Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

Comment fabriquer sa propre lessive écologique ? Lecture : 12 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. Comment fabriquer sa propre lessive écologique ?

Comment fabriquer sa propre lessive écologique ?

Les lessives industrielles contiennent de nombreuses substances issues de la pétrochimie, qui polluent les nappes phréatiques et peuvent avoir des effets néfastes sur votre organisme. Pour y remédier, de plus en plus de particuliers se lancent dans la fabrication de leur propre lessive. Voici quelques recettes simples de lessive maison.

Il existe de nombreuses recettes de lessive à préparer chez soi, mais les ingrédients de base sont souvent les mêmes : savon de Marseille ou savon noir, bicarbonate de soude, vinaigre blanc… Ces produits sont peu onéreux et vous permettent de réaliser des économies tout en prenant soin de vous et de l’environnement. 

Que contiennent les lessives industrielles ?

Les lessives industrielles contiennent de nombreux produits chimiques et pétrochimiques. Même si les fabricants sont désormais tenus de mettre à disposition des consommateurs l’ensemble des composants de leur lessive, ceux-ci ne sont généralement pas tous présents sur les étiquettes, mais rassemblés sur un site internet. De plus, les noms complexes donnés aux produits chimiques sont souvent difficiles à décrypter.

Voici quelques-uns des composants retrouvés dans les lessives industrielles.

Lessive industrielle

Les tensioactifs

Les tensioactifs, ou détergents ont deux actions principales :

  • une action détergente, qui permet aux salissures de se décrocher du linge ;
  • une action émulsifiante, qui dissout les salissures et les entraînent dans l’eau de lavage ;

Souvent issus de la pétrochimie, ils peuvent provoquer des irritations ou des allergies cutanées. Le plus irritant est probablement le sodium lauryl sulfate, qui est utilisé comme substance de référence dans les tests de tolérance cutanée.

Autre effet des tensioactifs : ils produisent de la mousse. Nous avons aujourd’hui tendance à associer le pouvoir moussant d’un produit à sa capacité de nettoyage. Pourtant, une lessive qui ne mousse pas est tout aussi efficace pour laver votre linge.

Les chélatants

Ils sont utilisés pour éviter la formation de sels de calcium, qui encrassent les machines à laver et le linge lui-même. Le plus connu est l’EDTA ou acide éthylène diamine tétra-acétique. Il représente un danger avéré pour l’environnement, dû à sa non-biodégradabilité.

Les agents de blanchiment

Les agents de blanchiment comme les percarbonates et les peroxydes agissent sur les molécules en les oxydant, et préviennent le jaunissement du linge blanc. Ils sont souvent chlorés.

Les azurants optiques

Ces substances absorbent les rayons ultraviolets et réémettent de la lumière bleue, pour que l’œil humain perçoive le linge plus blanc qu’il ne l’est réellement. Ils sont toxiques pour l’environnement et ne sont pas biodégradables.

Les enzymes

Elles permettent de dégrader les molécules organiques contenues dans les taches alimentaires ou les fluides corporels comme la transpiration.

Les parfums et colorants

Les parfums et colorants de synthèse peuvent entraîner des réactions allergiques. De plus, ils sont souvent associés à d’autres substances, les phtalates, qui ont pour rôle d’augmenter la durée de vie des parfums. Certains phtalates sont des perturbateurs endocriniens.

Quel est l’impact des lessives industrielles sur l’environnement ?

Lessive toxique pour la faune et la flore

Une fois évacuée de votre machine à laver, La lessive que vous utilisez rejoint le réseau des eaux usées. Ces eaux sont traitées dans des stations d’épuration, puis rejetées dans les cours d’eaux. Problème : de nombreuses substances présentes dans les lessives ne sont pas biodégradables, et viennent donc contaminer l’environnement aquatique.

C’est notamment le cas des tensioactifs de synthèse et des agents de blanchiment chlorés. Le perborate de sodium, autre agent de blanchiment, se décompose dans l’eau en bore et en eau oxygénée, deux substances hautement toxiques pour la flore et la faune marine. D’autres composants des lessives industrielles agissent comme perturbateurs endocriniens sur les espèces aquatiques et perturbent leur système hormonal et de reproduction.

Ces polluants non biodégradables se retrouvent ensuite tout au long de la chaîne alimentaire, et finissent dans nos assiettes.

A savoir : les scientifiques parlent d’effet cocktail lorsque le mélange de deux substances potentiellement toxiques devient plus toxique encore que chaque substance prise individuellement. Les organismes aquatiques sont exposés à de très nombreuses substances toxiques. Les combinaisons étant infinies, les effets cocktails sont difficiles à étudier.

La solution : fabriquez votre propre lessive !

Face à ce constat alarmant, de plus en plus de consommateurs adoptent une démarche écoresponsable et se tournent vers la fabrication maison de leur lessive. Solution écologique et plus économique que les lessives industrielles, la lessive maison est très facile à fabriquer, ne pollue pas, n’est pas nocive pour votre santé et nettoie efficacement votre linge.

Nous vous proposons quatre recettes qui ont fait leurs preuves.

La lessive à base de savon de Marseille

Lessive au savon de marseille

Vous avez peut-être dans votre entourage des proches qui ont été confrontés à un problème d’encrassement de leur machine à laver suite à l’utilisation de leur lessive maison. Celle-ci avait en effet tendance à se solidifier et à durcir. Le problème est très simple à résoudre et surtout à éviter, car il provient directement du savon utilisé.

Pour éviter ce phénomène de durcissement et d’encrassement, il est impératif d’utiliser un savon sans glycérine ou presque, comme c’est le cas du véritable savon de Marseille. La seule glycérine présente dans les véritables savons de Marseille est celle naturellement contenue dans les huiles végétales qui entrent dans sa composition. Lorsqu’il est fabriqué selon la méthode traditionnelle, le savon connaît dix jours de cuisson et de nombreux lavages, qui éliminent la quasi-totalité de la glycérine.

Malheureusement, l’appellation « Savon de Marseille » est tombée dans le domaine public. Aujourd’hui, la plupart des savons dits de Marseille ne sont même pas produits en France, n’ont rien à voir avec la composition originelle du produit et ne sont pas fabriqués selon le procédé traditionnel.

Le véritable savon de Marseille est à ce jour encore fabriqué par trois savonneries situées dans la région marseillaise : Marius Fabre, la savonnerie Le Fer à cheval et la savonnerie du Midi. Toutes utilisent une recette authentique et leurs savons ne contiennent que quatre ingrédients : des huiles végétales, dont l’huile d’olive, de l’eau, du sel marin et de la soude.

Une fois que vous aurez trouvé un authentique savon de Marseille, vous pouvez réunir les autres ingrédients : de l’eau, des cristaux de soude, du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc pour remplacer l’assouplissant et si vous le souhaitez quelques gouttes d’huiles essentielles pour parfumer légèrement votre linge.

Fabrication de lessive

Pour fabriquer environ un litre de lessive, il vous faut :

  • 50 grammes de copeaux de savon de Marseille ;
  • 1 l d’eau ;
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude ;
  • 2 cuillères à soupe de cristaux de soude.

Faites chauffer l’eau dans une grande casserole, sans la porter à ébullition. Une fois chaude, ajoutez-y les copeaux de savon et remuez régulièrement, à feu doux, jusqu’à ce qu’ils se dissolvent. Quand le mélange est homogène, au bout de cinq minutes environ, retirez-le du feu, laissez tiédir et ajoutez les cristaux de soude et le bicarbonate. Une fois le mélange totalement refroidi, versez le tout dans un bidon : votre lessive est prête !

Vous pouvez également préparer une bouteille d’assouplissant naturel à base de vinaigre blanc, d’eau et d’huiles essentielles pour parfumer votre linge. Remplissez votre bouteille à 2/3 d’eau et à 1/3 de vinaigre blanc. Versez-y une dizaine de gouttes d’huiles essentielles.

Lorsque vous lancez votre machine, déposez la lessive liquide directement dans le tambour, et l’assouplissant maison dans le compartiment dédié à l’assouplissant classique.

Préparation pour lessive écologique liquide au savon de Marseille 12 lavages
Versez ce sachet dans une bouteille, ajoutez un litre d’eau chaude, secouez et ajoutez l’huile essentielle de votre choix. Vous pourrez utiliser cette lessive liquide pour 12 lavages en machine.

Sa propre lessive au savon noir

Savon noir

Pour le linge noir et de couleur, vous pouvez remplacer le savon de Marseille par du savon noir. Les quantités sont les mêmes, à savoir environ 50 grammes de savon noir pour 1 litre d’eau. Cette fois, déposez directement le savon noir dans un saladier et versez-y un litre d’eau bouillante. Mélangez jusqu’à la dissolution complète du savon et ajoutez éventuellement quelques gouttes d’huiles essentielles. Vous pouvez utiliser une boule de lavage pour placer directement la lessive dans le tambour. Comptez environ 20 cl de votre propre lessive maison pour une machine moyenne.

Savon noir liquide biologique 1 L
100 % biodégradable, le savon de noir est un produit écologique et efficace pour l’entretien du linge et de la maison.

La lessive maison aux cendres de bois

Cendre de bois pour fabrication de lessive

Moins connue, mais pourtant très efficace, la recette de la lessive aux cendres de bois est un peu plus longue à réaliser. Il vous faudra environ :

Vous commencerez par tamiser les cendres avec une passoire pour éliminer les plus gros morceaux. Mélangez les cendres dans l’eau froide et laissez macérer pendant 24 à 36 heures en remuant de temps en temps. Filtrez ensuite plusieurs fois avec une passoire fine et un tissu. Transvasez ensuite le tout dans un récipient adapté. Cette lessive se conserve très longtemps.

La lessive maison au lierre

Lessive DIY au lière

Gratuite et très efficace, la lessive au lierre nécessite une cinquantaine de feuilles de lierre fraîches, un litre d’eau et éventuellement une dizaine de gouttes d’huiles essentielles.

Pour la préparer, il vous faut rincer et froisser les feuilles de lierre puis les plonger dans une casserole d’eau froide que vous porterez à ébullition. Laissez reposer une nuit, filtrez et transvasez dans un récipient adapté. C’est prêt !

Huile essentielle de lavande 12 ml
L’huile essentielle de lavandes est reconnue pour favoriser le sommeil et pour ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires.

Des kits DIY pour fabriquer sa lessive

Pour les débutants ou pour ceux qui n’ont pas le temps de se lancer dans des recettes élaborées, il existe des kits de fabrication de lessive maison DIY. Lors du choix de votre kit, il faut bien lire la composition du produit et s’assurer que les ingrédients sont 100 % naturels. En général, ils se présentent sous la forme d’une poudre où les ingrédients sont déjà pré-dosés et qu’il vous suffira de mélanger avec de l’eau. Une solution simple et efficace pour découvrir la lessive maison.

Kit lessive maison
Ce kit pour fabriquer sa lessive maison est idéal pour les personnes soucieuses de l’environnement, mais disposant de peu de temps, ou n’ayant tout simplement pas envie de se lancer dans la fabrication d’une lessive de A à Z. Il contient 3 sachets de lessive en poudre écologique et sans additif, soit trois litres de lessive pour 36 lavages en tout, ainsi qu’une bouteille en verre d’une contenance d’un litre et un gobelet doseur en inox, réutilisable.