Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

DIY : Fabriquer des pastilles pour son lave-vaisselle Lecture : 8 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. DIY : Fabriquer des pastilles pour son lave-vaisselle

DIY : Fabriquer des pastilles pour son lave-vaisselle

Vous avez un lave-vaisselle ? Lancez-vous dans la fabrication de vos propres tablettes pour votre appareil ! C’est facile et la préparation des pastilles de lavage DIY ne requiert que quelques ingrédients. Découvrez ici nos recettes pour des pastilles écologiques et efficaces.

Incontournables pour laver sa vaisselle en machine, les pastilles du commerce sont chères et génèrent des déchets. De plus, il est difficile d’y voir clair dans la composition ! Il y a fort à parier que leurs ingrédients engendrent une pollution des eaux et de la nature. Voici comment fabriquer des tablettes saines pour votre lave-vaisselle et qui fonctionnent ! Vous n’aurez besoin que de quelques minutes pour y parvenir !

À quoi servent les tablettes pour lave-vaisselle ?

tablettes_lave_vaisselle_diy

Petites, pratiques et il faut l’avouer relativement performantes, les tablettes pour lave-vaisselle sont les petits galets que l’on insère dans l’espace dédié de nos appareils électroménagers. Leur rôle est tout simplement de nettoyer vos assiettes, vos verres, vos couverts, etc. Cependant, elles ne peuvent être efficaces que si votre machine est régulièrement entretenue. C’est pour cela qu’une fois par mois, il est nécessaire de détartrer son lave-vaisselle. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un récipient de vinaigre blanc à déposer sur le chariot supérieur et lancer un cycle court.

Comme l’ont souligné nombre d’associations de consommateurs, notamment l’UFC Que Choisir, la composition des tablettes de lave-vaisselle est bien souvent douteuse. En effet, un grand nombre de marques proposent des pastilles contenant du phosphate. Cet ingrédient permet de dissoudre les graisses, d’éviter les dépôts de calcaire et de faire briller la vaisselle. S’il semble vous rendre service, cela est moins le cas pour la nature…

Les cours d’eau se retrouvent pollués, car le phosphate n’est pas traité par les stations d’épuration. Mais ce n’est pas tout. Le phosphate engendre l’eutrophisation. Il s’agit d’un phénomène générant une prolifération d’algues qui finissent par consommer toutes les ressources environnantes et donc, tuer un grand nombre d’espèces préexistantes. De plus, il faut bien l’avouer, le prix des tablettes pour lave-vaisselle reste très élevé.

Voici comment fabriquer vos tablettes plus saines à la maison

Devenez un petit chimiste et fabriquez vos propres tablettes pour lave-vaisselle. C’est très simple, ludique, rapide et économique. Si vous souhaitez faire un atelier DIY avec les enfants, veillez à ce qu’ils aient un âge approprié, car certains ingrédients peuvent être dangereux à manipuler. Ils doivent également porter un équipement de protection, comme des lunettes et des gants. 

Tous les ingrédients nécessaires peuvent s’acheter dans des boutiques spécialisées (bricolage, magasins bio, etc.). L’investissement de départ peut sembler conséquent, mais il est rapidement rentabilisé, car vous pourrez les utiliser durant près de 6 mois (voire plus suivant votre utilisation). De plus, ces ingrédients sont aussi indispensables dans la confection d’autres produits ménagers zéro déchet.

Ce qu’il vous faut pour environ une vingtaine de tablettes :  

  • 5 cuillères à soupe d’acide citrique
  • 5 cuillères à soupe de cristaux de soude
  • 5 cuillères à soupe de percarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • Un gros bac à glaçons en silicone
  • Un saladier
  • Un vaporisateur vide
  • Une fourchette (ou un fouet selon vos préférences)

Certaines personnes rajoutent des huiles essentielles dans leur préparation. Pour rappel, celles-ci ne sont pas obligatoires. De plus, leur procédé de fabrication reste énergivore et demande une grande quantité de matière première. En d’autres termes, elles ne sont pas forcément écologiques. Mieux vaut donc les utiliser à bon escient.

Le mode opératoire

  • Prenez le récipient et versez-y l’acide citrique, les cristaux de soude et le percarbonate. Bien mélanger tous les ingrédients à la fourchette.
  • Versez une cuillère à soupe d’eau dans le vaporisateur. Vous pouvez en rajouter un peu plus si vous voyez que vous avez du mal à pomper le peu d’eau. Mais attention de ne pas noyer la préparation !
  • Pulvérisez le mélange de poudres avec l’eau et remuez sans cesse pour ne pas que l’effervescence ait lieu. En effet, l’acide citrique et le percarbonate peuvent mousser rapidement. Si la réaction a lieu à ce moment, les poudres perdent de leur efficacité lors du lavage.
  • Mélangez entre chaque « pschitt » et continuez jusqu’à obtenir une consistance de « sable mouillé ». Si vous réalisez déjà vos tablettes détartrantes pour les toilettes, vous devez avoir l’habitude et obtenir la même consistance.
  • Lorsque l’eau a été vaporisée sur la préparation et que l’aspect de sable mouillé est obtenu, utilisez une cuillère à soupe pour déposer la poudre dans le fond de chaque compartiment du bac à glaçons.
  • Il faut alors bien tasser avec le dos d’une petite cuillère pour que la poudre épouse la forme du bac à glaçon et forme une tablette. Cela permettra une solidification homogène.
  • Il se peut que la préparation gonfle naturellement. Si tel est le cas, n’hésitez pas à réappuyer sur chaque petit galet à l’aide du dos de la cuillère, de façon à faire évacuer l’air.
  • Laissez maintenant sécher à l’air libre durant au moins 4 heures.
  • Après ce laps de temps, les tablettes sont normalement sèches et prêtes à l’emploi. Démoulez-les et conservez-les dans un bocal hermétique en verre, ou à défaut, en plastique.

Comment utiliser les tablettes pour lave-vaisselle faits maison ?

C’est très simple : leur utilisation ne diffère pas du tout de celle des tablettes conventionnelles ! Il suffit d’en glisser une dans le panier à couvert ou dans le réceptacle prévu à cet effet.

Attention, suivant la dureté de l’eau de votre commune, l’efficacité de ces tablettes peut varier et fonctionner plus ou moins bien.

Dureté de l’eau

La poudre ou les tablettes ?

Si vous avez pour habitude d’utiliser de la poudre plutôt que des tablettes, vous pouvez tout aussi bien la fabriquer vous-même. En effet, les ingrédients restent inchangés, seules les proportions vont être modifiées.

Prenez un contenant hermétique, le verre étant préférable aux autres matériaux. Les proportions à adopter sont simples puisqu’elles suivent la règle des tiers :

  • 1/3 du contenant de cristaux de soude
  • 1/3 du contenant d’acide citrique
  • 1/3 du contenant restant de percarbonate de soude

Mélangez bien les trois poudres pour en obtenir une préparation bien homogène et voilà !

Par contre, il se peut que de l’humidité arrive malgré tout à entrer dans le pot et que les poudres s’agglomèrent légèrement. Utilisez une cuillère pour bien la remuer et la détacher avant de la mettre dans votre lave-vaisselle.

Pour utiliser cette poudre de lavage maison, 1 à 2 cuillères à soupe sont normalement suffisantes (suivant la saleté de votre vaisselle). Veillez aussi à lancer un programme de lavage supérieur à 50 °C pour activer au mieux les poudres levantes et leurs vertus dégraissantes.

Là encore, suivant la dureté de l’eau, les résultats peuvent varier d’une région à l’autre. Il est donc nécessaire de tester une petite quantité en amont et d’adapter la recette en fonction de vos besoins et de la nature de l’eau chez vous.

La conservation des pastilles (et de la poudre) pour lave-vaisselle

Pastille pour lave-vaisselle DIY

N’étant pas entourées de leur fameux emballage plastique ou de l’emballage aquadispersible, les pastilles doivent impérativement être stockées dans une boîte hermétique en verre ou en plastique. Sans cela, elles risqueraient de prendre l’humidité et donc, de se ramollir, avant de se durcir et ne plus pouvoir être utilisées.

Veillez à stocker votre contenant dans un endroit frais et sec (surtout pas au frigo) ! Il en va de même pour la poudre de lavage. Plus celle-ci sera soumise à l’humidité et plus la poudre aura tendance à s’agglomérer et devenir compacte. À la longue, elle sera inutilisable et sera gaspillée…