1. Accueil
  2. Portrait
Retour

Portrait


  • Jean-Marc Jancovici : un expert du changement climatique qui fait parler de lui
    Lorsque l’on écoute parler Jean-Marc Jancovici, on est immédiatement frappé par le ton martial de son discours et son désir profond de rendre compréhensibles par tous les enjeux climatiques auxquels le monde doit faire face. Il ne pratique pas la langue de bois et n’hésite pas à créer la polémique. Plutôt pessimiste, très critiqué par les adeptes du renouvelable et porté aux nues par les pronucléaires, cet expert du changement climatique assène des messages forts d’avertissement, mais il est aussi pourvoyeur de solutions. Qui est donc ce personnage atypique qui fait si souvent parler de lui ? Portrait.

  • Des taxis mobilisés pour Octobre Rose dans l'Oise
    Sensibilisé à la cause par son expérience personnelle, ce chauffeur de taxi dans l'Oise revêt chaque année les couleurs d'Octobre Rose. D'abord seul dans l'aventure, il vient d'être rejoint par 26 de ses confrères.

  • Un petit club de football normand fait le buzz avec son maillot
    Rien n’est impossible dans le monde du football et ce n’est pas le FC Rocquancourt qui dira le contraire. Ce modeste club amateur du Calvados sponsorisé par un restaurateur et caviste caennais Les Mets Chai fait le tour de la toile grâce à une communication audacieusement décalée autour de son maillot extérieur.

  • Valérie Masson-Delmotte, une paléoclimatologue résolument engagée
    Les enjeux du changement climatique sont de plus en plus prégnants et pas un seul jour ne passe sans qu’il en soit fait mention. Aussi, rien d’étonnant à ce que Valérie Masson-Delmotte, directrice de recherche à l’IPSL/LSCE, co-présidente du groupe de travail 1 du GIEC depuis 2015 et membre de l’Académie des technologies soit intervenue lors du séminaire de rentrée gouvernementale le 31 août 2022. Sa mission au GIEC s’est achevée en juillet 2023 et Valérie Masson-Delmotte a retrouvé son laboratoire de recherche, ni optimiste ni pessimiste, mais toujours aussi lucide. Portrait d'une paléoclimatologue engagée.

  • Solivet : des soins vétérinaires solidaires pour les animaux des personnes précaires
    Pour les personnes en grande difficulté, l’animal de compagnie est bien souvent « le seul membre de leur famille ». C’est ce qu’explique Théo Noguer, vétérinaire fondateur de Solivet, qui est convaincu que l’animal peut alors devenir un véritable vecteur de réinsertion sociale. C’est pourquoi l’association qu’il a créée travaille sur différents axes en dispensant des soins vétérinaires solidaires pour les animaux des personnes précaires mais aussi des formations à destination des structures sociales d’accueil.

  • Marie Toussaint : députée activiste au service de la justice climatique
    Elle figure parmi les personnalités publiques qui œuvrent pour la justice environnementale et l’égale dignité pour toutes et tous. Militante depuis toujours, Marie Toussaint porte ses combats sur différents tableaux. Dans le milieu associatif, dans le domaine juridique et dans les instances parlementaires, elle est sur tous les fronts pour faire avancer les droits de la nature et amener à une reconnaissance des crimes d’écocide. De militante à juriste et eurodéputée… Retour sur son parcours et ses engagements. Portrait d'une activiste au service de la justice climatique.

  • José Alberto Mujica Cordano : lutter contre la misère et l’injustice
    Rien ne semblait prédestiner José Alberto Mujica Cordano à gravir les marches du pouvoir jusqu’à la plus élevée, celle du 1er homme de la nation uruguayenne. Portrait d’un « vieux guerrier » toujours fidèle à ses convictions : lutter contre la misère et l’injustice.

  • Luisa Neubaeur, militante écologiste allemande
    À seulement 27 ans, Luisa Neubaeur est déjà une figure du militantisme écologiste. Cheffe de file du mouvement Fridays for Future en Allemagne, elle est souvent surnommée la « Greta Thunberg » allemande. Retour sur son parcours et ses engagements. Portrait d'une activiste écologique.

  • Cyril Dion, parcours d'un militant écologiste, réalisateur et auteur
    Militant écologiste, mais aussi réalisateur et auteur, Cyril Dion a participé à la création du Mouvement Colibris et réalisé Demain, un documentaire très remarqué à sa sortie en 2015. Retour sur un parcours engagé en faveur des initiatives écologiques et solidaires. Portrait d'un activiste.

  • Greta Thunberg, la lutte contre la crise climatique dans la peau
    Devenue le symbole d’une génération aussi engagée qu’inquiète, Greta Thunberg a exhorté les dirigeants du monde entier à agir face à la crise climatique. Des grèves scolaires à l’âge de 15 ans à son discours à l’ONU lors de l’ouverture du Sommet Action Climat, retour sur le parcours de l’activiste écologiste suédoise, désignée personnalité de l’année 2019 par le Time Magazine. Portrait.

  • Rob Greenfield : aventurier et militant écologiste
    Surnommé « Le Robin des bois des temps modernes », Rob Greenfield est un activiste environnemental et un humanitaire américain qui milite pour un monde plus durable, plus juste et plus égalitaire. Il s’attache à vivre selon la célèbre citation de Gandhi : « Soyez le changement que vous souhaitez voir dans le monde. » À travers ses projets extrêmes et ses aventures médiatiques, Rob Greenfield le philanthrope souhaite attirer l’attention sur les maux de notre société moderne. Pourtant il n’en a pas toujours été ainsi. Portrait d'un aventurier et militant écologiste.

  • Yann Arthus-Bertrand, un militant écologiste aux mille facettes
    Photographe, reporter et réalisateur de documentaires, Yann Arthus-Bertrand est connu du grand public pour son engagement sans faille dans la protection de la planète. Après une adolescence mouvementée, il ne cessera jamais de se passionner pour la Terre et le monde du vivant. Portrait d'un militant écologiste aux mille facettes.

  • Hugo Clément : portrait d’un journaliste militant
    Journaliste-reporter français, mais aussi militant actif sur des sujets tels que la justice climatique ou le bien-être animal, Hugo Clément ne fait pas toujours l’unanimité. Son engagement et son activisme écologiste ont pourtant le mérite de questionner et de mettre en lumière l’impact de nos modes de vie sur l’environnement et la biodiversité. Son parcours au service de l’information l’a amené à travailler pour plusieurs grandes chaînes de télévision, mais aussi à écrire, avec plus de 3 ouvrages à son actif. Portrait.

  • Camille Etienne : activiste pour la justice sociale et climatique
    Encore étudiante et déjà reconnue par ses pairs pour son activisme pour la cause écologique et la justice sociale, Camille Etienne bouscule le statu quo. Souvent surnommée la Greta Thunberg française, elle est une porte-parole de la « génération climat ». Elle s’adresse au grand public, mais aussi aux personnalités politiques et chefs d’entreprises. Dans les instances décisionnaires, sur les plateaux télé et les réseaux sociaux, elle relaye le message de l’urgence environnementale, au moyen de discours scientifiques et de créations artistiques. Portrait d’une jeune militante au parcours déjà bien rempli.

  • Béa Johnson : ambassadrice du mouvement zéro déchet
    Béa Johnson, mère de famille franco-américaine, est connue et reconnue comme la fondatrice du mouvement zéro déchet. D’une pratique personnelle au sein de son foyer au partage de son mode de vie dans un blog, elle est devenue l’ambassadrice du « zero waste lifestyle ». À travers son livre et ses interventions dans le monde entier, Béa Johnson délivre son expérience et sa méthode pour réduire le volume de la poubelle. La règle des 5 R ou encore la tradition du bocal annuel à ordures ménagères en sont des emblèmes. Portrait d’une femme qui inspire des millions de personnes au quotidien.

  • Lamya Essemlali : portrait d’une activiste de Sea Shepherd
    Les « pirates » de Sea Shepherd peuvent compter sur l’engagement et la détermination de Lamya Essemlali. Présidente de l’antenne française de cette organisation écologiste militante, elle défend la biodiversité marine par ses actions en mer, mais aussi par son travail de sensibilisation sur terre. Parce que « si l’océan meurt, nous mourrons aussi », il est impératif pour la responsable de l’ONG de protéger les espèces aquatiques de la surpêche, du braconnage et d’autres pratiques illégales toutes aussi dangereuses pour notre écosystème fragile. Portrait d’une activiste engagée.