Les appareils reconditionnés : une alternative aux produits neufs Lecture : 8 min
  1. Accueil
  2. Style de vie
  3. Les appareils reconditionnés : une alternative aux produits neufs

Les appareils reconditionnés : une alternative aux produits neufs

Si les appareils d’occasion ont déjà la cote, les appareils reconditionnés gagnent du terrain. De plus en plus de personnes optent pour cette solution moins onéreuse et pour autant, tout aussi efficace. Que sont ces fameux produits reconditionnés ? Quels avantages présentent-ils ? Quels sont les risques ? Nous vous expliquons tout !


Si les appareils d’occasion ont déjà la cote, les appareils reconditionnés gagnent du terrain. De plus en plus de personnes optent pour cette solution moins onéreuse et pour autant, tout aussi efficace. Que sont ces fameux produits reconditionnés ? Quels avantages présentent-ils ? Quels sont les risques ? Nous vous expliquons tout !

Qu’est-ce qu’un appareil reconditionné ?

Téléphone mobile, tablette, ordinateur… Les appareils reconditionnés proviennent essentiellement de l’univers du multimédia, mais pas uniquement. Ils peuvent également être un robot de cuisine, un sommier, un vélo, etc. Entre le produit neuf et le marché de l’occasion trône le monde du reconditionné et celui-ci connait un essor phénoménal.

Les appareils reconditionnés sont des produits à l’apparence neuve, mais à un prix quasi similaire à celui de l’occasion. On les retrouve dans les grandes surfaces, les magasins spécialisés, les petites boutiques et divers sites internet.

Reconditionner un produit est une technique largement répandue, et ce, depuis des décennies. En effet, de nombreux articles sont régulièrement renvoyés pour rétractation, cadeau en doublon, mauvais choix, etc. Ils étaient alors remis en rayon après avoir été remballés par les soins du magasin en question. En général, ledit produit était accompagné (ou pas !), d’une remise en caisse, équivalent à celui obtenu pour un produit d’exposition.

Aujourd’hui, le reconditionnement n’est plus tout à fait identique, notamment dans le domaine du multimédia. En effet, il est courant depuis plusieurs années, de constater que beaucoup d’enseignes propose de ramener les anciens appareils moyennant une réduction sur l’achat d’un nouveau produit. Cette pratique permet de récupérer des appareils en théorie obsolètes ou abîmés, en vue de les reconditionner. La plupart de ces appareils sont alors reproposés à la vente, même après avoir déjà servi (et parfois même assez longtemps). L’idée est donc de changer les éléments défaillants (écrans abimés, processeurs, touches effacées, etc.), pour proposer un produit mieux que l’occasion, puisque presque neuf, mais pas neuf pour autant, car il aura déjà servi auparavant. Simple, non ?

Mais qui procède au reconditionnement des appareils ?

Il y a deux types de reconditionnement : celui fait par le fabricant et celui fait artisanalement. Pour les appareils reconditionnés en usine par le fabricant, le gage de qualité est plus élevé. Une procédure dictée par un cahier des charges est suivie à la lettre afin de remettre en état chaque appareil. De même, des tests sont effectués et une garantie est de nouveau attribuée pour tous les appareils reconditionnés et mis en vente en boutique. Parfois, ces produits sont même revendus avec le manuel d’utilisation et des accessoires neufs, comme s’il s’agissait d’un appareil totalement classique.

appareil reconditionné

Concernant le reconditionnement artisanal, celui-ci est opéré par un professionnel, mais indépendant de l’entreprise fabricante. L’appareil est remis en état de marche, mais ne dispose pas de la garantie constructeur. En revanche, il bénéficie d’une garantie de 6 mois minimum auprès de l’enseigne revendeuse.

Quels sont les produits que l’on peut acheter reconditionnés et où les trouver ?

En réalité, il existe une multitude d’appareils reconditionnés : téléphones portables (anciens ou même récents), tablettes, ordinateurs de bureau, PC portables, téléviseurs, électroménager, vélos, trottinettes, meubles, etc., le choix est immense. Il est vrai que le secteur est plus propice aux produits multimédias, car les prix du neuf sont assez élevés. Les nouveaux produits entraînent rapidement l’obsolescence des précédents et la durée de vie de ces appareils n’excède que rarement 5 ans. Côté marques, il est possible de trouver de grosses marques comme Apple, Samsung, LG, Panasonic, etc.

modèle d'exposition

Les appareils reconditionnés sont souvent proposés dans les boutiques classiques (téléphonie, électroménager, etc.), mais également sur internet, auprès de gros sites marchands (Amazon, Cdiscount, Fnac, etc.). D’autres sites spécialisés, comme BackMarket, produits-reconditionnes.fr, etc. ont pignon sur rue.

Quels sont les avantages d’un appareil reconditionné ?

Le premier avantage des appareils reconditionnés reste leur prix. En effet, celui-ci peut être extrêmement intéressant, surtout sur des produits récents. En moyenne, ils coûtent 30 % moins cher et la remise peut aller jusqu’à moins 70 % suivant les appareils et les modèles.

Outre le tarif plus attractif, les appareils reconditionnés présentent un réel engagement écologique. En effet, dénigrer les produits neufs peut être considéré comme étant un acte militant. Par ce biais, certains acheteurs dénoncent la banalisation du recyclage. Le reconditionnement favorise aussi le développement durable en économisant les ressources terrestres. La plupart des smartphones par exemple, contiennent énormément de métaux rares, extraits dans des pays pauvres ou en voie de développement, et ce, de façon parfois douteuse. Grâce aux appareils reconditionnés, les produits retrouvent une seconde vie et évitent la décharge. Il est bon de rappeler que les batteries et certains composants ne peuvent pas être recyclés et polluent les sols.

Enfin, depuis mars 2016, tous les appareils reconditionnés doivent être accompagnés d’une garantie minimum de 6 mois. Cela conforte le consommateur dans le fait de procéder à un achat intéressant tant économiquement qu’écologiquement parlant.

Quels sont les risques encourus en achetant un appareil reconditionné ?

Il faut savoir que les appareils reconditionnés, quels qu’ils soient, ont été minutieusement réparés et testés avant leur remise sur le marché. C’est cela qui les différencie de l’occasion. En d’autres termes, ils sont plus fiables.

Cela étant, la part de risque existe toujours. Tout comme elle existe lors d’un achat neuf, en tombant sur une mauvaise série ou un défaut de fabrication. En achetant un appareil reconditionné auprès d’un constructeur, la fiabilité est accrue, mais n’exclut pas le vice caché. Lors d’un achat dans une boutique proposant des appareils reconditionnés via des professionnels indépendants, ce risque existe aussi.

C’est pour cette raison qu’une garantie entre 6 et 38 mois est automatiquement proposée, qu’il s’agisse d’un reconditionnement d’usine ou artisanal. Le risque est donc minimisé et couvert par ladite garantie. De plus, tous les revendeurs sérieux mettent en avant les modifications réalisées sur le produit vendu, afin que le client puisse connaître les opérations menées sur les appareils.

Achetés dans des boutiques spécialisées ou des enseignes de confiance, les appareils reconditionnés sont synonymes de valeur sûre. Quelques produits sont aussi proposés sur internet. Dans ce cas, mieux vaut veiller à ce qu’une garantie conséquente soit proposée et vérifier en amont que le site soit sérieux et dispose d’une notoriété reconnue.

Les appareils reconditionnés, une menace pour les constructeurs ?

Acheter du neuf fait toujours gagner plus d’argent aux fabricants. La production est accrue et écouler le stock produit est un challenge permanent.

Depuis quelques années, premièrement avec les produits d’occasion, mais surtout depuis que les appareils reconditionnés ont envahi le marché, les fabricants se sentent menacés. Impuissants face à l’engouement suscité par les produits reconditionnés, certains ont mis en place des stratégies peu reluisantes. C’est le cas d’Apple, qui, depuis son iPhone 6, a bloqué ses appareils avec la fameuse « erreur 53 ». Si celui-ci a été réparé par un autre vecteur que la firme elle-même, le produit devient alors inutilisable et voué à être ramené dans les enseignes Apple pour déblocage.

Pour contrôler le marché du reconditionnement, de nombreuses enseignes proposent de récupérer les anciens produits (contre réduction sur l’achat d’un nouveau). Ainsi, le marché de l’occasion est maîtrisé et celui du reconditionnement recentré en grande partie sur les usines des marques fabricantes.