Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

DIY : 2 recettes pour fabriquer son lait de coco soi-même Lecture : 11 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Alimentation
  4. DIY : 2 recettes pour fabriquer son lait de coco soi-même

DIY : 2 recettes pour fabriquer son lait de coco soi-même

Le lait de coco, ou boisson de coco, est incontournable dans l’alimentation des véganes, végétariens et des gourmands. Comment le fabriquer facilement à la maison ? Retrouvez ici deux recettes à faire vous-même.

Le lait de coco en tant que boisson est à différencier du lait de coco en tant que préparation culinaire. Ce dernier est bien plus gras et peu approprié à être consommé comme boisson. Le lait de coco que l’on boit est plus léger, fluide et s’adapte parfaitement comme substitut au lait animal. Découvrez ici comment faire votre propre lait de coco.

La noix de coco

La noix de coco est un fruit dit tropical. Elle pousse sur des cocotiers et a la particularité d’être un fruit extrêmement complet. Elle contient de l’eau qui est une excellente source de vitamines et un puissant désaltérant.

Noix de coco

La noix de coco a toujours été utilisée pour ses vertus immunostimulantes, antiparasitaires, antioxydantes, hypoglycémiantes et bactéricides. Elle contient de nombreux oligo-éléments, des vitamines et minéraux essentiels pour notre organisme. Riche en sélénium, zinc, iode, fluor, manganèse, phosphore, fer, sodium, magnésium et calcium, à elle seule, elle nourrit l’organisme en vitamines.

Sa chair est d’une richesse incroyable. Si l’on peut la consommer telle qu’elle, on peut aussi en faire de la farine, du beurre, de l’huile, de la crème et du lait.

Ne confondez pas l’eau de coco avec le lait de coco

Il n’est pas rare de confondre eau de coco et lait de coco. L’eau est tout simplement le liquide que contient le fruit lorsqu’il est encore jeune et vert. Elle est naturellement produite dans la noix de coco.

Le lait est extrait de la pulpe. Il est obtenu par un mélange avec de l’eau. Certains industriels y rajoutent des additifs comme la gomme de guar par exemple. Plus riche, il est aussi plus ou moins épais. Les laits de coco entre 7 et 20 % de matière grasse sont principalement utilisés dans les currys ou comme boissons. Dès que l’on dépasse les 20 % de matière grasse, le lait de coco est plus approprié pour des yaourts maison ou des préparations culinaires comme des gâteaux.

L’on trouve également de la crème de coco. Celle-ci n’est autre que la partie la plus grasse du lait de coco. En effet, lorsque vous ouvrez une boîte de lait de coco par exemple, vous avez souvent une partie solide sur le dessus. Il s’agit de la crème de coco, le reste étant le lait.

Il est possible de trouver des boîtes de crème de coco, contenant principalement cette partie solide. À noter que les préparations culinaires appelées « crèmes de coco » en format de briquettes comme la crème fraîche, ne sont que partiellement composées de crème de coco.

Lait de coco

Pourquoi consommer du lait de coco ?

Le lait de coco est très bon pour le cœur. Ses propriétés sont quasi-similaires à celles du lait maternel et il détoxifie les reins. Si vous êtes sujets aux pyélonéphrites ou autres maladies rénales, le lait de coco peut aider vos reins à mieux fonctionner.

Naturellement sucré, il convient parfaitement aux enfants intolérants au lactose par exemple. Il est riche en minéraux et en vitamine C. Il facilite la digestion, prévient les infections et permet aux diabétiques de contrôler leur pic glycémique. C’est aussi une excellente aide pour améliorer le transit.

Sans oublier qu’il est un allié de taille pour garder une belle peau. Certaines personnes utilisent le lait de coco pur comme soin du visage.

Comment fabriquer son lait de coco ?

Bol en noix de coco style brillant et biodégradable
Ce bol vendu à l’unité est fabriqué à partir de noix de coco upcyclées qui étaient vouées à la combustion. Il est travaillé à la main à Bali et poli avec de l’huile de coco. Il peut servir de décoration comme de vaisselle pour vos soupes ou vos entrées. Donnez une petite touche exotique à votre table et servez vos entrées froides ou des desserts dans ce joli bol en noix de coco 100 % naturel et biodégradable.

Bien que l’on en trouve fréquemment et partout, le lait de coco coûte relativement cher, qu’il soit en boîte pour faire la cuisine ou des yaourts, ou en tant que boisson. Pourtant, il est très facile d’en fabriquer soi-même. Alors bien sûr, il est plus complexe de trouver des noix de coco fraîches dans l’hexagone. Mais dans certains magasins asiatiques, épiceries bio ou autres boutiques spécialisées, il est tout à fait possible de mettre la main sur la précieuse noix de coco entière. Si celle-ci n’est pas donnée à l’achat, vous allez vite pouvoir constater qu’elle est rapidement rentable.

Si vous n’en trouvez pas, pas de panique. De la noix de coco en paillettes déshydratées fera largement l’affaire pour faire du lait de coco.

Fabriquer du lait de coco maison

Cette préparation vous permet de réaliser du lait de coco culinaire et du lait de coco à boire. Le nécessaire pour 1 litre de lait de coco pour préparations culinaires (équivalent de la boîte) et 500 ml de lait allégé (pour la boisson) :

  • Un mixeur
  • Une fine passoire ou un sac à vrac
  • 250 g de noix de coco déshydratée ou fraîche
  • 1 litre d’eau chaude + 500 ml

Vous pouvez rajouter de la vanille, du cacao ou même du sucrant si vous le souhaitez.

Bouteille noix de coco 500 ml, inox sans BPA
Emportez votre boisson favorite avec vous grâce à cette jolie bouteille ! Un décor tendance, des matériaux de qualité : voilà des arguments imparables pour vous séduire…

1ère recette : la réalisation du lait de coco culinaire

Deux possibilités s’offrent à vous : si vous avez le temps, versez la noix de coco dans de l’eau froide et laissez infuser toute la nuit pour que celle-ci se réhydrate. Si vous êtes plus pressé, versez la noix de coco déshydratée dans le litre d’eau chaude et mixez à puissance maximale pendant 3 à 5 minutes.

Laissez reposer jusqu’à ce que l’eau tiédisse, puis filtrez le mélange obtenu dans votre passoire ou dans votre sac à vrac. N’hésitez pas à presser un maximum pour recueillir un maximum de liquide.

 

Réservez la pulpe recueillie pour préparer le lait de coco en boisson.

Verser le liquide obtenu dans un contenant large. Un bocal fera parfaitement l’affaire. Surtout, ne le versez pas dans une bouteille, vous risqueriez de ne plus pouvoir recueillir le lait par la suite.

Vous venez d’obtenir votre lait de coco tel que l’on en trouve en boîte pour les préparations culinaires. Vous n’avez plus qu’à le mettre au frigo en vue de votre future utilisation. La partie supérieure du lait de coco va se solidifier au frigo, d’où l’importance de ne pas utiliser de bouteille.

2ème recette : la préparation de lait de coco à boire

Pour faire du lait de coco à boire, réutilisez la pulpe précédemment utilisée. Le lait obtenu sera moins gras, parfait pour une boisson rafraîchissante ou pour consommer avec des céréales le matin.

Versez la pulpe de coco restante dans 500 ml d’eau chaude et mixez à puissance maximale environ 3 minutes.

Passez le mélange obtenu dans un sac à vrac ou dans votre étamine pour ne conserver que le liquide. Vous obtenez alors une boisson moins grasse et parfaite pour cuisiner ou pour boire telle qu’elle.

Ne jetez pas la pulpe, vous pouvez la faire sécher au four pour la parsemer sur vos gâteaux ou la réutiliser dans vos granolas, pour faire des biscuits ou des gâteaux.

Comment utiliser mon lait de coco maison ?

Les possibilités d’utilisation sont nombreuses. Pour le lait de coco gras pour les préparations culinaires, vous pouvez prélever la crème (partie solide) pour en faire des yaourts ou de la chantilly.

Le lait de coco gras est idéal pour faire des currys onctueux, soupes, dhals... Vous pouvez aussi l’utiliser pour faire des gâteaux ou des crêpes en remplacement du lait animal.

Le lait de coco plus léger, idéal comme boisson servira de substitut au lait de vache. Vous pourrez l’utiliser le matin pour vos céréales ou vos boissons. Vous pouvez également le boire tel quel ou le verser dans votre thé, ou pourquoi pas votre café. Ce lait peut aussi être utilisé en cuisine, mais il est moins riche que le premier obtenu.

La pulpe, que vous avez conservée, peut également, si vous la mixez finement après l’avoir fait sécher au four, faire office de farine de coco.

Comment conserver son lait de coco maison ?

Le lait de coco se conserve au frigo. Dans le cas contraire, il pourrait rancir. Mis au frais, vous pourrez le garder 4 à 5 jours. Il est conseillé de le consommer rapidement, car il ne contient aucun conservateur. Si vous ne le consommez pas aussitôt, vous pouvez par exemple ajouter une gélule de vitamine E pour faire office de conservateur naturel et le garder un peu plus longtemps. Veillez à ce que votre contenant soit bien fermé et surtout au frais !

Les astuces pour faire son lait de coco

Plus vous mettrez de noix de coco et plus le lait obtenu sera riche. Par exemple, pour faire du lait de coco pour les yaourts, vous pouvez augmenter la dose de noix de coco jusqu’à 350 g. Vous obtiendrez alors une texture bien onctueuse, cependant ils seront aussi plus gras.

 

Si vous utilisez la coco fraîche, le mode opératoire est le même. Mais il va falloir un peu plus de poigne, tant pour retirer la chair sur la coque, que pour en extraire le jus. En effet, en Asie et dans les Antilles, ils ont des râpes spéciales pour extraire la chair. Puis, celle-ci est pressée à froid, soit à la main, soit entre des pierres pour en extraire le fameux lait. Prêt à essayer ?