Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

DIY : Fabriquer un gant démaquillant réutilisable Lecture : 13 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. DIY : Fabriquer un gant démaquillant réutilisable

DIY : Fabriquer un gant démaquillant réutilisable

Autrefois, nos mères et grands-mères utilisaient des gants de toilette pour se démaquiller le visage. Oubliés à l’instar des cotons jetables, ils reviennent pourtant chez les femmes souhaitant passer au mode zéro déchet dans la salle de bain. Voici comment fabriquer un gant démaquillant lavable et réutilisable.

Le gant démaquillant n’est pas une nouveauté. En effet, il existait déjà du temps de nos grands-mères. Longuement délaissé, il revient pourtant à la mode, porté par le mouvement zéro déchet dans la salle de bain. Vous souhaitez avoir le vôtre ? Voici un petit tutoriel pour vous guider et vous aider à confectionner votre gant démaquillant DIY.

Qu’est-ce qu’un gant démaquillant et à quoi sert-il ?

Coton démaquillant

Ils sont doux, ils sont beaux et surtout, ils ne génèrent pas de déchet. Les gants démaquillants lavables sont l’une des quelques alternatives aux cotons démaquillants. Plus économiques et faciles à vivre, ils remplacent donc tout simplement le coton pour désengorger la poubelle de la salle de bain, tout en prenant soin de votre peau.

Il est conseillé d’utiliser des gants en tissu micro éponge en viscose de bambou ou en microfibre, de préférence certifié Oeko Tex. Il s’agit ainsi de tissus issus d’une fabrication plus écologique et respectueuse de la nature. De plus, malgré les lavages, ce type de tissu permettra au gant de toujours rester doux et non abrasif pour la peau. Évitez en revanche de prendre des couleurs trop claires (blanc, beige, pastel, etc.), car au fil du temps, ils pourraient marquer en fonction du type de maquillage que vous utilisez. Cependant, il ne s’agit pas d’une fatalité, les traces peuvent aussi être facilement nettoyées.

Le gant démaquillant contribue au renouvellement cellulaire. En effet, l’action des frottements doux va exfolier la peau en douceur et retirer les peaux mortes et les squames. Ainsi, l’épiderme est plus lumineux et moins propice aux boutons et points noirs.

Le gant démaquillant réutilisable peut se transporter partout : travail, week-end, vacances, déplacement professionnel, etc. Il est facile à vivre et vous permet aussi d’alléger vos bagages en évitant d’emporter des tonnes de flacons de produits démaquillants. Un simple savon ou de l’huile démaquillante seront tout aussi bien qu’un produit dédié et apportent des bénéfices plus intéressants à la peau du visage.

Lot de 5 carrés démaquillants réutilisables avec filet
Remplacez vos cotons jetables par ces carrés démaquillants de la marque Alterosac. Une face en microéponge colorée pour démaquiller, une face en coton blanc pour vérifier que tout le maquillage est bien ôté. Photo non contractuelle. Alterosac utilise des chutes de tissus pour confectionner ses produits. Les motifs et les coloris peuvent varier. Produit fabriqué en France.

Fabriquer des gants démaquillants réutilisables : un jeu d’enfant !

Gant démaquillant DIY

Nul besoin d’être expert en couture pour fabriquer un gant démaquillant. Il s’agit d’ailleurs d’un excellent exercice d’apprentissage pour une personne débutante. Même si l’utilisation d’une machine à coudre n’est pas obligatoire, il est fortement recommandé d’y avoir recours afin que les finitions soient propres. De plus, cela simplifie considérablement la tâche et accélère le travail.

Le matériel nécessaire

En premier lieu, voici le matériel dont vous avez besoin pour fabriquer un gant démaquillant lavable :

  • une machine à coudre (ou vos petites mains, du fil et une aiguille)
  • un fer à repasser (facultatif)
  • du tissu micro éponge en viscose de bambou ou microfibre (certifié Oeko tex, c’est mieux)
  • du biais
  • une paire de ciseaux
  • un patron
  • une craie à tissu ou un feutre
  • des épingles

Le patron

Vous pouvez très bien fabriquer votre propre patron. Cependant, afin de vous faciliter la tâche, nous en avons confectionné un pour vous. Il vous suffit de l’imprimer et de le découper. Si vous le trouvez trop grand, vous pouvez aussi l’ajuster. Il s’agit d’un modèle de base qui fonctionne très bien, mais tout à fait modifiable selon vos besoins. En effet, il se peut que vous souhaitiez le raccourcir, le rétrécir, etc.

Patron gant démaquillant

Le découpage

Vous avez découpé votre patron, maintenant, il ne vous reste plus qu’à découper le tissu. Pour ce faire, pliez votre morceau de tissu en 2, puis, sur la bordure, placez l’un des côtés du patron (pas la forme arrondie, ni la partie basse, mais bien l’un des côtés). Maintenez votre patron sur le tissu, à l’aide des épingles.

Une fois que ceci est fait, découpez le tissu avec une bonne paire de ciseaux de couturière, de façon à obtenir un semblant de gant. Celui-ci doit être ouvert par l’arrondi, l’un des côtés et par le bas. Le second côté doit être relié pour permettre d’ouvrir et fermer le gant.

Attention : si vous vous êtes trompée et que vous avez deux morceaux séparés, ce n’est pas grave, ne jetez pas les deux parties ! Il vous faudra simplement faire un peu plus de couture pour finaliser votre gant.

On ajoute le biais

Retirez le patron et les épingles. Ouvrez votre gant et déposez-le à plat. Déposez le biais de votre choix sur toute la longueur de la partie droite de votre gant. Celle-ci n’est autre que la future ouverture pour passer votre main à l’intérieur. Fixez-le à l’aide d’épingles.

Allumez votre machine à coudre et commencez à piquer le biais en suivant la pliure. Puis, vous n’avez plus qu’à replier le biais de l’autre côté de votre gant afin de finaliser sa couture. Vous pouvez aussi ajouter un petit morceau de lacet, de biais ou de ruban pour vous permettre d’accrocher votre gant à un crochet.

Attention : si vous avez découpé votre gant en deux parties distinctes, veillez d’abord à coudre l’un des côtés pour n’obtenir qu’une pièce, avant de coudre le biais. Cela sera plus simple et les finitions n’en seront que plus esthétiques.

La finalisation du gant 

Maintenant que le biais est placé, il faut coudre le gant. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la machine à coudre ou l’aiguille. Une couture à la machine sera plus homogène et fiable qu’une couture à la main et cela vous fera gagner un temps précieux (sauf si vous êtes une très bonne couturière).

Retournez le gant sur son envers, puis piquer en suivant le bord. Vous pouvez prendre une marge de 0,5 cm environ en la traçant avec une craie à tissu. Si vous avez un œil aguerri, inutile de procéder à cette étape.

Attention, le tissu pourrait bouger lors de la couture à la machine. Veillez à bien le maintenir pour obtenir un arrondi parfait.

Votre gant est maintenant prêt. Vous n’avez plus qu’à le retourner pour admirer vos talents de couturière.

Petit conseil, lavez votre gant avant la première utilisation. Le tissu n’est jamais forcément très propre…

Gant démaquillant en éponge de bambou - Peau mixte à grasse
Ce gant est une alternative écologique, efficace et saine aux disques ou carrés de coton démaquillants. Il possède deux faces : une face en éponge de bambou pour nettoyer tout en douceur, et une face en microfibre pour débarrasser la peau de ses impuretés et éliminer l’excès de sébum.

Comment utiliser un gant démaquillant lavable ?

Le gant démaquillant est idéal pour nettoyer la peau. Il est donc préconisé de l’utiliser avec de l’eau claire et du savon, mais pas uniquement !

Afin de retirer le maquillage, vous pouvez aussi utiliser directement du démaquillant, des huiles, des lotions, des toniques, de l’eau micellaire, etc. Cependant, la plupart de ces produits sont contenus dans des flacons en plastique. Pour aller au bout de votre démarche, veillez à utiliser des produits dans des contenants en verre ou sans déchet.

Huile démaquillante solide NÜE Format voyage
L’huile démaquillante solide vegan NÜE est bien plus pratique qu’un flacon en plastique. Vous aimerez son format voyage 20 g et sa boîte métal qui prend très peu de place dans une trousse de toilette.

Une fois « sale », vous pouvez mettre votre gant à la machine ou le laver à la main. Il est donc conseillé d’en faire plusieurs de façon à pouvoir toujours en avoir un de propre à utiliser.

Combien de temps peut-on utiliser un gant démaquillant ?

Il est conseillé de laver le gant après utilisation. Cependant, certaines personnes attendent d’avoir utilisé les deux faces avant de le passer à la machine. La durée de vie d’un gant démaquillant est estimée à de nombreux mois, voire de nombreuses années si vous l’entretenez convenablement.

Comment nettoyer un gant démaquillant ?

Le gant démaquillant réutilisable se lave à la machine à 30 °C. De temps en temps, vous pouvez aussi le laver à 60 °C, mais pas de façon régulière, sinon cela pourrait tuer la fibre.

L’utilisation d’une lessive maison, écologique ou hypoallergénique est recommandée, de façon à ne pas abîmer la fibre ni l’incruster de parfum synthétique qui pourrait engendrer des allergies sur les peaux les plus fragiles. L’utilisation d’un adoucissant est également possible, mais veillez à ce qu’il soit également écologique et sans parfum de synthèse, ni sans produits corrosifs. Il est possible d’utiliser un filet de lavage au besoin. Vous pouvez aussi les laver à la main si vous préférez.

À lire aussi
Comment fabriquer sa propre lessive écologique ?
Les lessives industrielles contiennent de nombreuses substances issues de la pétrochimie, qui polluent les nappes phréatiques et peuvent avoir des effets néfastes sur votre organisme. Pour y remédier, de plus en plus de particuliers se lancent dans la fabrication de leur propre lessive. Voici quelques recettes simples de lessive maison.

Si vous utilisez du mascara waterproof par exemple, il se peut que le gant démaquillant se tache. Pour retirer les excédents de maquillage, n’hésitez pas à avoir recours au percarbonate de sodium. Cette poudre fait de réels miracles sur les taches et aide le blanc à redevenir plus blanc. Cependant, il ne déteint pas les couleurs ! Vous pouvez donc l’utiliser les yeux fermés.

Pour ce faire, déposez vos gants démaquillants lavables dans le lavabo ou une bassine, puis versez 2 cuillères à soupe de percarbonate de sodium dessus. Versez ensuite de l’eau bouillante jusqu’à recouvrir complètement les gants. Attention de prendre un contenant assez grand, car le percarbonate mousse sous l’action de la chaleur. Il ne faudrait pas que vous ayez des dégâts dans la salle de bain.

Laissez tremper pendant au moins deux heures ou toute la nuit, puis passez les gants à la machine (ou lavez-les à la main). Ils en ressortiront comme neuf. Pour le séchage, privilégiez le séchage à l’air libre. Le sèche-linge abîmerait votre gant plus rapidement que de raison.

Que faire des gants démaquillants après leurs bons et loyaux services ?

Vous pouvez les utiliser comme « lingettes dépoussiérantes » pour vos meubles, nettoyer votre évier ou votre baignoire avec. Ils sont aussi parfaits pour nettoyer l’intérieur de votre voiture (cuir, plastiques, etc.).

Vos enfants peuvent aussi s’en servir pour se laver le corps ou pour jouer. Vous pouvez encore le bourrer de chutes de tissus et en faire un jeu pour votre animal de compagnie, etc.

Ils constituent également un super étui pour transporter votre savon (n’oubliez pas d’ajouter un petit lacet tout le long du biais si vous souhaitez le réutiliser ainsi) .

Pochette à savon couleur figue en lin enduit
Cette pochette à savon est l’accessoire zéro déchet idéal pour transporter vos cosmétiques solides en toute sécurité. Fabriquée en lin enduit, une matière écologique, légère et déperlante, elle protège vos savons tout en les laissant respirer. Elle est cousue artisanalement dans les Hauts-de-France, à Roubaix.