Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

La WWF propose 7 engagements écologiques aux candidats aux élections municipales françaises Lecture : 3 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Environnement
  4. La WWF propose 7 engagements écologiques aux candidats aux élections municipales françaises

La WWF propose 7 engagements écologiques aux candidats aux élections municipales françaises

Pour la WWF (World Wildlife Fund), l’urgence climatique à laquelle nous faisons face doit inciter les maires à mettre en place des mesures de protection de l’environnement au niveau local. Elle a 7 propositions pour les candidats aux prochaines élections municipales. Quelles sont-elles ?

En ce qui concerne la protection de l’environnement, l’heure n’est plus à la division politique. À l’approche des élections municipales françaises, la WWF appelle les candidats aux municipales, peu importe leur sensibilité politique, à prendre des mesures concrètes au niveau local pour assurer la sauvegarde de la planète. Pour cela, l’ONG a publié sur son site 7 propositions prioritaires. Le point dans cet article.  

Pourquoi la WWF s’intéresse-t-elle aux élections municipales ?

« 70 % de l’empreinte carbone des ménages français provient des secteurs du transport, du logement et de l’alimentation. Or, ce sont des domaines où les collectivités locales ont des prérogatives clés », explique l’association sur son site internet. 

Ce sont les élus locaux qui décident de

« la place accordée aux voitures, aux piétons, aux vélos dans l’espace public, [de] l’accessibilité des transports en commun, ou encore [du] choix de produits plus responsables dans la restauration collective ».

Tous ces domaines ont un impact crucial sur l’environnement et leur empreinte carbone peut être considérablement réduite si l’on fait du réchauffement climatique une priorité lors de la prise de décisions. 

7 propositions pour la protection de l’environnement 

« Si la responsabilité des États en matière de gouvernance mondiale, de régulation et de financement demeure fondamentale, les élus locaux ont un rôle essentiel dans la mise en œuvre de mesures à la hauteur pour protéger les milieux naturels, la biodiversité, et les populations humaines qui en dépendent », ajoute la WWF dans son rapport intitulé « Des territoires vivants ».

Pour l’organisation, il y a 7 engagements prioritaires : 

  • « Stopper l’artificialisation des sols », en interdisant dès maintenant la construction ou l’agrandissement de grandes surfaces commerciales ou logistiques
  • « Zéro déforestation importée » : privilégier les produits locaux, durables, bio et de saison. Arrêter les produits qui participent, même loin de chez nous, à la déforestation. On peut penser à l’huile de palme, mais aussi aux avocats, peut-être au soja…
  • « Zéro rejet plastique dans la nature » : arrêter complètement l’utilisation des plastiques à usage unique et soutenir des alternatives biodégradables et durables.
  • « Zéro passoire énergétique » : rénovation de tous les logements pour atteindre un niveau global de haute performance énergétique et éviter de gaspiller l’énergie (gaz, électricité, eau…). Aider financièrement ceux qui n’en ont pas les moyens. 
  • « Mobilité zéro émission zéro bruit » : rendre les villes vélo-friendly avec un budget annuel dédié à l’aménagement de pistes cyclables.
  • « 100 % d’énergies renouvelables » d’ici 2050 
  • « Un budget 100 % vert » : réévaluer toutes les dépenses de la commune. Éliminer les dépenses qui desservent la planète et les réorienter vers des alternatives vertes le plus rapidement possible. 

Les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars 2020, faites passer le message auprès de vos candidats !