Les alternatives aux sacs plastiques quand on fait ses courses  Lecture : 6 min
  1. Accueil
  2. Style de vie
  3. Les alternatives aux sacs plastiques quand on fait ses courses 

Les alternatives aux sacs plastiques quand on fait ses courses 

Voici quelques astuces pour pouvoir complètement vous passer des sacs plastiques au supermarché (et ailleurs aussi !).


Depuis le 1er juillet 2016, les sacs plastiques à usage unique distribués dans le commerce sont interdits par la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Pourtant, plus de 3 ans plus tard, nous en trouvons toujours au rayon frais, ou dans certaines boutiques. Et si nous prenions les choses en main pour ne plus utiliser ces sacs ? Voici quelques astuces pour pouvoir complètement vous passer des sacs plastiques au supermarché (et ailleurs aussi !).

Pourquoi vouloir se passer des sacs plastiques ? 

Faisons un petit point : quel est l’intérêt de trouver des alternatives aux sacs plastiques ? Après tout, ces derniers semblent plutôt pratiques ! C’est vrai, ils sont pratiques, mais ils sont surtout très polluants. En effet, selon l’Express, ce sont 5 000 milliards de sacs plastiques qui sont consommés chaque année dans le monde. Seulement 9 % d’entre eux sont recyclés, et 12 % incinérés. Le reste est retrouvé dans la nature, ou dans le meilleur des cas, s’entasse dans les décharges… 

Or, nous savons qu’un sac plastique met entre 400 et 1000 à se décomposer, selon le type de plastique employé et l’épaisseur de celui-ci. De plus, les sacs plastiques sont tout particulièrement problématiques, car une bonne partie de ceux qui errent dans la nature finit au fond des océans. Cela entraîne un véritable phénomène de pollution à grande échelle, on parle même d’un septième continent, composé d’un amas de plastique 6 fois plus grand que la France et situé au Nord-Est de l'océan Pacifique.

Ce continent de plastique pose évidemment un véritable problème écologique, tant pour la faune que la flore marine, et à plus grande échelle pour toute l’espèce humaine. Ainsi, ne pas utiliser de sac plastique est déjà un premier pas pour lutter contre cette pollution. En contribuant de cette manière à limiter la consommation de plastique, nous agissons positivement, sans pour autant que ce ne soit une réelle contrainte, comme vous allez le voir.  

Économisez les sacs au rayon fruits et légumes

Lorsque vous êtes au rayon primeur, faites-vous partie des gens qui prennent un sac pour le concombre, un autre pour le melon, et encore un autre pour les bananes ? Et si vous vous passiez de sac, tout simplement ? Ces fruits et légumes peuvent tout à fait être transportés tels quel, grâce à leur peau que nous ne consommons pas. Aussi, il n’y a aucun besoin réel d’utiliser un sac. Pour ceux qui nécessitent une pesée, collez l’étiquette directement dessus.

Enfin, pour les cerises, les haricots et tout ce qui requiert un contenant, optez lorsque cela est possible pour les sacs en papier fournis par le magasin, que vous pourrez par la suite mettre dans votre poubelle de tri. Mieux encore, vous pouvez vous servir de vos propres sacs (en tissu, en papier ou même par défaut en plastique si vous les possédez déjà) pour transporter vos primeurs sans utiliser de nouvel emballage.

Dites non au plastique pour la viande, le poisson et le fromage 

Au rayon frais comme à la poissonnerie, la fromagerie ou la boucherie, les portions vendues à la découpe sont le plus souvent emballées dans du plastique. Ceci étant dit, vous êtes tout à fait libre d’emmener votre propre contenant comme une boîte hermétique en plastique ou bien un bocal en verre. Il vous suffit simplement de le préciser lors de votre commande, pour que le personnel de découpe puisse y emballer votre achat.

C’est également une belle occasion de discuter un peu au sujet de l’environnement et du plastique, ce qui vous changera du très classique  “200 g de comté s’il vous plaît madame”. Bien sûr, rien ne vous oblige à engager la conversation... Mais ce peut être aussi l’occasion de sensibiliser les autres clients, en montrant que oui, on peut facilement se passer de sac plastique en faisant ses courses. 

Le sac en tissu pour remplacer tous les autres sacs

Pour vos petites emplettes chez les commerçants de votre quartier, apprenez également à refuser le sac que l’on vous propose. Pour cela, sortez de votre poche ou de votre sac à main un joli “tote bag”, autrement dit, un sac en tissu. Ces derniers font fureur depuis les années 2000 et sont devenus depuis de véritables accessoires de mode, en plus d'être écologiques. Alors, profitez-en pour toujours avoir votre sac en tissu favori sur vous, pour transporter vos petits achats. 

Ces sacs sont parfaits pour prendre les médicaments à la pharmacie, emmener les livres de la bibliothèque ou encore le paquet de biscuits pour le goûter. Réutilisable à l’infini, vous pouvez également le passer en machine lorsqu’à force d’avoir trop voyagé, le tote bag a besoin d'être lavé. Enfin, les plus manuels d’entre vous pourront confectionner leurs propres tote bags très simplement, grâce aux divers tutoriels qu’il existe à disposition sur internet. 

Remplacez même les gros sacs grâce au cabas à roulettes 

Enfin, pour vos courses en grandes surfaces ou au marché de votre village, pensez au cabas à roulettes. Ce dernier n’est absolument plus réservé aux personnes âgées, bien au contraire ! Ces derniers reviennent en force dans les maroquineries et deviennent carrément tendance...  Vous en trouverez aisément aux couleurs pop et au design moderne, éclipsant ainsi les vieux cabas au motif un peu vieillot.

Le cabas à roulettes présente deux avantages majeurs. Premièrement, il vous évite d’utiliser des sacs en plastique pour emballer et transporter vos achats. De plus, vos courses sont beaucoup plus faciles à transporter que si vous utilisiez ces sacs plastiques. Votre dos et vos mains sont alors préservés des positions inconfortables que l’on peut connaître lorsqu’on commence à avoir de nombreux sacs pour contenir toutes ses courses. 

Avec toutes ces astuces, vous avez désormais la possibilité de ne plus utiliser de sac plastique. Toutefois, si le fait de mettre en place tous ces conseils vous semble laborieux, ne baissez pas les bras ! Préférez plutôt choisir une astuce qui ne vous demande que peu d’efforts. Ce seront autant de sacs en plastique non distribués, et de sources de pollution évitées : chaque petit geste compte.