Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

DIY : Fabriquer son maquillage naturel Lecture : 9 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. DIY : Fabriquer son maquillage naturel

DIY : Fabriquer son maquillage naturel

Blush, rouge à lèvres, mascara : les produits de maquillage coûtent cher et ne sont pas toujours respectueux de votre peau ou de l’environnement. Ils vous semblent complexes à réaliser vous-même ? Pourtant, de nombreuses recettes sont à la portée de tout le monde. Voici quelques idées DIY pour fabriquer votre maquillage à base d’ingrédients naturels.

Grâce à des ingrédients 100 % naturels disponibles dans les boutiques spécialisées (ou tout simplement dans votre placard), avec un peu de patience, quelques règles d’hygiène strictes et les bons dosages, vous pouvez fabriquer très facilement vos propres produits de maquillage. Et tout ceci pour quelques euros seulement ! 

Deux recettes de blush maison

Le blush est idéal pour donner de l’éclat au teint. Les blushs disponibles dans le commerce contiennent souvent des polymères ou des huiles minérales obtenues à partir de pétrole raffiné. Rien de tout ceci dans ces deux blushs, qui sont fabriqués à partir de poudres et colorants naturels, auxquels vous pouvez éventuellement ajouter des huiles essentielles.

Fabriquer du blush DIY

Blush à l’argile rose

Pour réaliser cette poudre libre, vous aurez besoin de deux ingrédients, ou trois si vous avez la peau foncée :

  • une cuillère à soupe d’argile rose
  • une cuillère à soupe de fécule de maïs
  • de la poudre de cacao cru si vous avez la peau hâlée ou foncée

Il vous faudra les ustensiles suivants :

  • un mortier et un pilon, de préférence en bois, car l’argile n’apprécie pas le contact avec le métal
  • une cuillère non métallique
  • un poudrier de récupération ou un pot en verre fermant hermétiquement

Prenez tout d’abord le temps de bien vous laver les mains, de stériliser les ustensiles et contenants en les plongeant 10 minutes dans l’eau bouillante et n’oubliez pas de désinfecter votre plan de travail.

Procédez ensuite ainsi :

  • Versez dans le mortier la cuillère à soupe de fécule de maïs et la cuillère à soupe d’argile rose.
  • Avec le pilon, écrasez et mélangez bien les deux poudres pour qu’elles soient encore plus fines et forment un mélange homogène.
  • Si vous avez la peau hâlée ou foncée, ajoutez très progressivement et en petite quantité la poudre de cacao cru, jusqu’à obtention de la teinte souhaitée.

Utilisez très peu de poudre à chaque fois, et appliquez-la en fin de maquillage. Ce blush se conserve sans limites de temps s’il est stocké à l’abri de la lumière, de l’humidité et d’une chaleur excessive.

Blush à la poudre de betterave

Pour fabriquer ce blush maison, il vous faudra :

  • une cuillère à soupe de poudre de betterave (si vous possédez un déshydrateur, vous pouvez sécher vos betteraves et réaliser votre poudre vous-même ; avec un four, vous risquez de perdre la couleur originelle de la betterave)
  • une cuillère à soupe de fécule de maïs
  • de la poudre de cacao cru pour les teints hâlés ou foncés
  • une goutte d’huile essentielle de lavande (l’huile essentielle permet au blush de mieux adhérer à votre peau et parfume votre préparation, elle est facultative et ne doit pas être utilisée par les femmes enceintes et allaitantes)
  • un mortier et un pilon
  • une cuillère
  • un pot en verre doté d’un couvercle hermétique

Après avoir appliqué les règles d’hygiène habituelles, voici les étapes à suivre pour la fabrication de ce blush maison :

  • Versez dans le mortier la poudre de betterave et la fécule de maïs et mélangez bien. Utilisez le pilon pour obtenir si possible une poudre encore plus fine.
  • Si besoin, ajoutez une toute petite quantité de poudre de cacao cru, jusqu’à obtention de la teinte souhaitée, et mélangez plusieurs fois pour une couleur bien homogène.
  • Ajoutez une goutte d’huile essentielle de lavande.

Ce blush bonne mine se conserve 6 à 12 mois, à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité.

Un rouge à lèvres maison  

Rouge à lèvres DIY

Les rouges à lèvres industriels coûtent cher et contiennent souvent des parabènes, des huiles et cires issues de la pétrochimie, des silicones et de nombreux colorants de synthèse. Tous ces composants ne sont sains ni pour vous ni pour l’environnement.

Pour réaliser un rouge à lèvres naturel, vous avez seulement besoin de trois éléments principaux :

  • une cire végétale ou de la cire d’abeille
  • un corps gras servant de liant
  • un pigment

Pour fabriquer ce rouge à lèvres, il vous faudra :

  • 6,9 g d’huile végétale de sésame
  • 0,1 g d’huile végétale de coco
  • 2,4 g de cire d’abeille jaune
  • 0,3 g de nacre naturelle blanche (disponible dans les boutiques de cosmétiques bio)
  • 0,1 g de beurre de karité
  • 0,1 g de pigment rouge en poudre (oxyde issu des silices minérales, disponibles dans les commerces et e-commerces spécialisés)
  • 1 goutte de tocophérol ou vitamine E (un antioxydant qui permet d’éviter aux huiles et beurres végétaux de rancir, disponible en flacon dans les boutiques bio)
  • un bol
  • une casserole
  • une cuillère
  • une balance de précision
  • un stick de rouge à lèvres vide minutieusement nettoyé
  • un entonnoir
  • un mini-fouet

Stérilisez vos ustensiles dans l’eau bouillante, désinfectez votre plan de travail, lavez-vous les mains puis procédez par étape :

  • Versez dans un bol l’huile végétale de sésame, l’huile de coco, la cire d’abeille, le beurre de karité, la nacre et le pigment.
  • Faites fondre au bain-marie, à feu doux, et mélangez.
  • Ajoutez ensuite la goutte de tocophérol et mélangez à nouveau, puis ôtez du feu.
  • Ôtez le capuchon du stick à lèvres et tournez le mécanisme de manière à le faire descendre au maximum.
  • Laissez tiédir un peu la préparation, en continuant à mélanger pour qu’elle ne durcisse pas.
  • À l’aide de l’entonnoir, versez la préparation encore liquide à l’intérieur du stick.

Votre rouge à lèvres se conservera 6 mois s’il est stocké à l’abri de l’air, de la chaleur et de la lumière.

Un mascara solide 100 % naturel

Mascara solide DIY

Ce mascara maison et naturel a l’avantage, même s’il n’est pas waterproof, d’offrir une très bonne tenue dans le temps, ce qui est probablement le plus difficile à obtenir avec des composants 100 % naturels.

Vous aurez besoin des ingrédients suivants :

  • une cuillère à café d’huile de coco
  • une cuillère à café de charbon végétal
  • une demi-cuillère à café de miel bio liquide (d’une manière générale, privilégiez les ingrédients bio)
  • une demi-cuillère à café d’aloe vera
  • une demi-cuillère à café de gomme d’acacia
  • 3,5 g de cire d’abeille jaune
  • 5 gouttes de vitamine E (conservateur naturel)

Pour réaliser votre mascara, il vous faut suivre ces étapes :

  • Versez dans un bol l’huile de coco et la cire d’abeille, et portez le tout au bain-marie.
  • Lorsque la cire d’abeille est bien fondue, ajoutez le miel et l’aloe vera puis mélangez énergiquement avec un fouet.
  • Ajoutez le charbon et la gomme d’acacia, et mélangez encore.
  • Ôtez le bol du feu et ajoutez 5 gouttes de vitamine E. Mélangez.
  • Versez très rapidement votre préparation encore chaude et liquide dans un pot en verre, et fermez le couvercle.

Le mascara va prendre une texture solide, et il vous suffira d’en prélever à chaque fois une petite quantité à l’aide d’une brosse récupérée dans un tube de mascara vide.

Votre mascara maison solide se conservera au moins 6 mois à l’abri de la lumière, de l’humidité et de la chaleur.

Fabriquez votre démaquillant naturel

Démaquillant DIY

Il serait dommage de fabriquer des produits de maquillage naturels et écologiques pour finir par vous démaquiller avec un produit industriel, non ?

Voici donc une recette de démaquillant naturel, aussi doux qu’efficace. Vous pouvez sans crainte l’appliquer sur vos yeux, votre peau et votre bouche à l'aide d'un disque à démaquiller réutilisable.

Vous aurez besoin des ingrédients suivants :

  • 50 ml d’hydrolat de roses de Damas
  • 30 ml de macérât huileux de jojoba
  • 20 ml d’huile végétale de ricin

Versez tous les ingrédients dans un saladier en inox, mélangez à l’aide d’un fouet, puis transvasez dans un contenant adapté et préalablement nettoyé.

Votre démaquillant naturel se conserve environ un mois, à l’abri de la lumière, de l’air et de la chaleur.

Pour les peaux ultras sensibles, vous pouvez réaliser une variante avec ces ingrédients :

  • 55 ml d’huile de calendula 
  • 25 ml d’hydrolat de bleuet 
  • 25 ml d’hydrolat de camomille romaine

Là encore, il vous suffit de mélanger tous les ingrédients dans un saladier et de verser votre préparation dans une grande bouteille, idéalement opaque et fermant hermétiquement.

Vous savez désormais réaliser plusieurs produits de maquillage 100 % naturels et écologiques. Plus besoin de dépenser une fortune ni de passer des heures à essayer de décrypter les composants sur l’étiquette. Et cerise sur le gâteau : aucune substance nocive pour l’environnement ne partira rejoindre les cours d’eau lorsque vous vous démaquillerez !