Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

Classement Greenpeace des fournisseurs d’électricité verte Lecture : 4 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. Classement Greenpeace des fournisseurs d’électricité verte

Classement Greenpeace des fournisseurs d’électricité verte

Votre fournisseur d’électricité s’inscrit-il dans une vraie démarche écologique ou vous fait-il marcher à grand renfort de greenwashing ? Pour faire le point sur toutes les offres vertes qui fleurissent sur le marché, Greenpeace a évalué et classé les fournisseurs d’énergie. On vous explique tout dans cet article.

La mention « électricité verte » fait de plus en plus recette dans un monde où les consommateurs s’inquiètent du réchauffement climatique. Tous les fournisseurs d’électricité se sont lancés, mais, sait-on vraiment ce que l’on achète ? S’inscrivent-ils tous dans une véritable démarche écologique ? La réponse est non et pour nous aider à discerner les véritables offres vertes du greenwashing, GreenPeace a publié un classement des fournisseurs d’énergie.

Greenpeace scrute les offres vertes des fournisseurs d’électricité

Eoliene

« On s’est aperçu qu’il y a un vrai appétit des consommateurs pour les offres vertes. Mais face à cette demande, il y a beaucoup de communication et potentiellement du greenwashing. On a voulu les aider à comprendre, apporter de la transparence là où il n’y en a pas »,

a expliqué Alix Mazounie, la chargée de campagne énergie chez Greenpeace France.

Pour la deuxième année consécutive, l’ONG a donc évalué les principaux fournisseurs d’électricité présents en France métropolitaine en passant aux cribles leurs offres vertes. Trois critères ont été pris en compte pour établir ce classement : la part d’énergie renouvelable que les fournisseurs achètent sur le marché, la part d’électricité renouvelable qu’ils produisent et leurs efforts pour investir dans des énergies « du futur ».

Les fournisseurs historiques sont les plus mauvais élèves

Photovoltaïque

Comme le montre le classement de l’ONG, les fournisseurs d’électricité historiques sont à la traîne en matière de protection de l’environnement. Ces entreprises qui privilégient encore le nucléaire ou le charbon sont très mal notées par Greenpeace qui est fortement opposée à ces méthodes trop polluantes. 

« On leur attribue un carton rouge par rapport à leurs investissements climaticides ou nucléaires. »,

précise toutefois l’ONG.

« Ce carton rouge n’est pas sur leurs actions d’aujourd’hui, c’est sur celles de demain. On peut comprendre qu’un producteur ait du mal à se défaire d’une vieille centrale à charbon ou d’une vieille centrale nucléaire. Mais qu’il réinvestisse dans ces énergies, c’est un problème. »

En bas de classement, on retrouve EDF et sa filiale Sowee.

« EDF n’investit pas assez dans les énergies renouvelables : elles représentent seulement 20 % de ses capacités de production en Europe. Elle distribue une électricité essentiellement (…) issue du nucléaire et exploite encore de nombreuses centrales à charbon, fioul et gaz en Europe »,

a précisé Greenpeace.

« EDF investit cinq fois plus dans le nucléaire que dans les énergies renouvelables ».

Ce n’est guerre mieux chez Total Direct Énergie où

« les énergies renouvelables [ne représentaient que] 25 % de ses moyens de production, le reste provenant de gaz fossile en 2018. »

Engie se situe en bas de tableau aussi pour les mêmes raisons.

Les fournisseurs d’électricité vraiment verts, ça existe !

Barrage hydraulique

Tout n’est pas que greenwashing dans notre monde. Pour preuve, les fournisseurs d’électricité qui arrivent en tête du classement de Greenpeace. Pour 2020, en haut de tableau, nous avons le fournisseur Enercoop qui

« s’approvisionne à 100 % en énergie renouvelable et soutien les petits producteurs indépendants »

et Planète Oui, qui est aussi producteur d’électricité solaire photovoltaïque et qui œuvre pour le développement des énergies renouvelables sur notre territoire.

Parmi les autres fournisseurs vraiment verts, on trouve Urban Solar, Ilek et Plüm Énergie. 

Le classement complet établi par Greenpeace est consultable en ligne.