Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

4 conseils pour fabriquer ses produits d’entretien ménagers Lecture : 13 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. 4 conseils pour fabriquer ses produits d’entretien ménagers

4 conseils pour fabriquer ses produits d’entretien ménagers

Entre les bidons de lessive ou d’assouplissant, les flacons de liquide vaisselle et les vaporisateurs de nettoyants ménagers, il peut sembler difficile de se passer de la poubelle et d’éviter les produits chimiques. Pourtant, il existe des solutions toutes simples et zéro déchet pour fabriquer vos propres produits d’entretien pour la maison. Voici quatre conseils pour vous lancer.

Il y a de nombreux avantages à fabriquer soit même ses produits ménagers. En plus de protéger la planète, les produits faits maison sont meilleurs pour la santé, tout en restant aussi efficaces que les produits des grandes surfaces. Fabriquer vos produits d’entretien est une solution écologique, mais cela vous permettra aussi de réaliser des économies.

Pourquoi passer aux produits ménagers maison ?

La santé

Les produits ménagers conventionnels sont nocifs pour la santé. France télévision, ainsi que l’UFC Que Choisir ont levé le voile sur les dangers des produits ménagers sur la santé des utilisateurs.

Ceux-ci provoquent des problèmes respiratoires comme l’asthme, mais aussi des allergies et autres pathologies plus importantes. En cause ? Les fameux composés organiques volatils, plus connus sous le nom de COV. Ils se trouvent dans la plupart des produits ménagers et sont souvent cachés dans les parfums de synthèse utilisés pour que votre maison et vos diverses surfaces sentent bon.

D’après une étude menée sur 6 235 personnes et dont le thème était la dangerosité des produits ménagers, les personnes qui utilisent des produits d’entretien de façon régulière (femmes de ménage en tête de liste, mais également toutes les personnes faisant le ménage régulièrement chez elles), ont des capacités respiratoires et pulmonaires réduites. Pour faire simple, les conséquences sur les poumons sont identiques à celles d’une personne fumant un paquet par jour pendant 20 ans.

La pollution environnementale

Si l’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur, les produits ménagers en sont en partie responsables. Une fois de plus, les COV restent suspendus dans l’air ambiant et finissent par se déposer partout dans votre intérieur.

En utilisant vos produits dans la douche, dans la baignoire, pour laver le sol, dans vos toilettes et même dans la cuisine, ceux-ci sont évacués dans les eaux usées et finissent dans les océans et les cours d’eau. En effet, comme l’indique l’Ademe, en dépit des stations d’épuration, certaines particules, notamment les tensioactifs de synthèse arrivent à subsister !

Les déchets

Chaque contenant plastique de produit ménager est un déchet qui n’est que très rarement recyclé. C’est pour cette raison que de nombreux flacons et bidons se retrouvent enfouis sous terre ou s’échouent sur les plages et nécessitent des centaines d’années avant d’être détruits.

Le prix

Certes, l’offre est très large pour tous les produits ménagers que l’on trouve dans les supermarchés. Cependant, leurs prix représentent un certain budget tous les mois. Préparer ses propres produits d’entretien coûte bien moins cher, n’a aucun impact sur la santé ni sur la planète et reste très économique.

Les recettes de grands-mères toujours au goût du jour

Tous les produits ménagers que vous trouvez en grande surface sont réalisables chez vous : produit pour le sol, détartrant, désinfectant, lessive, assouplissant, produit vaisselle, pastilles pour le lave-vaisselle, produit pour la salle de bains, etc.

Avec moins d’ingrédients, il est tout à fait possible de réaliser de très bons produits faits par vos soins. Vous pouvez avoir une maison tout aussi propre avec des produits faits maison qu’avec leurs homonymes conventionnels. Sauf que votre santé sera préservée, de même que votre porte-monnaie. La seule contrepartie est de vous octroyer un peu de temps pour réaliser vos propres produits. Vous pouvez aussi inviter vos enfants à vous rejoindre pour des ateliers DIY des plus éducatifs !

Les ingrédients indispensables

Il ne suffit que de quelques ingrédients pour constituer la base de la majorité des produits ménagers. L’investissement de départ peut sembler onéreux, mais il sera très rapidement rentabilisé ! Vous en avez pour des mois !

Le vinaigre blanc

Il est le composant incontournable des produits ménagers faits maison. Le vinaigre blanc est écologique, peu cher et n’a aucune incidence sur la santé. Il détartre, nettoie et assainit. Son odeur peut être déroutante, mais elle ne tient pas dans le temps et disparaît au bout de quelques minutes. Il est idéal comme adoucissant pour votre linge (là encore, l’odeur ne reste pas sur les vêtements) !

À lire aussi
Vinaigre blanc : 8 utilisations pour la maison et dans la salle de bain
Le vinaigre blanc, composé la plupart du temps de sucre de betterave, est un indispensable à avoir dans ses placards pour entretenir sa maison de manière écolo. Naturel, non toxique, sans colorant ni allergène : c’est un allié de choc pour le ménage, ou dans votre salle de bain… Découvrez sans plus attendre 8 utilisations du vinaigre blanc qui pourraient bien changer votre quotidien.

Le bicarbonate de soude

Cette poudre magique est aussi indispensable pour faire son ménage en mode écologique. Dégraissant, anticalcaire et surtout anti-odeurs, il est souvent associé au vinaigre blanc pour retirer les taches les plus tenaces. Cependant, malgré les idées reçues, il ne faut pas mélanger ces deux ingrédients avant application ! Une fois que l’effervescence a disparu, les effets sont également annulés ! Il est donc préférable de déposer le bicarbonate sur les surfaces à nettoyer et de vaporiser du vinaigre dessus pour en retirer de meilleurs résultats.

Le savon noir

Là encore, le savon noir, plutôt connu sous sa forme liquide, est un précieux allié pour faire ses produits ménagers. Il sert à nettoyer le sol, les surfaces de travail, mais peut également être utilisé comme base pour faire sa lessive.

À lire aussi
Savon noir : Nos conseils pour bien utiliser ce produit écologique et multiusage
Vous en avez forcément entendu parler : le savon noir est l’un des ingrédients multiusages les plus utilisés pour qui veut nettoyer sa maison de manière écologique et prendre soin de sa peau. Découvrez sans plus attendre tous les bienfaits du savon noir, et comment utiliser celui-ci simplement au quotidien.

Le percarbonate de sodium

Moins connu que son compère le bicarbonate, le percarbonate est un puissant blanchissant et détachant. Combiné à de l’eau bouillante, il ravive le blanc et retire les traces de maquillage de vos lingettes démaquillantes ou les auréoles de vos t-shirts !

La terre des sommières

Vous vous tachez régulièrement ? La terre de sommières agit exactement comme l’argile. Saupoudrée sur une tache récente ou ancienne, elle va absorber le résidu sur les fibres pour que vous retrouviez le plaisir de porter votre chemise préférée. Il faut en mettre suffisamment et sur toute la tâche, laisser agir quelques heures avant de mettre votre vêtement au sale.

Les cristaux de soude

Voici de petits cristaux idéaux à ajouter à votre nettoyant pour le sol ou pour « booster » votre lessive maison. Avec eux, pas de doute, vos sols brilleront de mille feux et votre linge sera débarrassé des taches.

L’acide citrique

L’acide citrique est parfait pour nettoyer les canalisations et les toilettes. Il entre dans la composition des petits galets détartrants pour les toilettes et parfois dans la crème à récurer.

Le savon de Marseille

Il vous faut le vrai, le vert et à 72 % d’huile ! Celui-ci est bon pour tout : nettoyer la vaisselle, nettoyer tous types de surfaces, faire la lessive, etc. En plus, il n’abîme pas vos mains !

Cube de savon de Marseille 250 g pur olive
Revenez aux traditions avec ce savon de Marseille GAIIA à l’huile d’olive bio. Avec sa formule hypoallergénique, il est idéal pour la toilette de toute la famille.

Les huiles essentielles

Certains en rajoutent dans leurs préparations pour qu’elles sentent meilleur. Attention, si elles sont chauffées à plus de 40 °C, elles ne sentent plus et leurs effets sont amoindris. Les huiles essentielles sont donc inutiles dans la lessive si vous lavez à 60 °C ou dans les produits voués à être chauffés. De plus, il faut les manipuler avec précaution. En effet, nombre d’entre elles sont déconseillées pour les enfants de moins de 6 ans et pour les femmes enceintes.

D’autre part, assez chères à l’achat, elles ne sont pas essentielles dans la préparation des produits ménagers. Et le côté « écologique » des procédés de fabrication est là aussi controversé. En d’autres termes, moins vous les utilisez pour vos produits ménagers et mieux c’est !

Quelques bonnes adresses

Il est très facile de se lancer dans la confection de ses propres produits ménagers. En effet, le net regorge de recettes et de DIY pour démarrer dans le ménage zéro déchet.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux comptes « zéro déchet » vous délivrent aussi leurs secrets de fabrication. Nous vous conseillons de suivre C. l’airdutemps ou deux Toulousaines testent et partagent leurs meilleures astuces, Maison_minimaliste_zerodechet qui vous embarque dans son quotidien engagé, Julie_pancakes, ou encore le joli compte de Unejulieverte qui partage ses trouvailles, ses recettes et ses bons plans.

Lot de 3 sachets de lessive DIY au véritable Savon de Marseille
Paos vous propose de réaliser votre propre lessive maison DIY grâce à des sachets tout prêts. Mélangez-les à de l’eau et obtenez une lessive saine et efficace. Découvrez ce lot de 3 recharges de lessive 100 % naturelle à faire vous-même !