Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

DIY : Fabriquer de l'essuie-tout lavable Lecture : 10 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. DIY : Fabriquer de l'essuie-tout lavable

DIY : Fabriquer de l'essuie-tout lavable

Dans la cuisine, nous amassons une quantité énorme de déchets. Entre les emballages superflus, les serviettes en papier, les films alimentaires, etc., cela peut sembler difficile d’alléger un peu la poubelle. Et pourtant, ne serait-ce que pour les essuie-tout, il existe une méthode toute simple : opter pour la version lavable à faire soi-même !

Vous aussi vous en avez assez de jeter des feuilles de papier absorbant à la poubelle ? Vous souhaitez aussi réaliser quelques économies, car, au final, ces rouleaux coûtent assez cher à l’année… Nous vous proposons un tutoriel pour fabriquer votre essuie-tout vous-même et entrer dans la démarche zéro déchet avec une version lavable.

À quoi sert le papier absorbant ?

Le fameux papier essuie-tout est utilisé pour de multiples fins : pour faire le ménage, s’essuyer les mains après les avoir lavées, à table en guise de serviette, faire les vitres, essuyer la peinture des enfants, etc.

Papier absorbant

Mais il s’agit d’un produit à usage unique. Une fois la feuille utilisée, elle se jette à la poubelle, constituant donc un déchet supplémentaire. Beaucoup de personnes souhaitent aujourd’hui se défaire de ces habitudes du « tout jetable » pour retourner dans un mode de vie plus respectueux de la nature et surtout, plus économique.

En fabriquant ses propres essuie-tout, l’on fait un geste pour l’environnement, mais aussi pour son porte-monnaie. Certes, les acheter tout faits peut être assez cher au départ. Pour autant, le zéro déchet ne s’adresse pas qu’aux personnes ayant les moyens, bien au contraire. La démarche initiale est bel et bien de recycler ce que l’on possède déjà pour éviter d’acheter !

Les essuie-tout lavables s’utilisent exactement comme les jetables, à la différence près qu’ils doivent être « jetés » dans la machine à laver plutôt que dans la poubelle après utilisation.

Fabriquer de l’essuie-tout maison avec trois fois rien !

Triez, recyclez ! Voici les premières choses à faire pour concevoir votre propre papier absorbant. En effet, partez à la recherche de vieux tissus ou vieux vêtements que vous ne mettez plus. Ces matériaux de base vous éviteront d’acheter du tissu et donc, favoriseront les économies. Peu importe les motifs, plus les essuie-tout sont colorés et plus votre cuisine le sera aussi. Si toutefois vous n’avez rien ou pas assez de tissus sous la main, vous pouvez alors pousser la porte d’un magasin de tissus.

Les indispensables

Fabriquer essuie-tout lavable

Voici ce dont vous aurez besoin pour fabriquer vos essuie-tout :

  • Une machine à coudre ou à défaut, une aiguille et du fil
  • Du tissu en coton que vous avez ou que vous allez acheter
  • Des serviettes éponges ou microfibres que vous avez déjà ou du tissu éponge ou microfibre
  • Un ciseau
  • Du fil
  • Une craie à tissu et un feutre
  • Des épingles
  • Des boutons pression et un poinçon (facultatif)
  • Un mètre
  • Un fer à repasser le cas échéant

Le patron

Très facile à concevoir, les dimensions dépendront de vos besoins. Si vous souhaitez de grandes feuilles, vous pouvez opter pour un format A4. Si ce format vous semble trop long et pas assez haut, adaptez les mesures. Vous pouvez aussi partir sur un format carré, en sachant que le 25 x 25 cm sont les dimensions les plus courantes. Pensez qu’il vous faudra au moins 6 à 10 pièces. Pensez-y lors de votre collecte (ou achat) de tissus ! L’avantage avec ce type de produit, c’est qu’il n’y aura que très peu de chutes.

Essuie-tout lavables multicolores x5
Ce lot de cinq essuie-tout de couleurs différentes vous permet de nettoyer facilement toutes les petites taches du quotidien sans encombrer votre poubelle et sans polluer l’environnement. Disponibles chacun dans une couleur différente : bordeaux, bleu, rouge, moutarde et turquoise, ils sont destinés à remplacer le papier absorbant jetable pour vous permettre de garder votre intérieur propre tout en réduisant vos déchets. Ils sont fabriqués artisanalement en France.

Tracez un premier rectangle ou carré avec les dimensions désirées sur un morceau de carton ou sur une feuille. À l’aide de votre mètre, prenez les mesures qui vous conviennent et tracez les traits avec une règle et votre feutre.

Le découpage

Découpez votre patron et fixez-le sur votre tissu pour en découper les formes correspondantes. Si vous avez choisi d’en faire 6, sachez qu’il va falloir couper 6 formes dans le coton et 6 dans la serviette éponge. En tout, vous devrez donc avoir 12 formes.

Pour garantir un bon découpage, fixez le tissu sur le patron à l’aide d’épingles, puis, découpez suivant les bords.

Découpage essuie tout lavable

Le montage

Vous avez découpé vos formes en nombre pair. Associez maintenant chaque tissu coton avec chaque serviette ou microfibre. Veillez à mettre le coton sur son envers si vous utilisez du tissu imprimé. La couture se fera sur l’envers !

Ensuite, utilisez des épingles pour bien maintenir chaque morceau de tissu avec son double. Cela évitera qu’il ne bouge durant la couture.

La couture des feuilles d’essuie-tout

C’est le moment de coudre vos feuilles d’essuie-tout lavable. Le plus rapide reste d’utiliser une machine à coudre. Si vous n’en avez pas, vous pouvez coudre à la main. Cela prendra plus de temps, car il faudra faire des points plus serrés et réguliers.

Il faut maintenant coudre 3 côtés de votre forme carrée ou rectangulaire. Respectez une distance d’environ 1 cm entre le bord et la couture. Faites de même pour toutes les feuilles d’essuie-tout lavable que vous vous apprêtez à réaliser.

Une fois que les feuilles sont cousues, découpez les angles en arrondi. Cela permettra que les bords soient plus réguliers et que le tissu ait un rendu plus net sur l’endroit.

Les finitions

Retournez maintenant chaque feuille, en veillant à bien former les angles. Pour ce faire, passez la main dans le 4e côté qui n'est pas encore cousu !

Si votre tissu est froissé, repassez-le à l’aide d’un fer. Cela permettra aussi de bien dessiner les angles.

Il est maintenant l’heure de coudre tous les côtés sur l’endroit, mais en laissant un espace entre le bord et la couture plus fin (comptez environ 3 mm). Cela permettra d’obtenir un rendu plus esthétique.

Si vous souhaitez que vos feuilles puissent s’attacher entre elles, sur l’un des côtés (n’importe lequel si vous avez fait des feuilles carrées ou sur l’un des plus courts si vous avez opté pour un format rectangulaire), faites deux perforations à l’aide d’un poinçon pour y déposer un bouton pression. Cela permettra d’attacher la feuille avec la suivante, etc., et de les enrouler plus facilement. Cette étape est facultative.

Une fois les feuilles achevées, vous pouvez les rouler autour d’un mât prévu à cet effet, en les attachant entre elles. Vous pouvez aussi les ranger dans un tiroir de la cuisine les unes sur les autres.

Comment utiliser une feuille d’essuie-tout lavable ?

L’utilisation du modèle lavable est identique à celle du modèle jetable. Cependant, cette dernière sera plus résistante, car elle ne se déchirera pas si elle est mouillée ! De ce fait, nettoyez toutes vos surfaces facilement. Vous pouvez utiliser de l’eau ou des produits ménagers faits maison.

Les feuilles d’essuie-tout lavables sont idéales pour laver les vitres. En effet, elles seront parfaites pour éviter les traces, notamment si vous les avez conçues avec de la microfibre.

À l’heure du goûter, nombre d’enfants se débarbouillent avec une feuille de papier absorbant après avoir fini de manger. Ils pourront continuer de faire la même chose avec l’essuie-tout lavable.

En fonction de vos utilisations, il se peut que vous ayez besoin de faire plusieurs rouleaux. Cela vous permettra de faire un roulement et d’en avoir toujours sous la main lorsque les autres feuilles sont à laver…

N’oubliez pas de déposer chaque feuille dans la machine après utilisation.

Combien de temps peut-on utiliser ses feuilles d’essuie-tout lavable ?

Certaines feuilles peuvent être utilisées 2 fois sans pour autant passer à la machine directement. En effet, si vous n’essuyez par exemple que de l’eau avec votre essuie-tout, vous pouvez le faire sécher pour le réutiliser la fois suivante.

Au contraire, si vous nettoyez vos vitres ou le sol après y avoir fait tomber de la sauce, etc., mettez votre papier absorbant à la machine.

Essuie-tout lavables bleu marine x5
Les essuie-tout sont indispensables dans toutes les cuisines et sur toutes les tables. Jusqu’ici vous achetiez des quantités phénoménales de rouleaux d’essuie-tout jetables. Faites des économies en optant pour ces essuie-tout lavables et réutilisables. Ils sont conçus dans un tissu en coton certifié Oeko-Tex et très absorbant.

La durée de vie du papier absorbant lavable est variable. En général, il peut durer des années s’il est bien entretenu. Si toutefois vous avez des tâches récalcitrantes, vous pouvez utiliser la terre de sommière pour le gras ou le percarbonate de sodium pour retirer les tâches sur le blanc et les couleurs.

Comment nettoyer les feuilles de papier absorbant lavables ?

Vous pouvez les mettre à la machine avec votre linge quotidien. Un programme à 30 °C lave très bien. Cependant, s’il y a des tâches tenaces, un programme à 60 °C peut être nécessaire. De temps en temps, vous pouvez aussi faire un lavage à 90 °C pour nettoyer la fibre en profondeur. Les feuilles de papier absorbant se lavent également à la main si vous en avez le temps ou si vous préférez ce mode de lavage.

Pour le séchage, l’air libre est idéal, même si le sèche-linge n’est pas contre-indiqué. Cependant, comme pour tous les textiles, il peut endommager les fibres s’il est utilisé trop fréquemment.

Que faire de mon essuie-tout lorsque les feuilles sont usées ?

Le tissu se recycle. N’hésitez pas à les déposer dans une benne relais prévue à cet effet. Vous pouvez aussi vous amuser à en faire des jouets pour votre animal de compagnie, en leur donnant tels qu’ils sont ou en rembourrant les feuilles avec de la ouate.