Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

Deux pumas nés au Mexique appelés Pandémie et Quarantaine Lecture : 4 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Environnement
  4. Deux pumas nés au Mexique appelés Pandémie et Quarantaine

Deux pumas nés au Mexique appelés Pandémie et Quarantaine

Deux bébés pumas d’une espèce rare sont nés dans un zoo au Mexique, pendant le confinement. Leurs soigneurs les ont appelés Pandémie et Quarantaine, des noms qui permettront de se rappeler de leur année de naissance !

Le confinement n’a pas seulement profité aux animaux sauvages. Dans les zoos, les animaux aussi ont profité de ce calme inhabituel pour s’accoupler et se reproduire. Au Mexique, on a célébré la naissance de deux bébés pumas « concolor », une très bonne nouvelle pour cette espèce rare en voie de disparition. Et on leur a donné des noms de circonstance : Pandémie et Quarantaine. On vous en dit plus dans cet article. 

Deux bébés pumas « concolor » naissent dans un zoo mexicain

Au Mexique aussi les zoos ont fermé au public pendant un confinement obligatoire. Ce calme inhabituel a bénéficié aux animaux qui en ont profité pour s’accoupler, comme les pandas du zoo de Hong Kong.

À lire aussi
Des pandas s’accouplent pour la première fois en 10 ans à Hong Kong grâce au confinement
On l’a vu récemment, cette période de confinement aura au moins le mérite de permettre aux animaux de reprendre leurs droits et de s’accoupler au calme. Et si le confinement avait favorisé le rapprochement de Le Le et Ying Ying, deux pandas d’un zoo hongkongais ?

Ces accouplements naturels en captivité sont une très bonne nouvelle et donnent parfois lieu à des naissances, qui sont cruciales pour assurer la survie de certaines espèces rares et menacées. Après la naissance d’un bébé singe Langur de François à Besançon, ce sont deux bébés pumas de l’espèce dite « concolor » qui sont nés dans un zoo de Cordoba au Mexique. 

À lire aussi
La naissance exceptionnelle d’un Langur de François au Jardin zoologique de Besançon
Le 18 mars 2020, les soigneurs du Muséum de Besançon ont assisté à la naissance d’un Langur de François, un petit singe dont l’espèce est menacée. Zoom sur cet événement rarissime.

Les parents des petits pumas avaient été récupérés dans un cirque en 2015, après l’interdiction des spectacles impliquant des animaux au Mexique. 

Des noms dans l’air du temps pour les deux bébés pumas

Les soigneurs du zoo de Cordoba ne manquent pas d’humour. Ils ont appelé les bébés pumas Pandemia et Cuarentena (Pandémie et Quarantaine), juste après avoir nommé un bébé tigre Covid, la semaine précédente.

« Ils sont nés d’une reproduction naturelle pendant la période de confinement dû au Covid-19 », a annoncé à l’AFP la vétérinaire Kitzia Rodriguez.

À propos de leurs curieux noms, Gonzalo Rodriguez le responsable du centre animalier a précisé :

« Il s’agit de faire prendre conscience au monde entier que nous devons être plus responsables et unis face à la crise ».