Boutique Zéro déchet : produits durables et ecoresponsables 02 31 80 13 15 (8h30-18h30 du lundi au vendredi) 0 Panier
Le régime flexitarien : Une solution pour changer ses habitudes alimentaires sans renoncer à la viande Lecture : 4 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Alimentation
  4. Le régime flexitarien : Une solution pour changer ses habitudes alimentaires sans renoncer à la viande

Le régime flexitarien : Une solution pour changer ses habitudes alimentaires sans renoncer à la viande

Vous souhaitez changer vos habitudes alimentaires sans pour pour autant renoncer à la viande ? Pourquoi ne pas devenir flexitarien ? On vous dit tout sur ce régime alimentaire !


Encore un nouveau terme à la mode… « Flexitarien ». Un savant mélange entre végétarien et flexibilité, qui n’a pas fini de faire parler de lui. Les Français se sentent de plus en plus concernés par ce qu’ils mettent dans leur assiette, et le végétarisme a connu un véritable essor ces dernières années. Les rayons de produits végétariens s’étoffent, les restaurants proposent de plus en plus de plats adaptés : la tendance est au végétal ! Mais qu’en est-il de ceux qui voudraient bien changer leurs habitudes alimentaires, sans pour autant renoncer complètement à la viande ou au poisson ?

Qu’est-ce que le flexitarisme ? 

Le flexitarisme désigne justement tous ceux qui privilégient une alimentation végétale, sans pour autant exclure complètement la chair animale. Bien moins restrictif que le végétarisme, le végétalisme ou le véganisme, ce mode d’alimentation est beaucoup plus facile à mettre en place et à tenir dans la durée, notamment d’un point de vue social. Ainsi, en étant flexitarien, vous pouvez tout à fait aller déjeuner chez votre grand-mère pour manger le traditionnel rôti du dimanche ! 

En revanche, lorsque les flexitariens choisissent de manger de la viande ou du poisson, ils en profitent pour choisir des produits de qualité issus de filières fiables. Des produits bio, ou directement achetés au producteur en local : l’idée est de savoir d’où provient l’animal, et de favoriser ainsi l’élevage raisonné. C’est une bonne manière de savoir exactement ce que l’on mange, et de consommer en toute conscience (tout en savourant des produits de plus grande qualité). 

Est-ce une bonne idée pour perdre du poids ? 

Les végétariens sont effectivement moins touchés par les problèmes d’obésité, et il en est généralement de même pour les flexitariens. Pour autant, est-ce que le fait de diminuer sa consommation de viande et de poisson vous fera de facto perdre du poids ? Pas nécessairement. Il est avant tout question d’équilibre alimentaire, comme dans n’importe quel régime. La démarche du flexitarisme consiste à diversifier ses apports en protéines, et justement, il se trouve que les protéines végétales sont moins caloriques.

Partant de ce constat, alors oui, vous pouvez effectivement mincir durablement en devenant flexitarien. De plus, en faisant attention à leur alimentation, les adeptes du flexitarisme excluent assez naturellement de leur quotidien les plats transformés et autres fast-foods, ce qui est meilleur pour leur ligne. L’idée est bien d’avoir une alimentation globalement plus saine, ce qui influe positivement sur le poids et la santé. 

Devenir flexitarien, un bon réflexe pour la planète ? 

Et maintenant, qu’en est-il de l’impact environnemental du flexitarisme ? Le fait d’opter pour une viande issue de filières écologiques ou d’agriculture raisonnée change bien évidemment la donne. D’ailleurs, saviez-vous que 75 % des cultures agricoles dans le monde servent uniquement à nourrir le bétail (données Greenpeace) ? Comparez maintenant ce chiffre au fait que nous vivons à crédit sur ce que peut produit notre planète depuis le 1er août…

D’autre part, sachez que 63 % de la déforestation en Amazonie est également due à l’élevage intensif, afin de pouvoir cultiver toujours plus de soja pour nourrir ces animaux.

Enfin, le simple fait de diminuer de moitié notre consommation de viande permettrait à deux milliards de personnes supplémentaires de se nourrir. Au vu de ces chiffres, le régime flexitarien devient tout simplement une solution de bon sens pour la planète ! 

Alors, prêt à adopter le flexitarisme ? Que ce soit par conviction, pour votre santé ou pour l’environnement, diminuer votre consommation de viande et de poisson est forcément une bonne idée !