Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

10 astuces pour réduire sa consommation d'eau Lecture : 8 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. 10 astuces pour réduire sa consommation d'eau

10 astuces pour réduire sa consommation d'eau

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’eau n’est pas une ressource inépuisable. Alors pour préserver ce qui nous est vital, voici 10 astuces pour réduire sa consommation d’eau et faire des économies.

Certes, l’agriculture et l’industrie sont deux domaines très consommateurs d’eau. Mais à notre échelle, nous pouvons aussi agir pour minimiser son utilisation. N’oublions pas qu’il s’agit d’une ressource vitale, mais épuisable. Il existe quelques astuces pour vous aider à réduire votre consommation d’eau et faire quelques économies.

Quelques chiffres sur la consommation d’eau

L’irrigation représente 70 % de la consommation d’eau dans le monde et l’usage domestique, 8 %. L’eau potable n’est pas accessible à tous sur la planète. Nous sommes donc très privilégiés. Saviez-vous que 6 milliards de m3 d’eau prélevés ne reviennent pas dans la nature après utilisation ? 48 % servent à l’irrigation et à l’arrosage des agriculteurs.

Aux États-Unis, 2 483 m3 d’eau par an sont prélevés par personne, soit un total de 696 milliards de m3 annuels. À titre comparatif, en France, un individu consomme en moyenne 1 875 m3 d’eau par an, soit un total de 110 milliards de m3 annuels. L’hexagone est placé en troisième position dans le classement des pays les plus consommateurs.

Il est donc temps de faire des économies d’eau.

Installer un récupérateur d’eau

Récupérateur d'eau

Le récupérateur d’eau permet de récupérer l’eau de pluie et de la stocker pour un usage extérieur. Ainsi, pour arroser vos plantes ou arbres dans le jardin, vous n’avez plus recours à l’eau du robinet, mais à celle de votre collecteur.

Il existe plusieurs types de récupérateurs d’eau :

  • les cuves sous terre, généralement utilisées pour les industries, l’élevage ou l’agriculture de faible rendement
  • les cuves à usage personnel installées sous une gouttière et récupérant l’eau de la toiture

Dans les deux cas, ces containers permettent de réaliser de nombreuses économies et évitent au maximum d’avoir recours à l’eau potable.

Installer des économiseurs d’eau sur les robinets

Ces petites extensions, également appelées « mousseurs », ne coûtent pas grand chose à l’achat (généralement moins de 5 euros). Pourtant, les économiseurs d’eau ont un réel effet sur votre consommation.

Ils fonctionnent tout simplement en mélangeant l’eau à l’air. Vous ne verrez que très peu de changement au quotidien, mais placés sur chacun des robinets (et douche) vous verrez la différence sur votre facture.

Pour votre information, il est aussi possible d’avoir recours à des douchettes écologiques pour la salle de bains. Ces accessoires vous font réaliser en moyenne 40 % d’économies. Certains dispositifs vont même jusqu’à 70 % en transformant l’eau en microgouttelettes.

Faire preuve de bon sens

Économie d'eau

Se laver les dents, les mains ou encore se raser avec le robinet qui coule durant tout ce temps n’est pas raisonnable. Il en va de même si vous faites la vaisselle et que vous laissez couler le robinet sans cesse.

Rappelez-vous qu’un robinet qui coule durant 1 minute représente 1,5 litre d’eau perdu. Sans compter que vous épargnerez aussi votre porte-monnaie.

Les douches, oui, mais évitez les bains

L’hygiène corporelle est incontournable. Se laver au moins une fois par jour (tout dépend de la saison, de l’emploi occupé et de votre rythme de vie) est nécessaire. Cependant, évitez les bains et privilégiez les douches. Plus économiques, elles permettent d’éviter le gaspillage de l’eau.

Si vous avez du mal à arrêter l’eau, vous pouvez aussi mettre un minuteur sur 5 minutes. Et si vous avez des enfants, installez une sorte de compétition en mettant le minuteur et en leur donnant le challenge de bien se doucher avant que celui-ci ne sonne.

Il existe également tout un tas de gadgets sur le marché, comme un pommeau de douche connecté qui change de couleur lorsque l’eau est trop chaude ou que vous passez trop de temps sous la douche.

Attention aux toilettes

Les fuites dans les toilettes sont parfois peu perceptibles. En cas de doute, n’hésitez pas à utiliser du colorant alimentaire dans la cuvette afin de détecter des écoulements anormaux.

Si ce n’est pas déjà fait, installez une chasse d’eau « double débit ». Avec 2 boutons différents pour la grosse et la petite commission, cela vous permet d’adapter la consommation d’eau en fonction de vos besoins.

Enfin, il existe des « écoplaquettes » qui s’insèrent dans la chasse et permettant d’économiser le remplissage à chaque fois que vous tirez la chasse. Si vous ne souhaitez pas investir dans ce genre d’équipement, insérez simplement une bouteille d’eau remplie ou une briquette dans la chasse de vos toilettes.

Réparer les fuites

Fuite eau

Dès qu’un robinet fuit, faites-le réparer au plus vite. Il n’y a pas que dans les toilettes que l’eau peut fuiter. En effet, tous les robinets de la maison peuvent goutter un jour ou l’autre. Ces fuites sont non seulement consommatrices, mais elles font aussi beaucoup de mal à votre porte-monnaie.

Selon l’ADEME, un robinet qui coule représente 120 litres d’eau (600 pour la chasse d’eau) et une ardoise de 100 euros par an minimum.

Si vous avez un doute, relevez le compteur avant d’aller vous coucher. N’ayez aucun recours à l’eau durant la nuit (machine à laver, lave-vaisselle, chasse d’eau…) et vérifiez le matin. Si le nombre est identique, tout va bien. Si la consommation a évolué, c’est que vous avez une fuite quelque part...

Gare à l’électroménager

Un grand nombre de machines à laver ou de lave-vaisselle sont très gourmands en ressources. Lorsque vos appareils rendront l’âme, veillez à opter pour un électroménager moins consommateur. Les étiquettes d’énergie sont maintenant là pour vous aider à faire votre choix de façon plus éclairée. Les produits notés A+ et au-delà, sont les appareils à privilégier.

Ne pas laver son véhicule trop souvent

Économie d'eau voiture

Certes, nous sommes tous d’accord sur un point : un véhicule propre est toujours plus esthétique et cela évite également qu’il se détériore plus rapidement. Cependant, il n’est pas utile de laver sa voiture toutes les semaines non plus.

Il existe des produits à utiliser sans eau pour nettoyer la carrosserie. Il suffit de les pulvériser et de passer un chiffon. Pour un « nettoyage d’appoint » entre deux lavages, ils font parfaitement l’affaire.

Attention à l’arrosage

Si vous n’avez pas de récupérateur d’eau, essayez d’utiliser au maximum l’eau du puits. Et si vous n’en avez pas, pourquoi ne pas passer au xéropaysagisme ? Cette technique permet de s’occuper de son jardin en ayant très peu recours à l’eau. Lorsque vous achetez des plantes ou des arbres, veillez à ce que ce soit des espèces qui ne consomment quasiment pas d’eau. C’est aussi simple que cela.

Pensez aussi à copier le mode de cultures d’antan en privilégiant les étages de façon à ce que l’eau de pluie s’écoule au mieux.

Les petits gestes qui changent tout

Vous pouvez aussi récupérer l’eau de la douche qui s’écoule en attendant que l’eau chaude arrive. Celle-ci peut vous permettre de donner à boire à vos animaux, d’arroser vos plantes d’intérieur, mais aussi de faire tremper vos fruits et légumes par exemple.

L’eau de cuisson peut aussi servir à d’autres fins. Par exemple, l’eau de cuisson des pommes de terre est idéale pour faire briller les sols (une fois par mois, tout au plus). L’eau bouillante des pâtes peut aussi être utilisée pour désherber, etc.