariage. Et bien sûr, cela se fait en théorie via un faire-part. Mais qui a dit qu’il devait être envoyé par la poste ?

Outre le coût exorbitant de ce morceau de papier qui finira la majeure partie du temps dans la poubelle, il y a aussi son impact écologique : papier, encre, poste, carburant, etc.

faire-part-ecoloMoins dévastateur, l’envoi d’un faire-part dématérialisé est plutôt à préférer. Cela vous fera économiser tant les faire-part papier, que les timbres pour les envoyer. D’autre part, l’impact écologique est plus limité en envoyant un email, qu’en postant une lettre !

Autre idée encore moins chère, vous pouvez aussi créer un « wedding-blog ». Il vous suffira de donner le lien à vos invités (par mail), afin qu’ils soient au courant de toutes les informations. De plus, vous pourrez restreindre certains accès à quelques personnes : pages spécifiques pour les témoins, pages pour les invités à la soirée, etc.

Si vraiment le faire-part vous semble incontournable, optez pour des papiers écologiques ou recyclés.

La liste de mariage

La liste de mariage est souvent quelque chose d’embarrassant. En effet, de nos jours, les amoureux vivent ensemble avant de se marier. Il n’est donc plus vraiment de rigueur d’offrir des trousseaux ou des choses qui restent comme des draps, des serviettes, des torchons, des couverts, etc.

Alors, quoi demander sur sa liste de mariage lorsqu’on veut faire un mariage écolo ? Il y a plusieurs petites choses qui peuvent vraiment faire la différence. En effet, en premier lieu, les mariés peuvent demander des objets provenant du commerce équitable, demander des objets réutilisables ou dont ils ont vraiment besoin (robot culinaire, un lit, un canapé, etc.).

cadeau-de-mariageAutrement, ils peuvent aussi faire une cagnotte pour pouvoir déménager, pour faire un voyage de noces (bien que pas très écolo s’il nécessite de prendre l’avion), etc.

Très tendance, dans certains mariages écolos, les jeunes mariés demandent à leurs invités de faire des dons pour des associations. Cela peut se faire via des organismes dédiés, des cagnottes en ligne qui seront ensuite reversées aux ONG de leur choix, ou en donnant directement une enveloppe que les mariés choisiront de reverser à leur tour aux ONG qui leur tiennent à cœur.

Les fleurs et la décoration

Il s’agit du poste le plus complexe… En effet, utiliser des fleurs fraîches est quelque part un sacrilège puisqu’elles ne seront coupées que pour l’occasion et utiles qu’une, voire 2 journées. Mais opter pour des fleurs en plastique est un coût et surtout du gaspillage puisqu’il est rare que la décoration du mariage finisse par orner votre salon…

deco-naturelle

La location de fleurs synthétiques est très en vogue pour les mariages écolos. Très ressemblantes aux fleurs fraîches, elles n’ont, pour certaines, que le parfum en moins. Si toutefois, vous tenez vraiment à avoir de véritables fleurs fraîches, préférez les fleurs provenant d’un fleuriste local et proposant des produits sans pesticides. Pour ne pas les perdre après la fête, distribuez-les à vos convives ou donnez-les à des maisons de retraite, à des hôpitaux, etc.

Côté décoration, pensez aussi aux arbustes, fruits, pommes de pin, plantes vertes en pot, etc. Tout cela se loue facilement sur le net ou chez un fleuriste. Les lampions en papier et les petites guirlandes lumineuses solaires remplaceront les décorations en plastique et en papier. Vous pouvez aussi opter pour des choses plus naturelles, comme la soie ou le chanvre et les bougies en cire d’abeille ou de soja. En revanche, les ballons de baudruche sont une catastrophe écologique. Ils n’auront donc pas du tout leur place dans un mariage écolo !

Le repas du mariage

Il n’est pas rare que les produits biologiques s’invitent au vin d’honneur et repas des mariages écolos. Les mariés choisiront plutôt des produits de saison pour garnir les assiettes, tout comme des produits locaux pour faire travailler les petits producteurs ou les entreprises de traiteurs.

La vaisselle jetable n’est pas la bienvenue, sauf si celle-ci est 100 % compostable ou biodégradable ! En revanche, la vaisselle en porcelaine ou en céramique sera préférée. Pour limiter les coûts, certains traiteurs proposent leur vaisselle dans leurs tarifs. Dans le cas contraire, rapprochez-vous de la Mairie, qui parfois, peut prêter la vaisselle de la commune (cantines) à l’occasion d’un mariage.

repas-de-mariage-ecolo

Qui dit mariage, dit souvent restes… Dans ce cas, le « retour de noces » est souvent un moment convivial où les mariés peuvent profiter un peu plus de certains de leurs invités restants. C’est aussi le moment de finir les restes. S’il y en a toujours, partagez-les entre les personnes restantes ou distribuez-les à des associations. Enfin, demander au traiteur de trier les déchets est aussi de rigueur !

Pour le champagne, le vin et les autres boissons, optez plutôt pour des grosses quantités : tonneau, cubis, etc., et remplissez des bouteilles en verre pour les amener sur les tables. L’eau du robinet reste la meilleure option pour éviter d’utiliser des bouteilles en plastique ! Au besoin, récupérez-la dans de gros conteneurs et purifiez-la avec des morceaux de charbon actif ou des billes de céramique.

Enfin, inutile d’imprimer le menu à chaque convive : un tableau à l’entrée de la salle de réception suffira amplement ! Après tout, l’écologie rime aussi avec économies !

Les dragées et les souvenirs

Certaines boutiques proposent désormais des dragées bio. Certes, un peu plus chères que les dragées classiques, elles n’en restent pas moins meilleures pour la santé et pour l’environnement. Privilégiez aussi les emballages réutilisables ou écologiques. À ce titre, les petits pochons en lin ou en coton seront plus écolos que des boîtes en plastique ou en papier

dragees-mariage

Vous n’aimez pas les dragées ? Ce n’est pas une fatalité ! Vous pouvez toujours faire plus original en offrant un panel de fruits secs, des fruits confits, des bonbons réalisés par le confiseur du village ou mieux : des spécialités de votre région !

D’autres idées remplacent les dragées et les souvenirs, comme les pierres semi-précieuses, une gousse de vanille, un petit sachet d’épices, un pot-pourri, des superaliments, etc.

La lune de miel

Qui dit mariage, dit aussi lune de miel. Il est possible de faire un super voyage, sans pour autant avoir un impact écologique démesuré. Si l’avion est très polluant, il est tout de même incontournable pour se rendre à l’autre bout de la planète. Si vous ne le prenez pas tous les mois, il est possible de le faire une fois dans sa vie, à l’occasion de son mariage et suivant la destination.

ecohotelUne fois sur place, optez pour des hôtels verts ou des établissements favorisant l’écotourisme. Il y en a de plus en plus !