Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

« On est prêt » pousse les maires à agir en faveur de l’environnement Lecture : 4 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. « On est prêt » pousse les maires à agir en faveur de l’environnement

« On est prêt » pousse les maires à agir en faveur de l’environnement

Les 150 personnalités du mouvement « On est prêt » s’adressent désormais aux maires de France afin qu’ils prennent des mesures en faveur de l’environnement. Selon eux, il faut agir à plus petite échelle pour observer des changements. Trois défis leur sont lancés, voici lesquels.

La COP 25 à Madrid s’est achevée sur un fiasco total. Bien que l’urgence climatique soit un fait avéré, les 200 États n’ont pas réussi à trouver un terrain d’entente pour lutter contre le réchauffement climatique. Les personnalités du mouvement « On est prêt » lancent donc un appel aux maires pour prendre les choses en main.

Trois défis pour les maires de France

Ils sont chanteurs, acteurs, Bloggeurs, Youtubeurs, sportifs, etc. Ces femmes et hommes usent de leur notoriété pour la bonne cause. Regroupés sous l’étendard « On est prêt », Norman, Lucie Lucas, Nikola Karabatic, etc., ont décidé d’envoyer un message vidéo à tous les maires du pays. Leur but ? Les sensibiliser à leur échelle, afin qu’ils mettent en place des mesures pour l’environnement.

« Devenez les maires du siècle »

La COP 25 semble faire du sur-place, la seule alternative reste donc de sensibiliser les décisionnaires du cran inférieur, à savoir les maires. Le message véhiculé les invite directement à relever au moins trois de leurs défis, et ainsi devenir « les maires du siècle ».

Certains ont déjà pris le parti de mettre en place des petites choses, comme des arrêtés interdisant le glyphosate, etc.

Selon l’acteur Baptiste Lorber, « un certain nombre d’élus locaux sont prêts à s’investir ».

Un avis partagé par son confrère Marc de Boni acteur pour « Et tout le monde s’en fout », qui précise que l’investissement municipal est un levier pour anéantir l’anxiété individuelle face aux enjeux climatiques.

Quels sont les défis à relever ?

Le défi principal proposé aux maires est de s’engager dans la distribution de menus bio avec des produits locaux, de saison, tout en limitant la viande à la cantine dans les établissements scolaires.

En second lieu, les personnalités invitent les maires à développer les infrastructures pour les mobilités actives, comme la marche et le vélo.

Enfin, ils sont encouragés à refuser l’implantation de gros centres commerciaux, engendrant l’artificialisation des terres.

Comment ces défis ont-ils été choisis ?

Les défis proposés ont été sélectionnés parmi les 32 propositions du Pacte pour la transition, élaboré par plus de 50 ONG environnementales et solidaires (Greenpeace, Fondation Nicolas Hulot, Secours catholique…). Les militants du mouvement « On est prêt » ont favorisé les mesures d’urgence pouvant être mises en place avant les élections.

L’idée principale est d’associer solidarité et écologie. Par exemple en proposant des menus bio à la cantine, cela permettra à des milliers d’agriculteurs locaux de pérenniser leur activité et vivre dignement du fruit de leur travail.

Mais un autre message se cache aussi derrière l’initiative, celui de pouvoir rassembler les 36 000 communes françaises pour œuvrer en un seul et même but : faire bouger les choses au niveau local. Une idée loin d’être utopique, puisque le groupement d’experts intergouvernemental pour le climat (Giec) a précisé que 50 à 70 % des éléments permettant de lutter contre le réchauffement climatique se trouvent plutôt au niveau local.

Participez vous aussi au mouvement en signant la pétition et en sollicitant votre maire.