10 remèdes naturels contre les limaces et escargotsLecture : 7 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Environnement
  4. 10 remèdes naturels contre les limaces et escargots

10 remèdes naturels contre les limaces et escargots

Les limaces et les escargots, s’ils sont totalement inoffensifs pour l’homme, peuvent causer de gros dégâts dans vos plantations et votre potager. En une nuit, ils sont capables de consommer jusqu’à 50 % de leur poids en feuillages, graines, tiges et cultures diverses. Comment lutter contre les escargots et limaces naturellement ? Comment les repousser sans utiliser de produits chimiques ? Voici 10 astuces et remèdes 100 % naturels pour les éloigner.

 

1ère astuce : Disposez des tuiles ou des planches à proximité des plantes

Les limaces et les escargots se déplacent la nuit, et dorment le jour. En disposant à proximité de votre potager des tuiles, des pierres plates ou encore des planches légèrement rehaussées, à l’aide de cailloux par exemple, vous leur offrez un abri, surtout s’il est humide. La journée, il vous suffira de déplacer les tuiles, planches et pierres pour éloigner les gastéropodes, sans avoir à les éliminer.

2ème astuce : Faites pousser des plantes anti-limaces et escargots

Plantes anti-limaces et escargots

Thym, ciboulette, consoude, fenouil, ail, oignon ou persil : les limaces et les escargots sont sensibles aux odeurs, et n’apprécient pas du tout les effluves de ces plantes. En les cultivant à proximité de votre potager, vous augmenterez vos chances d’éloigner les gastéropodes.

3ème astuce : Pulvérisez du purin de rhubarbe

Le purin de rhubarbe est un excellent répulsif contre les limaces et les escargots. Il se fabrique à partir des feuilles de rhubarbe.

Pour réaliser cette préparation, il vous faudra tout d’abord hacher 1,5 kg de feuilles et les placer dans un sac de pommes de terre en jute. Si vous ne disposez pas de toile de jute, mettez les feuilles directement dans l’eau, qu’il vous faudra ensuite filtrer. Tassez les feuilles, fermez le sac, et placez-le au fond d’une bassine dans laquelle vous verserez 10 litres d’eau (idéalement de l’eau de pluie pour éviter le gaspillage). Vous pouvez bien sûr adapter les quantités en fonction de la surface à couvrir.

N’oubliez pas de déposer une pierre sur le sac pour qu’il ne remonte pas. Couvrez et laissez macérer pendant 3 jours. Il ne vous reste plus qu’à ôter le sac en toile de jute et à diluer 1 volume de purin dans 5 volumes d’eau. Arrosez le pied et le pourtour des plantes à protéger.

À noter : le purin de rhubarbe est également efficace contre les pucerons. Vous pouvez le verser pur dans un vaporisateur et pulvériser directement la préparation sur vos rosiers par exemple.

4ème astuce : Vaporisez du purin de fougère

Purin de fougère anti-limaces et escargots

Le purin de fougère s’obtient à partir des feuilles de la fougère commune, appelée « fougère aigle ». Il permet de repousser les gastéropodes, mais aussi les pucerons et les cochenilles.

Pour le fabriquer, faites tremper 100 grammes de feuilles de fougère dans un litre d’eau pendant 10 à 12 heures, puis faites bouillir pendant une vingtaine de minutes, en couvrant, pour accélérer le processus. Filtrez et versez dans un vaporisateur, puis pulvérisez le purin de fougère sur vos plantes à protéger. Le mélange ne se conserve que pendant 24 heures.

5ème astuce : Pulvérisez une décoction à base d’ail

L’ail fait partie des plantes dont l’odeur repousse les limaces et les escargots. Si vous ne souhaitez pas en planter, vous pouvez réaliser facilement une préparation à pulvériser sur vos plants à protéger. Pour cela, écrasez quelques gousses d’ail, placez-les dans un vaporisateur et ajoutez de l’eau. Laissez reposer le mélange pendant quelques jours et pulvérisez ce mélange au pied de vos plantes.

6ème astuce : Créez des obstacles naturels

Obstacles naturels contre les limaces et escargots

Certaines matières créent des obstacles mécaniques en empêchant les limaces et les escargots de se déplacer.

C’est le cas par exemple des coquilles d’œufs écrasées, que vous pouvez disperser autour de vos plantations, mais aussi du marc de café préalablement séché, des copeaux et de la cendre de bois, de la sciure, du sable, des aiguilles de pin ou même des cheveux, que vous pouvez vous procurer chez votre coiffeur.

Attention toutefois à ne répandre ces matières qu’avec modération, car elles sont pour certaines susceptibles de modifier la nature du sol. Par ailleurs, le sable, la sciure ou la cendre par exemple ne résistent guère aux pluies, et il faut renouveler l’opération très régulièrement.

Vous pouvez également étaler de la paille de lin. En plus d’empêcher la progression des limaces et des escargots, ce paillage permet de conserver un sol humide et donc de réduire la fréquence des arrosages. Il protège aussi vos plantations du gel, et limite la croissance des mauvaises herbes.

Il est aussi possible d’utiliser un paillage minéral avec la pouzzolane, une roche volcanique qui présente plusieurs atouts : elle est imputrescible, dotée d’un pH neutre qui ne modifie pas la nature du sol, et emmagasine la chaleur du soleil la journée pour la restituer la nuit. Elle est donc idéale en paillage sur les plantes qui aiment la chaleur, et crée une barrière efficace et naturelle contre les limaces et les escargots.

7ème astuce : Placez du fil de cuivre

Les limaces et les escargots n’apprécient guère le cuivre, qui a tendance à les désorienter. Vous pouvez trouver du cuivre adhésif en rouleau dans les magasins de bricolage, que vous enroulerez autour de vos plantes en pot.

8ème astuce : Attirez les prédateurs naturels

Prédateurs naturel des limaces et escargots

Les crapauds, les hérissons, les oiseaux ont en commun de se nourrir en partie de limaces. Vous pouvez les attirer en mettant en place des zones humides, des abris et des nichoirs. Si votre jardin est envahi de limaces, c’est aussi l’occasion de construire un poulailler. Vous pourrez ainsi lâcher vos poules de temps en temps, mais n’oubliez pas que celles-ci demandent de l’attention, du temps et des soins.

9ème astuce : Arrosez le matin

Les escargots et les limaces sortent la nuit et aiment particulièrement l’humidité. Il est donc conseillé d’arroser votre potager plutôt le matin que le soir, afin de ne pas créer un environnement encore plus attirant pour les gastéropodes.

10ème astuce : Utilisez la levure de bière

Les limaces et les escargots sont attirés par l’odeur de la bière. Vous pouvez fabriquer des pièges en disposant à proximité de vos plants des contenants emplis de bière. Attention toutefois à choisir des pièges spécifiquement destinés à cet usage : ils éviteront ainsi aux hérissons d’être eux aussi attirés par l’odeur, et sont pour certains dotés de dispositifs pour éviter aux escargots et aux limaces de se noyer.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que même s’ils peuvent être agaçants, ces gastéropodes ont un rôle essentiel à jouer dans nos jardins. Ils contribuent notamment à aérer les sols en creusant des galeries, et recyclent la matière organique en décomposition.