Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

La culture des vignes se développe en Normandie Lecture : 3 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Alimentation
  4. La culture des vignes se développe en Normandie

La culture des vignes se développe en Normandie

C’est à Douvres-la-Délivrande, en Normandie, que des bénévoles ont planté des ceps de vignes dans un jardin familial. Le réchauffement climatique a permis aux vignes de produire du raisin dans cet endroit improbable.

Une quarantaine de pieds de vigne ont été plantés dans des jardins familiaux près de Caen (14). Grâce au réchauffement climatique, les bénévoles espèrent récolter les premières grappes d’ici 2021.

Du raisin en Normandie

Il y a trois ans, Didier Gaudy voit un pied de vigne à 10 euros dans une jardinerie. Pour le prix, il se dit qu’il va l’acheter pour le planter chez lui dans le Calvados. Cette année, ce cep lui a donné de magnifiques grappes et un raisin sucré à souhait. Il s’est alors dit qu’il serait possible de voir plus grand.

C’est ainsi qu’après en avoir parlé à des amis, Didier a proposé de les intégrer dans les jardins familiaux de la Douvette en Normandie. Et c’est ainsi que les bénévoles ont planté des pieds de vignes similaires à ceux de Didier sur une pente exposée plein sud et bordant les parcelles, non loin des pommiers. Pas moins de 40 ceps ont été ainsi mis en terre et profitent d’un ensoleillement idéal.

vignes_calvados

Le réchauffement climatique enregistré en Normandie permet aux pieds de croître et laisse espérer une première récolte d’ici 2021. Déchirés entre joie et désolation, les bénévoles ne peuvent qu’être spectateurs du dérèglement climatique et en retirer les quelques bénéfices possibles. 

Des initiatives identiques se multiplient au Royaume-Uni

Pour cette expérience, Didier a proposé de varier les espèces de raisin. C’est ainsi qu’ont été plantés du muscat de Hambourg, du chasselas doré, etc. Le groupe de jardiniers amateurs se donne deux ans pour recueillir le fruit de leur labeur. Cependant, à cause des pluies présentes dans la région, ils devront se montrer très prudents avec le mildiou, ennemi juré du raisin. 

Un peu partout en Normandie, l’on retrouve des cultures de plantes et de fruitiers incongrues. Il y a fort à parier que dans les années à venir, le « vin du nord » sera tout aussi bon que celui provenant des plus grands crus actuels. Après tout, il y avait bien des vignes en Normandie au Moyen-âge ! Sans compter que depuis 1995, le vignoble des Arpents du soleil près de Saint-Pierre-sur-Dives dans le calvados produit aussi du vin !