Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

Deux apiculteurs créent une ruche qui récolte le miel sans déranger les abeilles Lecture : 4 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Environnement
  4. Deux apiculteurs créent une ruche qui récolte le miel sans déranger les abeilles

Deux apiculteurs créent une ruche qui récolte le miel sans déranger les abeilles

Le miel c’est délicieux, mais du miel récolté sans perturber les abeilles c’est encore mieux, non ? C’est ce que promet Flow Hive, un concept de ruches inventé par deux apiculteurs australiens, désormais vendu partout dans le monde (ou presque).

Le miel est un cadeau que les abeilles ne nous font pas vraiment de bonne grâce. Pour récupérer le précieux nectar, un apiculteur doit généralement enfumer la ruche, et souvent des abeilles se retrouvent écrasées ou noyées dans le miel au moment de sortir et replacer les cadres. Une solution ingénieuse a toutefois été trouvée en Australie, le Flow Hive, qui permet de récolter le miel en actionnant un robinet, sans déranger les abeilles. On vous en dit plus dans cet article.

Flow Hive tient le record de fonds récoltés lors d’une campagne de financement participatif

Le concept de la ruche Flow Hive nous vient d’Australie où deux apiculteurs, Stu et Cedar Anderson, ont trouvé le moyen de récolter du miel sans déranger les habitantes de la ruche. 

Cedar, le fils, a toujours vu son père Stu s’occuper des ruches, mais l’idée que des abeilles puissent être écrasées pendant la récolte du miel l’a toujours dérangé. Il se plaignait aussi de toujours se faire piquer et du temps qu’il devait passer à récolter le miel (environ une semaine pour un petit rucher).

« La première idée était simplement qu’il devait y avoir une meilleure solution, et j’y pensais depuis très jeune », explique Cedar, qui s’occupe d’abeilles depuis qu’il a 6 ans.

Il a ensuite fallu une dizaine d’années pendant lesquelles ils ont fabriqué des prototypes dans leur hangar et d’expérimentations plus ou moins hasardeuses pour finalement aboutir au Flow Hive, un système qui permet aux abeilles et aux apiculteurs d’être beaucoup moins stressés pendant la récolte

En février 2015, ils lancent leur première campagne de financement participatif sur la plateforme Indiegogo qui leur a permis de récolter 12,3 millions de dollars (USD) en 6 semaines, un record pour une campagne de financement menée hors des USA. 

Adieu les piqûres et les abeilles écrasées

Le système Flow Hive permet de récolter le miel en ouvrant un robinet. Il permet à l’apiculteur de s’épargner un travail fastidieux et dangereux, les abeilles piquant férocement les voleurs de miel. 

Dans la ruche conçue par les Anderson, elles remplissent de miel des cadres munis d’alvéoles en plastique qui s’ouvrent grâce à un outil. Il ne reste plus qu’à placer un tube et un contenant pour récolter le miel à la sortie qui coule tout seul. 

Les abeilles ne sont pas blessées ni même vraiment dérangées pendant ce procédé de récolte. Et une fois les alvéoles de miel vides, elles les remplissent de nouveau. 

Sur leur site internet, les Anderson précisent quand même qu’il faut un minimum de connaissances en apiculture pour pouvoir s’occuper de la ruche. Même si la récolte est grandement facilitée, il faut quand même s’équiper d’une tenue protectrice et ouvrir la ruche de temps à autre pour aller vérifier la bonne santé des abeilles. 

5 ans après son invention, environ 75 000 Flow Hive ont été vendues dans environ 130 pays. Et en plus d’être un succès commercial, l’entreprise s’implique au niveau mondial pour la protection des abeilles et a rejoint 500 autres entreprises engagées dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre.