Cagnottes en ligne, différentes solutions existent ? Lecture : 8 min
  1. Accueil
  2. Style de vie
  3. Cagnottes en ligne, différentes solutions existent ?

Cagnottes en ligne, différentes solutions existent ?

La cagnotte en ligne est devenue un moyen simple et incontournable de collecter de l’argent pour diverses occasions. Les Français adhèrent totalement à ce type d’initiatives. Mais depuis quelque temps, le nombre de ces e-cagnottes ne fait qu’augmenter.


La cagnotte en ligne est devenue un moyen simple et incontournable de collecter de l’argent pour diverses occasions. Les Français adhèrent totalement à ce type d’initiatives. Mais depuis quelque temps, le nombre de ces e-cagnottes ne fait qu’augmenter. Voici un benchmark des cagnottes en lignes les plus intéressantes.

Une cagnotte en ligne, qu’est ce que c’est ?

Bernard part à la retraite dans 1 mois, c’est un collègue adorable et comme le veut la coutume, une enveloppe va circuler pour récolter des fonds et lui faire un cadeau de départ. C’est l’anniversaire de Lucie et ses amis veulent marquer le coup avec un beau cadeau en commun. Gregory et Marine se marient d’ici quelque temps, ils veulent collecter de l’argent pour partir en voyage de noces. Le petit Mattéo va naître dans trois mois et ses parents ont mis une enveloppe à disposition pour leur permettre d’acheter tout le nécessaire pour l’accueillir au sein de son nouveau foyer. Il y a tant d’occasions pour lesquelles les collectes d’argent sont de mise.

Mais en réalité, il est toujours difficile de récupérer toutes les promesses de dons. Cela représente un casse-tête et requiert également une grande organisation ainsi qu’une grande disponibilité. D’autre part, la responsabilité de la personne qui collecte est impliquée. Avec les cagnottes en ligne, le gain de temps et d’organisation est non négligeable.

cagnotte en ligne

L’utilisation des e-cagnottes est toujours gratuite. Il suffit de se connecter sur la plateforme de votre choix, de créer une cagnotte virtuelle en apportant quelques renseignements à destination des donateurs, puis de valider le projet. Un lien associé sera alors à diffuser auprès de toutes les personnes souhaitant contribuer. Ainsi, il n’y a plus à attendre les chèques par la poste, les virements qui mettent des jours, les retardataires, etc. Chaque donateur potentiel met de façon anonyme (ou pas), le montant qu’il souhaite dans la cagnotte en ligne.

À la fin du temps imparti, la cagnotte en ligne est bouclée et remise à l’organisateur ou au destinataire, de façon à ce que celui-ci l’utilise à bon escient. Bien sûr, la plupart de ces plateformes gratuites survivent grâce à des frais, ponctionnés sur les sommes récoltées.

Les cagnottes en ligne les plus connues

Il en existe des tas, quelques-unes prennent des frais, d’autres pas. Certaines sont plus simples d’utilisation que d’autres, etc. Voici un comparatif des neuf cagnottes en ligne principales, leurs avantages et leurs inconvénients.

1. Cagnotte.me, la cagnotte en ligne révolutionnaire

Connaissez-vous Lydia ? Non pas la jolie collègue du 3e, mais le service de paiement en ligne devenu néobanque en 2016 ? Il s’agit d’une petite révolution dans le monde des banques en ligne. Cette e-banque propose désormais une carte bleue MasterCard.

Pourquoi vous parler de Lydia ? Tout simplement parce que l’établissement a signé un partenariat avec Cagnotte.me. Ainsi, en organisant une cagnotte en ligne avec Cagnotte.me et en virant la somme sur un compte Lydia, les frais de commissionnement ne s’élèvent qu’à 0,9 % !

Dans le cas où l’argent de la cagnotte est viré sur un compte classique, les frais restent tout de même très intéressants, car ils sont de 1,9 % sans limites de montant.

cagnotte en ligne

2. Leetchi, la plus populaire

Créée en 2009, elle a été sur le devant de la scène avec l’affaire du boxeur Gilet Jaune. Leetchi est la cagnotte en ligne la plus connue. Ses tarifs sont pourtant dans la moyenne des plateformes participatives en ligne. Il faut compter 4 % de frais jusqu’à une somme de 2 000 euros, 2,9 % jusqu’à 200 000 euros et 1,9 % au-delà.

Leetchi propose aux initiateurs de ne prendre aucuns frais, si et seulement si, la totalité de la somme est utilisée sur l’un des 120 sites e-commerces partenaires (Ikea, Amazon, La Fnac…).

3. Le Pot Commun, le concurrent direct

Mis en place en 2009 et filiale de la BPCE, Le Pot Commun est une cagnotte en ligne concurrençant directement le leader Leetchi. Côté tarifs, ils sont sensiblement similaires puisque Le Pot Commun ponctionne 4 % jusqu’à 2 000 euros et 2,9 % à partir de 2 000 et plus.

Tout comme son concurrent, Le Pot Commun dispose de partenariats avec des sites d’e-commerce, permettant de ne pas être ponctionné des frais de commission.

4. PayPal, la cagnotte en ligne la moins chère

Organisme connu pour ses garanties et facilités de paiements en ligne, PayPal a récemment ouvert un service de cagnotte en ligne. Profitant de sa notoriété, PayPal bouscule les codes en proposant un service 100 % gratuit. Autrement dit, les sommes collectées ne sont soumises à aucuns frais de commissionnement dès lors qu’elles sont versées sur un compte en euros ouvert en UE.

La seule « contrainte » pour profiter d’une telle offre, reste de posséder un compte PayPal. En d’autres termes, si vous avez une grosse cagnotte en ligne à prévoir, c’est sur PayPal qu’il faut la créer.

enveloppe

5. Wipliz, pionnière, mais peu séduisante

Wipliz n’est autre que l’ex Payname, rebaptisée Morning. Suite à des difficultés, le groupe a été racheté par Edel, filiale des supermarchés E. Leclerc. Après ces divers changements de noms, Wipliz est désormais ancré sur le marché des cagnottes en ligne.

Elle reste plus intéressante que ses consœurs en ce qui concerne les pourcentages ponctionnés. En effet, cette cagnotte en ligne propose des frais de commissionnement par paliers, soit : 1,8 % jusqu’à 2 000 euros et 2,9 % au-delà. Mais elle pratique des commissionnements fixes en surplus, soit 2 euros jusqu’à 2 000 euros et 4 euros au-delà.

Wipliz propose une solution évitant de payer les frais de commissionnement : celle d’ouvrir un compte Morning Pay pour y virer l’argent. Ce compte est facturé 2 euros par mois, mais devient gratuit dès l’acquisition de la carte bleue.

Les autres cagnottes en ligne

Il existe d’autres sites de cagnottes en ligne un peu moins connus, mais tout aussi intéressants. Certains sont solidaires, d’autres inventifs, engagés, etc.

6. Papayoux, la cagnotte solidaire

Papayoux est une cagnotte en ligne relativement sollicitée. Les frais de service sont de l’ordre de 1,9 % + 20 centimes sur chacune des dotations. Depuis peu, la plateforme a donné naissance à Papapyoux solidarité. Il s’agit d’un site de crownfounding associé, permettant de donner vie à des projets innovants et engagés.

7. Pikari, la cagnotte en ligne transparente

Cette cagnotte en ligne diffère un peu des autres. En toute transparence, elle collecte des frais de 2,7 % jusqu’à 2 000 euros et de 1 % au-delà, quel que soit le montant. Par ailleurs, elle ponctionne également 0,5 centime par contributeur. Pikari ne communique aucune donnée privée à des organismes tiers, chose que les cagnottes gratuites ou peu commissionnées ont coutume de faire.

cadeau pot commun

8. Colleo, la cagnotte en ligne qui séduit

Comme chacune des cagnottes citées ci-dessus, Colleo propose une cagnotte en ligne pour des projets privés, mais aussi publics. C’est ainsi que sur le modèle du crownfunding, des donateurs anonymes (ou pas) peuvent faire des dons (déductibles des impôts à hauteur de 60 %), pour des projets leur tenant à cœur. Les frais pour les initiateurs sont de 2 % quel que soit le montant et de 0,5 centime par dotation.

9. Cotizup, la petite cagnotte qui monde

Cotizup est le petit poucet des cagnottes en ligne. Elle permet de créer un appel aux dons en toute simplicité et en quelques secondes seulement. Elle se targue d’être 100 % gratuite, c’est-à-dire sans commission, sans contrepartie si le montant n’est pas atteint et sans limites de seuil à attendre.

En réalité, Cotizup ne prend aucune commission, mais déduit les frais bancaires de chaque don. Soit 1,9 % et 0,30 centime par transaction. Autrement dit, pour chaque don réalisé, la banque émettrice facture une action fictive. C’est cette somme qui, de façon transparente pour le donateur, est retenue par la plateforme. Soit, pour 100 euros versés, 97,80 euros sont véritablement déposés dans la cagnotte.