Info COVID 19 : nous continuons d'assurer les livraisons malgré la situation sanitaire. Prenez soin de vous
DIY : fabriquer des lingettes nettoyantes réutilisables pour la maison Lecture : 11 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. DIY : fabriquer des lingettes nettoyantes réutilisables pour la maison

DIY : fabriquer des lingettes nettoyantes réutilisables pour la maison

Les lingettes ménagères jetables posent incontestablement un problème environnemental. Pourtant, force est de reconnaître qu’elles sont extrêmement pratiques. Et s’il était possible de fabriquer ses propres lingettes nettoyantes réutilisables imprégnées sans polluer ? Nous vous expliquons comment procéder pour préparer des lingettes naturelles écologiques, lavables et 100 % naturelles pour entretenir votre maison.

Bien qu’elles soient pratiques, les lingettes nettoyantes multiusages jetables sont source de pollution. Dans une démarche zéro déchet, on optera donc pour le DIY. Vous pouvez en effet fabriquer des lingettes lavables et réutilisables imprégnées de produits 100 % naturels.

Pourquoi renoncer aux lingettes nettoyantes multiusages jetables ?

Nettoyer le sol, passer un coup sur le plan de travail de la cuisine, désinfecter en quelques secondes la table à manger ou la table basse, donner un coup de propre au lavabo et à la robinetterie : les lingettes nettoyantes, qui sont très souvent imprégnées de produits détergents, rendent de nombreux services et permettent de gagner du temps dans l’entretien de son logement.

Les Français en consomment beaucoup, plus de 7 milliards par an. Pourtant ces lingettes, gorgées de produits chimiques, sont chères et non recyclables. La quantité de déchets qu’elles génèrent pour seulement quelques minutes d’utilisation est considérable. Selon un rapport du WWF, elles coûtent 16 fois plus cher qu’un nettoyage classique et génèrent 20 fois plus de déchets.

Par ailleurs, les fabricants induisent parfois les consommateurs en erreur, en apposant la mention « biodégradable » sur l’emballage de ces lingettes ménagères. De nombreuses lingettes sont ainsi supposées se dégrader au contact de l’eau, alors que bien souvent un petit astérisque mentionne « fibres biodégradables ». Ce n’est donc pas la lingette qui est biodégradable, mais ses fibres. Ce qui signifie qu’à moins de les détisser et d’en ôter les produits chimiques, elles ne sont tout simplement pas biodégradables.

Ainsi, de nombreux consommateurs pensent suivre les consignes des fabricants en jetant ces lingettes multiusages directement dans la cuvette des toilettes. Conséquence : elles n’ont pas le temps de se décomposer entre les toilettes et les stations d’épuration, et viennent boucher voire casser les pompes de relevage au niveau des stations de traitement des eaux usées. L’ampleur du problème est telle que les gestionnaires des réseaux décident parfois de répercuter le surcoût engendré par les lingettes sur le prix de l’eau.

Autre conséquence des lingettes jetées dans les toilettes : elles bouchent les canalisations des particuliers, et nécessitent l’intervention de plombiers pour réparer les dégâts.

Enfin, ces lingettes ménagères contiennent des détergents et de nombreuses substances chimiques très irritantes pour la peau, à tel point qu’elles devraient normalement être manipulées avec des gants.

Mais alors, faut-il purement et simplement renoncer aux lingettes ménagères ? S’il apparaît indispensable de tirer un trait sur les lingettes industrielles jetables afin de préserver l’environnement, il existe pourtant une alternative : la fabrication de lingettes nettoyantes réutilisables et écologiques pour l’entretien de la maison.

Quel tissu choisir pour fabriquer des lingettes nettoyantes écologiques lavables et réutilisables ?

Les lingettes lavables destinées au ménage doivent avant tout être absorbantes, pour pouvoir s’imprégner du produit 100 % naturel qui vous servira à tout nettoyer dans la maison, sans substance toxique.

Toutefois, si vous êtes dans une démarche zéro déchet, récupération et recyclage, vous pouvez tout à fait découper des lingettes dans une serviette de toilette que vous n’utilisez plus.

Tous les tissus éponge sont parfaitement adaptés. Ils existent en différentes matières : à vous de faire votre choix en fonction de vos préférences et de votre budget.

Vous pouvez ainsi opter pour de l’éponge de coton, qui absorbe relativement bien, se lave à haute température, est très abordable et facile à trouver (y compris, comme nous vous le disions, dans votre armoire de salle de bain). L’inconvénient principal est que ce tissu a tendance à devenir un peu rêche avec le temps, mais toutefois pas au point de rayer les surfaces. Vous réserverez donc ces lingettes au ménage, et choisirez des tissus plus doux pour les lingettes lavables démaquillantes par exemple.

6 lingettes lavables carrées MARCEL en coton bio
Dotées d’une face en coton éponge, ces lingettes lavables sont idéales pour se démaquiller la peau ou pour la toilette de bébé. Elles sont réutilisables à l’infini et trouveront leur place dans toutes les salles de bains zéro déchet.

Le tissu éponge microfibre a l’avantage d’être beaucoup plus absorbant que le coton et très doux pour toutes les surfaces. Il ne laisse pas de traces et sèche rapidement. Choisissez un tissu microfibre de bonne qualité, quitte à le payer un peu plus cher : vous pourrez ainsi le laver à une température élevée, ce qui est nécessaire pour une lingette destinée à l’entretien de la maison. Les tissus microfibres bas de gamme ne résistent généralement pas à des lavages à haute température.

Le molleton et la viscose de tencel ou de bambou sont plutôt à privilégier pour les lingettes démaquillantes et les lingettes pour bébés.

À lire aussi
DIY : Fabriquer un gant démaquillant réutilisable
Autrefois, nos mères et grands-mères utilisaient des gants de toilette pour se démaquiller le visage. Oubliés à l’instar des cotons jetables, ils reviennent pourtant chez les femmes souhaitant passer au mode zéro déchet dans la salle de bain. Voici comment fabriquer un gant démaquillant lavable et réutilisable.

Comment coudre vos lingettes nettoyantes pour la maison ?

Tout d’abord, sachez que vous pouvez tout à fait vous contenter de découper des carrés directement dans le tissu éponge sans couture. L’inconvénient est qu’à la longue, le tissu risque de s’effilocher et vous devrez régulièrement recouper les bords de vos lingettes pour ne pas laisser de fils partout. Néanmoins, cela reste une option tout à fait envisageable pour les personnes qui ne savent pas et ne souhaitent pas coudre.

Il est aussi possible d’acheter des carrés de tissu microfibre déjà prêts à l’emploi.

Toutefois, vous pouvez éviter l’effilochage en réalisant de petits ourlets rapides. Il est possible de les faire à la main ou avec une machine à coudre. Dans ce cas, procédez comme ceci :

  • Découpez des carrés de tissu de la dimension de votre choix : si les lingettes sont destinées à être polyvalentes, ne les faites ni trop petites ni trop grandes. Vous pouvez opter pour un format de 25 x 25 cm par exemple, ou différents formats selon les utilisations. Pour laver le sol, prévoyez des dimensions plus grandes.
  • Préparez des ourlets de 1 cm, en vous aidant si besoin d’une règle et d’un crayon, ainsi que de pinces pour maintenir le tissu en place. Donnez un coup de fer à repasser pour bien plier le tissu.
  • Cousez ensuite les ourlets au point droit, en enlevant les pinces au fur et à mesure.

Vos lingettes désinfectantes sont presque prêtes : il reste maintenant à les imbiber d’un produit nettoyant 100 % naturel.

Comment procéder pour obtenir des lingettes ménagères imprégnées ?

La recette pour les lingettes nettoyantes est très simple. Vous n’aurez besoin que d’eau et de 3 ingrédients pour préparer un produit de nettoyage très efficace pour toutes les surfaces et 100 % naturel.

Il vous faudra du savon noir, traditionnellement obtenu en mélangeant de l’huile et des olives macérées dans de la potasse. Aujourd’hui, on trouve du savon noir fabriqué à partir d’huile de coprah ou encore de colza, mais il faut privilégier l’huile d’olive. Ce savon est très efficace pour détacher, dégraisser et décaper tous les types de surfaces.

Savon noir liquide biologique 1 L
100 % biodégradable, le savon noir est un produit écologique et efficace pour l’entretien de la maison (sol, murs, salle de bain, éviers, carrelages), du jardin, pour les travaux, la peinture et l’étanchéité, et pour l’entretien des bateaux.

Vous aurez aussi besoin de vinaigre blanc, un incontournable du ménage écologique, extrêmement efficace, polyvalent et économique. Il a des vertus désinfectantes, détartrantes et désodorisantes qui en font l’allié de votre robinetterie, de vos canalisations, de vos toilettes, de votre four et de toutes les surfaces de la maison.

Vinaigre d’alcool bio 6 % 1 l
Le vinaigre d’alcool est idéal pour fabriquer des conserves de légumes, mais vous pouvez également l’utiliser pour l’entretien de la maison et détartrer les w.c. ou la robinetterie.

L’huile essentielle de citron, ou l’huile essentielle de tea tree, ont toutes les deux des propriétés bactéricides et assainissantes précieuses pour l’entretien de votre maison.

Huile essentielle de citron 12 ml
Pour une délicieuse odeur de citron dans votre maison, glissez quelques gouttes de cette huile essentielle dans votre diffuseur d’ambiance.

Dans un saladier ou une bassine, versez :

  • 1 cuillère à soupe de savon noir
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre blanc
  • 5 gouttes d’huile essentielle de tea tree ou de citron
  • 2 mugs d’eau chaude

Mélangez bien, puis ajoutez vos lingettes et laissez-les tremper pendant au moins 1 heure. Lorsqu’elles sont bien imbibées, essorez-les légèrement : le but est qu’elles restent imprégnées sans pour autant ruisseler.

Superposez-les et enroulez-les sur elles-mêmes puis placez-les dans un récipient qui se ferme hermétiquement. Il ne vous restera alors plus qu’à piocher dedans au fur et à mesure de vos besoins.

Vous pouvez également les conserver dans une ancienne boîte de lingettes jetables. Ces boîtes sont généralement pourvues d’un système de distributeur qui permet d’attraper les lingettes facilement. Une bonne manière de recycler un emballage plastique !

Lavez vos lingettes après chaque utilisation, idéalement à 60 °C avec vos serviettes et torchons, puis mettez-les de côté au fur et à mesure pour en réimprégner plusieurs à la fois et reconstituer votre stock.