Coldplay annule sa tournée mondiale en raison de l’impact environnemental des shows Lecture : 3 min
  1. Accueil
  2. Style de vie
  3. Coldplay annule sa tournée mondiale en raison de l’impact environnemental des shows

Coldplay annule sa tournée mondiale en raison de l’impact environnemental des shows

Certains fans vont être déçus, mais les associations de défense de l’environnement saluent l’initiative du groupe Coldplay qui a annoncé l’annulation de sa prochaine tournée mondiale. Le groupe se donne 2 ans pour trouver le moyen de réduire considérablement l’impact environnemental de ses concerts à travers le monde. Le point dans cet article.


Coldplay est réputé pour ses shows spectaculaires et les fans vont être déçus. Chris Martin, le leader du groupe, a annoncé l’annulation de la tournée mondiale qui était prévue pour la sortie de son dernier album. La raison invoquée ? Un impact écologique beaucoup trop important et le désir du groupe de prendre ses responsabilités dans la lutte contre le réchauffement climatique.

La tournée « Everyday Life » de Coldplay annulée

La nouvelle a fait grand bruit dans l’industrie musicale ! Jeudi 21 novembre, le chanteur du groupe Coldplay a annoncé qu’il n’y aurait pas de tournée mondiale pour le nouvel album « Everyday Life » sorti vendredi, en raison de l’impact environnemental des shows. Que les fans se rassurent, il n’est pas question pour Coldplay d’arrêter les concerts ! Le groupe souhaite seulement se donner du temps pour trouver le moyen de se produire en affichant un bilan carbone neutre.

« Nous allons prendre notre temps, au cours des deux prochaines années, pour faire en sorte que notre tournée soit non seulement respectueuse de l’environnement, mais aussi qu’elle ait un impact positif », a déclaré le leader du groupe. 

Pour le lancement de son double album vendredi 22 novembre, le groupe s’est produit à Amman en Jordanie au lever et au coucher du soleil — concerts qui ont été diffusés gratuitement sur YouTube — afin que tous les fans à travers le monde puissent en profiter. 

L’industrie musicale de plus en plus sensible à la cause environnementale

« C’est fantastique de voir des artistes de renommée mondiale se mobiliser pour protéger la planète », a réagi Gareth Redmond-King, responsable du changement climatique au WWF.

Les associations de défense de l’environnement attirent l’attention sur les conséquences environnementales des gros concerts et festivals. L’avion, la quantité d’électricité nécessaire, les déchets produits, tout cela pèse sur notre planète. 

L’ONG Global Citizen précise d’ailleurs que rien qu’au Royaume-Uni, les évènements musicaux génèrent environ 405 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre et Powerful Thinking estime que 23 500 tonnes de déchets sont produits chaque année. 

Il est donc nécessaire de repenser la façon dont sont organisés ces évènements. Parmi les objectifs fixés :

  • utiliser au maximum de l’électricité issue d’énergies renouvelables
  • éliminer les bouteilles d’eau ou les pailles en plastique
  • réduire considérablement les déchets et mieux les trier, etc.

Des innovations commencent d’ailleurs à voir le jour, comme au festival de Glastonbury où des W.C. particulièrement ingénieux permettent de transformer l’urine des utilisateurs en électricité !

Pour Chris Martin, « le plus dur, ce sera l’avion, mais notre rêve, ça serait par exemple d’avoir une tournée sans plastique du tout et alimentée en grande partie par l’énergie solaire », a-t-il expliqué.

Pourvu qu’ils y arrivent rapidement !