Le cycle de vie d’un produit, c’est quoi ? Lecture : 4 min
  1. Accueil
  2. Technologie
  3. Le cycle de vie d’un produit, c’est quoi ?

Le cycle de vie d’un produit, c’est quoi ?

On entend de plus en plus parler de « cycle de vie » des produits et des objets. Pourquoi est-ce devenu un enjeu crucial pour l’environnement ? Qu’est-ce qu’on entend par « cycle de vie » ? Tour d’horizon de la question.


Au quotidien, nous utilisons des tas de produits et d’objets. Qu’il s’agisse de denrées alimentaires, d’objets du quotidien, de nos vêtements, des produits d’hygiène ou d’objets électroniques, ils ont tous un cycle de vie. La maitrise de ce cycle de vie permet de limiter leur impact sur l’environnement. Pourquoi ? Éléments d’explication.

L’ensemble des étapes de la production à la décharge

Le cycle de vie d’un produit ou d’un objet, c’est l’ensemble des étapes qui vont de sa fabrication à son élimination.

Le cycle de vie prend en compte les matières premières naturelles utilisées pour la fabrication : il peut s’agir d’eau, de pétrole, de bois, de coton, de minéraux et de métaux, etc. Ces matières premières sont ensuite transformées et assemblées sur un lieu de production (une usine par exemple) pour fabriquer le produit.

Une fois le produit ou l’objet fabriqué, on le transporte vers un lieu de vente ou de stockage. Il est ensuite commercialisé sur un lieu de vente physique (une boutique…) ou en ligne.

Une fois acheté par un client, il est utilisé plus ou moins longtemps. Enfin, il est (trop souvent !) jeté à la poubelle ou parfois revendu, donné, réparé, recyclé, réutilisé ou composté.

Le cycle de vie à la base de l’éco-conception

Toutes ces étapes de vie du produit ont un impact sur l’environnement (utilisation de ressources, d’énergie, émissions de CO2). C’est pourquoi, lorsque l’on cherche à trouver un produit ou un objet qui a le moins d’impact possible, il faut avoir en tête toutes ces étapes. Ou faire confiance à certaines entreprises qui s’engagent à éco-concevoir leur produit en optimisant leur cycle de vie. 

Le consommateur peut agir sur le cycle de vie d’un produit

Le consommateur a un réel impact sur l’environnement qui dépend des produits qu’il achète. Autant dire que privilégier l’achat de produits de mauvaise qualité, non réparable, venus de Chine, ce n’est pas la bonne solution pour réduire son empreinte écologique. 

Pour acheter écolo, le mieux, c’est de ne pas acheter. On est d’accord. Mais lorsqu’il y a nécessité, on peut se poser la question.

De quoi est fait le produit que j’achète ? Où est-il fabriqué ?

En achetant « local », je réduis considérablement les émissions de CO2 liées au transport.

Comment puis-je utiliser mon produit ou mon objet de façon optimale, sans dépenser trop d’énergie en essayant de le faire « durer » le plus longtemps possible ?

Débrancher la box internet, éteindre son téléphone la nuit, ne pas laisser brancher les appareils électroniques, ne pas laver les vêtements trop souvent, etc.

Que vais-je faire de cet appareil quand littéralement il arrivera en fin de vie ? Est-il réparable ? Recyclable ? Puis-je le donner à quelqu’un ?

Avec cette idée du cycle de vie des objets et des produits en tête, nul doute que vous saurez faire de meilleurs choix pour vos achats.