Ces 15 produits à ne plus acheter pour une vie plus saine et minimaliste Lecture : 8 min
  1. Accueil
  2. Style de vie
  3. Ces 15 produits à ne plus acheter pour une vie plus saine et minimaliste

Ces 15 produits à ne plus acheter pour une vie plus saine et minimaliste

Voici tous les produits qu’il n’est plus nécessaire d’acheter lorsque l’on adopte un style de vie sain et minimaliste. Au programme : économies, zéro déchet et plaisir !


C’est décidé, vous ne voulez plus faire d’achat inutile, tout en rendant votre intérieur plus green. La question maintenant, est de savoir par où commencer.

Quels sont les produits à ne plus acheter ? Comment faire la différence entre ce qui est indispensable et ce qui ne l’est pas ?

Voici quelques pistes pour commencer du bon pied dans votre nouveau mode de vie plus sain et minimaliste.

On pense réutilisable pour ne plus acheter d’articles jetables

Voici un basique à retenir attentivement : avant d’acheter un objet, demandez-vous s’il finira de facto à la poubelle, par exemple les cotons ou les lingettes. Si la réponse est oui, alors regardez si cet objet n’existe pas en version lavable ou réutilisable.

Les cotons et autres accessoires pour se démaquiller

Typiquement, les cotons, cotons-tiges, lingettes et autres mouchoirs en papier sont parfaitement remplaçables par leurs équivalents lavables, tout aussi doux pour la peau et surtout bien plus écologiques. À terme, cela vous fera également réaliser quelques économies. Au passage, sachez que l’essuie-tout existe aussi en version lavable.

Les pailles à boire

Les enfants adorent siroter leur boisson à la paille et les adultes aussi même s’ils l’avouent un peu moins. Cependant, cela reste un déchet plastique inutile et polluant. 2 solutions pour y remédier : boire directement au verre ou continuer à vous faire plaisir avec des pailles en inox. Réutilisables à l’infini, elles ne génèrent pas de déchet et donnent une touche chic à tous les cocktails !

Les couverts jetables en pique-nique

Quoi de plus agréable qu’un déjeuner sur l’herbe en été ?

Le pique-nique est pourtant bien souvent synonyme de couverts et assiettes jetables, qui s’entassent dans un sac poubelle en fin de journée.

Mais saviez-vous qu’il existe des couteaux, fourchettes et même assiettes 100 % biodégradables ?

Conçu en son de blé, ce matériau innovant évite d’entasser les déchets après chaque repas pris à l’extérieur.

Les protections féminines

Serviettes hygiéniques ou tampons, tous 2 terminent à la poubelle. Ce n’est pas pour autant une fatalité ! Pour remplacer les tampons, il existe des coupes menstruelles en silicone, tout aussi efficaces, même pour aller à la piscine. Et pour celle qui préfèrent les serviettes, elles existent aussi en tissu, et donc réutilisables à l’infini. Aussi fiables que leurs homologues jetables, elles sont également exemptes de toute substance chimique.

On passe l’éponge sur la vaisselle

On peut adopter la brosse en poils naturels ! Efficace et durable, c’est votre nouvelle alliée pour venir à bout de votre pile d’assiettes sales. Et quand la tête de la brosse commence à donner quelques signes de fatigue, il vous suffit de la remplacer tout simplement. Finies les éponges synthétiques qui se désintègrent au bout de quelques jours d’utilisation.

Pour une vie plus saine, on remplace le plastique !

Vous avez très certainement entendu parler des nombreux problèmes que posent les déchets plastiques, sans parler bien sûr des microparticules qui s’accumulent dans notre organisme à notre insu. Alors, pour vivre plus sainement, voici quelques exemples de produits à ne plus acheter.

Le film alimentaire pour emballer la nourriture

Qui ne s’est jamais battu avec la cellophane pour la découper correctement ?

Remplacez ce bon vieux film plastique par des feuilles en cire d’abeille ! Ces dernières sont naturelles, réutilisables des dizaines de fois et très pratiques. En plus, elles ne nécessitent que très peu d’entretien et sont vraiment esthétiques ! Et s’il fallait encore vous convaincre, sachez qu’elles prolongent significativement la durée de conservation des aliments pour vous aider à réduire le gaspillage.

Les sacs en plastique

Pour faire vos courses et éviter de nombreux emballages, vous êtes peut-être tenté par les épiceries spécialisées en vrac ?

Dans ce cas, il vous faut des sacs pour transporter les denrées. Pour cela, optez tout simplement pour des sacs à vrac en coton. Réutilisables, lavables et très pratiques, ils ont vraiment tout pour plaire. Vous pourrez même les emmener partout avec vous, afin de pouvoir refuser le sac proposé par votre commerçant pour vos emplettes !

On passe au solide dans la douche

Avez-vous déjà fait le calcul du nombre de bouteilles de gel douche et de shampoing que vous jetez chaque année ?

Autant de flacons en plastique que vous pouvez éviter facilement en optant pour des cosmétiques zéro déchet. Savons saponifiés à froid, shampoings solides : la gamme est assez large pour ne plus utiliser de plastique dans votre salle de bains !

Boire l’eau à la source

Ou tout du moins, au robinet !

Combien de bouteilles d’eau en plastique consommez-vous chaque semaine ? Chaque mois ? Chaque année ?

Autant de déchets plastiques qu’il suffit de ne pas produire en buvant l’eau du robinet. Le réseau d’eau potable en France est vraiment performant, il serait dommage de ne pas en profiter. De plus, cette eau est beaucoup moins chère et n’est pas bien difficile à transporter, contrairement aux traditionnels packs d’eau.

Se brosser les dents sans plastique

L’image de la brosse à dents classique est en plastique, c’est vrai. Sauf que celle-ci n’est pas recyclable, étant donné qu’elle est composée de plastiques différents. Pour avoir une hygiène dentaire irréprochable tout en prenant soin de la planète, pensez aux brosses à dents en bambou ! Leur manche est 100 % biodégradable, et la tête est conçue de manière à avoir un impact écologique minimum.

Vers le minimalisme sans produit chimique

Dressing minimaliste, décoration minimaliste, et si l’emploi de produits chimiques devenait lui aussi minimaliste pour suivre la tendance ? Voici comment limiter leur utilisation au maximum grâce à ces quelques exemples présents dans notre vie quotidienne.

Faire le ménage avec des produits naturels

Produit à vitre, détergent pour les WC, les sols, spray pour les meubles… Votre placard déborde !

Et si vous remplaciez tous ces produits par quelques ingrédients de base, tous naturels et non nocifs pour la santé ?

Vinaigre blanc, bicarbonate de soude et citron : voilà un trio qui fera briller votre maison tout aussi bien que cet arsenal chimique, sans polluer votre intérieur.

On passe en cuisine pour faire la lessive

Non, il ne s’agit pas de laver votre linge dans votre évier, mais bel et bien de fabriquer votre propre lessive. Avec du savon de Marseille, des cristaux de soude et beaucoup d’eau, vous ferez des miracles ! Au passage, sachez que l’adoucissant est complètement remplaçable par un bouchon de vinaigre blanc. Plus économique et non allergisant, votre peau appréciera aussi la démarche !

Le cas du vernis à ongles

Peut-être êtes-vous du genre à arborer une manucure parfaite en toutes circonstances ? Mais avez-vous déjà lu tout ce que contient un vernis à ongles ?

La liste des ingrédients fait un peu peur.

Et si vous essayiez de vous en passer tout simplement ?

Des jolies mains avec les ongles courts et soignés sont aussi très élégantes ! Si vraiment, vous tenez à avoir de la couleur au bout des ongles, tentez au moins de ne pas avoir en permanence de vernis afin de laisser respirer vos ongles.

Se laver les dents naturellement

De la même manière, les dentifrices industriels contiennent de nombreux ingrédients plus ou moins obscurs. Pour être sûr de ce qui va dans notre bouche, rien de tel que de fabriquer soi-même son dentifrice ! Sinon, vous pouvez aussi opter pour des dentifrices solides, formulés à base d’ingrédients naturels et sans produits chimiques.

Un parfum d’intérieur naturel

Bougies parfumées, désodorisants et parfums de synthèse : si ces derniers laissent flotter un doux parfum dans votre maison, ils ne polluent pas moins l’air intérieur de votre foyer ! Aussi, voici une astuce toute simple et économique : dans une petite coupelle, déposez deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude, et versez-y quelques gouttes de votre huile essentielle favorite. Lorsque l’odeur s’estompe au bout de quelques jours, remuez pour réactiver le parfum.

Alors, prêt à sauter le pas et ne plus acheter tous ces produits ?

Qu’il s’agisse de produits non indispensables ou d’alternatives meilleures pour la santé, chaque petit pas compte. Aussi, ne vous mettez aucune pression et progressez à votre rythme !