11 plantes qui vous aident à rester en bonne santé Lecture : 9 min
  1. Accueil
  2. Santé
  3. 11 plantes qui vous aident à rester en bonne santé

11 plantes qui vous aident à rester en bonne santé

Autrefois, certaines plantes étaient utilisées par les chamans pour soigner ou prévenir des maladies. L’industrie pharmaceutique a mis au point de nombreux médicaments permettant aujourd’hui de se soigner plus vite. Certains conservent une base végétale, pendant que d’autres sont chimiques.


Autrefois, certaines plantes étaient utilisées par les chamans pour soigner ou prévenir des maladies. L’industrie pharmaceutique a mis au point de nombreux médicaments permettant aujourd’hui de se soigner plus vite. Certains conservent une base végétale, pendant que d’autres sont chimiques. Et s’il suffisait de renforcer son système immunitaire en amont, afin d’éviter de tomber malade à chaque changement de saison ? Voici 11 plantes aux vertus reconnues, qui aideront votre corps à se défendre des agressions extérieures.

Pourquoi protéger ou renforcer son système immunitaire ?

Le système immunitaire est acquis depuis la naissance. Il s’agit d’un ensemble d’éléments autonomes, dont le but est de protéger le corps des agressions externes : maladies, microbes, bactéries, etc. Intelligent, il sait faire la différence entre « le soi » et le « non-soi », s’appliquant à détruire uniquement les corps étrangers. En d’autres termes, le système immunitaire est ce que l’on possède de plus précieux. Il est le gardien du corps humain.

Il est donc indispensable de prendre soin de cette « armée » naturelle, afin d’être protégé au mieux. Dès lors que les défenses immunitaires d’un sujet sont mises à mal, les microbes pénètrent dans l’organisme qui ne peut plus lutter et la maladie s’installe.

Il existe plusieurs degrés de protection et de réactions, certaines plus importantes que d’autres. Un bon système immunitaire protège efficacement et parfois même trop, puisqu’il est également responsable du phénomène de rejet lors de greffes…

Comment protéger son système immunitaire ?

À l’approche des intersaisons (automne et printemps principalement), les organismes sont fatigués. Les changements de températures donnent lieu à des virus tels que les rhumes, les angines, les laryngites, etc. Face à la résistance aux antibiotiques, les gens se retournent vers des compléments alimentaires en prévention, afin d’éviter les maladies.

Protéger son système immunitaire

Il suffit d’être un peu fatigué ou d’être resté trop longtemps dans le froid, pour que l’organisme épuise ses forces à tenter de lutter contre la fatigue ou à brûler plus de calories pour maintenir le corps à sa température de base. C’est ainsi que se crée la fameuse faille dans le système immunitaire. Et c’est justement à ce moment-là que les microbes vont en profiter pour s’installer…

Quelles plantes pour préserver son système immunitaire ?

Il existe aussi d’autres méthodes pour dynamiser son système immunitaire. En effet, la nature offre ce qu’il y a de meilleur, il suffit de savoir utiliser ce qu’elle donne pour être en pleine forme. De nombreux végétaux possèdent des vertus incroyables et prouvées.

Certaines plantes ont le pouvoir de renforcer le système immunitaire en décuplant sa force et en le maintenant toujours en état d’agir. En voici 11 d’entre elles à consommer presque sans modération !

1. Le Morinda Citrifolia (noni)

Noni

Plus connu sous le nom de noni, il s’agit d’un fruit exotique vert, ressemblant à une racine ovale et assez malodorante. Si toutes les parties de la plante étaient utilisées par les Polynésiens, c’est spécifiquement au jus du fruit que l’on prête le plus de vertus. Il est extrêmement riche en antioxydants.

La consommation du fruit ou du jus de noni permet de protéger l’organisme des infections bactériennes, parasitaires, fongiques ou virales. Il semblerait qu’il soit aussi efficace pour les douleurs menstruelles chez les femmes et pour traiter les plaies ou inflammations en usage externe.

Beaucoup d’autres vertus lui sont allouées, comme celle de protéger du cancer, mais aucune étude scientifique n’a permis de prouver ces dires. Ce complément alimentaire reste déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitantes et pour les personnes ayant des problèmes rénaux.

2. Le ginseng

giseng

Longtemps diabolisé, le ginseng est officiellement reconnu par l’OMS, comme étant une plante aux vertus bienfaisantes sur l’organisme. Outre le fait de booster les immunités du corps, elle est aussi extrêmement efficace sur l’activité cérébrale (mémoire, concentration…).

Sa consommation est toutefois déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes, chez les enfants et adolescents et chez les sujets souffrant d’insomnies ou d’hypertension.

3. L’éleuthérocoque

éleuthérocoque

Il s’agit d’un petit buisson arborant de petites baies noires. Il est très répandu chez nos voisins de l’est pour augmenter les performances des sportifs. Ce petit arbuste cache bien des secrets, d’autant que l’OMS vient de reconnaître l’éleuthérocoque, comme étant un stimulant naturel de défenses immunitaires.

Ce sont les racines de la plante qui procurent le plus de bienfaits pour l’organisme et ses vertus sont identiques à celles du ginseng. On en retrouve en gélules ou décoctions dans les magasins d’herboristerie ou sur internet.

4. L’astragale

astragal

Les Chinois ne jurent que par elle. Cette plante dispose de propriétés antibiotiques et antivirales. Elle renforce le système immunitaire et préserve les voies respiratoires.

D’autres bienfaits lui sont prêtés, mais sans preuve scientifique à l’appui. Les contre-indications sont floues, le mieux étant de demander l’avis d’un spécialiste de santé.

5. Le thym

Thym

Il en pousse partout et accompagne certains plats. Le thym est un puissant booster d’immunités. Il agit sur les voies respiratoires, la fatigue et est considéré comme un véritable antimicrobien. Ses composants font de lui un véritable allié pour conserver un état de santé tonique.

Il se consomme frais ou sec sur les plats ou sous forme d’huile. De même, le miel de thym est idéal pour les enfants !

6. Le tea tree

Tea Tree

Les aborigènes australiens l’utilisaient beaucoup. Le tea tree est plus répandu en Europe sous sa forme d’huile essentielle. Il est antifongique, viral ou bactérien, souvent préconisé pour purifier les peaux à problèmes. Il est pourtant un excellent booster du système immunitaire s’il est consommé en prévention.

L’huile essentielle de tea tree s’utilise en massage externe sur le dos ou la gorge. Si elle peut également être prescrite par voie orale, le mieux reste à demander l’avis d’un spécialiste pour le dosage.

7. La griffe de chat

Griffe de chat

Il s’agit d’une plante provenant d’Amazonie, également connue sous le nom de « liane du Pérou ». Elle est extrêmement puissante contre les petits tracas des intersaisons, mais également contre la leucémie, les ulcères ou diverses tumeurs. Ses bienfaits ont été reconnus par certaines parties du corps médical.

La griffe de chat se consomme en poudre ou en capsules, puisque les composants actifs se trouvent dans l’écorce de la plante.

8. Le pachyme

Pachyme

Le pachyme est un champignon très apprécié des Asiatiques depuis longtemps. En Asie, il est consommé par les adultes ainsi que les enfants. Ses propriétés antitumorales, antimutagènes, anti-inflammatoires et antivirales en font un complément alimentaire de choix.

Il se consomme sec ou sous forme de poudre en gélules.

9. Le curcuma

Curcuma

Racine communément utilisée dans la cuisine indienne, le curcuma a le vent en poupe, bien que ses détracteurs démentent ses bienfaits. Cette petite racine de couleur orange renforce le système immunitaire. Le curcuma est aussi un puissant antioxydant contribuant à retarder le vieillissement des cellules.

Il se consomme en gélules en tant que complément alimentaire, ou directement dans les plats sous forme de poudre ou directement frais. Pour optimiser ses bienfaits, il est conseillé de le coupler au poivre ou à l’huile de curcuma.

10. L’acérola

Acréola

Il s’agit d’une petite baie à la forme d’une cerise. C’est l’un des fruits contenant le plus fort taux de vitamine C (10 fois plus que dans une orange). Ses vertus antiseptiques, antioxydantes, antiinfectieuses protègent l’organisme des attaques extérieures.

L’acérola se consomme souvent en poudre libre ou sous forme de gélules. Il est possible d’en trouver séché.

11. Le guarana

guarana

Le guarana est très connu des sportifs pour booster leurs performances. On le retrouve également dans les compléments alimentaires pour stimuler les organismes fatigués en vue des changements de saisons. Le guarana est riche en oligo-éléments, en magnésium, calcium, fer, phosphore, caféine et en une multitude de vitamines, qui en font une bombe énergisante.

Il s’agit d’une véritable bénédiction de la nature à consommer suivant les posologies de chaque marque ou suivant l’avis d’un professionnel de santé.