Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

Et si l’on fêtait Pâques en version zéro déchet cette année ! Lecture : 7 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Alimentation
  4. Et si l’on fêtait Pâques en version zéro déchet cette année !

Et si l’on fêtait Pâques en version zéro déchet cette année !

Cette année, c’est décidé : vous souhaitez limiter vos déchets pour célébrer Pâques. Mais comment s’y prendre et surtout, comment trouver des alternatives ? Voici un petit guide avec quatre idées pour vous aider à fêter Pâques en mode zéro déchet et en faisant quelques économies en prime !

Les chocolats de Pâques zéro déchet

La solution la plus simple reste d’acheter ses chocolats dans un commerce de vrac ou chez un chocolatier qui vous permettra de les emporter dans votre contenant personnel, propre et adapté à la taille de sa création.

Faire ses propres chocolats

Si vous êtes un peu plus aventurier, vous pouvez aussi fabriquer vos propres chocolats. Il n’y a clairement rien d’insurmontable à cela, même si évidemment, ils ne seront pas forcément identiques à ceux des chocolatiers. Cependant, il va inévitablement vous falloir du matériel adéquat. Les moules seront par exemple inévitables, sauf si vos enfants se moquent d’avoir des formes d’œufs, de lapin ou de petites cloches.

Pour cela, faites fondre des pastilles en chocolat au bain-marie, versez une petite partie dans les moules et ajoutez des fruits à coque concassés (amandes, noisettes, noix de cajou), du beurre de cacahuètes, des fruits secs, de la noix de coco râpée, des zestes d’agrumes, puis recouvrez avec le restant. Lissez avec une spatule et direction le frigo pour que la prise soit efficace. Voilà ! Vous avez vos petites garnitures en chocolat à déposer sur la table ou à offrir à vos enfants.

Remplir les œufs de chocolat

Vous pouvez également vous servir de coquilles d’œufs en guise de moule. Videz les œufs comme si vous les gobiez (et réservez-les pour réaliser un gâteau de Pâques). À l’aide d’une poche à douille, garnissez la coquille avec du chocolat fondu, puis tournez-le dans tous les sens pour que celui-ci recouvre tout l’intérieur de la coquille. Veillez à bien reboucher le trou inférieur pour que le chocolat ne s’échappe pas. Après la prise au frais, cassez la coquille et voilà un œuf en chocolat zéro déchet !

Et si l’on est diabétique, allergique ?

Il existe chez certains chocolatiers, des chocolats adaptés aux diabétiques. Allégés en sucre ou contenant des alternatives, ceux-ci permettront aux personnes à la santé fragile de pouvoir profiter d’une chasse aux œufs digne de ce nom.

Il est aussi possible de fabriquer des petits sablés à la place du chocolat. Il existe une grande quantité de recettes sur internet pour trouver la plus adaptée à vos goûts.

De nombreux enfants sont victimes de travaux forcés dans les plantations de cacao en Afrique de l’Ouest. Soyez vigilants quant aux chocolats que vous souhaitez acheter pour Pâques et au quotidien.

La chasse aux œufs

La situation est délicate, mais pas désespérée ! Certes, sans emballage, cacher les œufs dans le jardin ne sera pas très hygiénique, ni très pratique, surtout s’il fait chaud et si vous avez des animaux de compagnie plutôt gourmands. Mais alors, comment faire ?

Utilisez vos boîtes à œufs

Découpez les réceptacles des boîtes à œufs. Vous obtenez donc des espèces de petits chapeaux. Écrivez un numéro entre 1 et 3 à l’intérieur, puis cachez-les un peu partout dans votre jardin ou chez vous si vous vivez en appartement. À chaque fois que votre enfant trouvera un petit cône, il devra vous le rapporter et en échange, vous garnirez un petit bocal en verre du nombre de chocolats indiqués à l’intérieur de sa trouvaille !

Boîte à oeufs pour Pâques en mode zéro déchet

Fabriquez des petits pochons réutilisables

Si vous aimez coudre et que vous disposez de chutes de tissus ou de vieux draps, vous pouvez toujours réaliser des petits pochons dans lesquels vous glisserez des petits chocolats. Ils permettront de les protéger des insectes si vous les cachez dans le jardin, puis colorés les, ils seront plus faciles à trouver pour les enfants.

Il est aussi possible d’utiliser des chutes de tissus pour fabriquer des petits ballotins en forme de carottes. Garnissez-les de ouate et de petits œufs pour les cacher dans le jardin ou à travers la maison !

Utilisez de véritables coquilles

Si vous consommez des œufs, plutôt que d’en casser la coquille, percez un trou au-dessus et au-dessous pour permettre d’en retirer le contenu. Vous pouvez ainsi conserver la coquille presque intacte. En ce sens, organisez une activité pour les enfants en leur demandant de les décorer.

Oeufs de Pâques zéro déchet

Armez-les de feutres ou peinture et laissez leur libre choix de les orner comme ils le souhaitent. Une fois achevés, vous n’aurez plus qu’à les disséminer dans le jardin. Chacun sera alors à même de retrouver ses propres œufs pour obtenir en échange les chocolats qu’il mérite !

Les œufs en bois

Il existe dans le commerce, de jolis œufs en bois, déjà peints ou bruts, prêts à être décorés. Réutilisables, ils vous permettront de les ressortir chaque année pour que vos enfants se réjouissent de chercher les œufs dans le jardin.

Certains œufs en bois s’ouvrent en deux pour cacher un délicieux petit chocolat fait maison ! Si cela n’est pas le cas, il ne vous reste plus qu’à écrire un chiffre en dessous de chaque œuf et pour chacune des trouvailles, donnez le nombre de chocolats correspondant au nombre indiqué sous l’œuf.

Le repas de Pâques zéro déchet

Pâques, c’est aussi l’occasion de se retrouver en famille autour d’un bon repas. Si cette idée est souvent bienvenue, elle génère aussi beaucoup de stress à l’hôte qui reçoit les invités. Trouver un repas qui plaise à tout le monde s’apparente souvent à un véritable casse-tête. Entre les végétariens, les véganes, ceux qui ne mangent pas de légumes, ceux qui préfèrent les pâtes... difficile de satisfaite tout le monde. Pourtant, il existe plusieurs solutions.

Chacun amène un plat

Afin que chacun puisse manger quelque chose qu’il aime, l’idée est de proposer à chaque invité de venir avec une petite quantité d’un plat qu’il aime. Ainsi, chacun aura de quoi manger, tandis que les plus gourmands pourront goûter un peu à tout.

Repas de Pâques

Répartissez les plats entre les convives

Vous pouvez aussi diviser les tâches : réalisez un tableau et demandez à chaque invité ce qu’il souhaite préparer. Ainsi, les coûts sont divisés, les tâches réparties et il y a moins de gaspillage.

La décoration de table

Vous aimez décorer votre table pour Pâques ? Faites simple. Les jardins regorgent de Pâquerettes, utilisez-les pour faire des petits bouquets en y ajoutant des fleurs de pissenlits. Vous pouvez aussi déposer des œufs en bois ou des coquilles vides sur la table. Utilisez des rubans, de la paille et des herbes pour apporter un petit côté champêtre sur votre tablée.

Pliez aussi vos serviettes de table en tissu en forme de petit lapin ou en forme d’œuf. N’oubliez pas que la vaisselle de table jetable ne fait pas bon ménage avec une réception zéro déchet.

Le gâteau de Pâques

Véritable rituel, au même titre que la chasse à l’œuf, personne n’imagine un repas de Pâques sans le fameux gâteau qui vient clôturer le délicieux festin. De nombreuses recettes circulent sur les réseaux sociaux. Elles vous permettront de confectionner un dessert sain et zéro déchet, bien moins cher que ceux vendus dans le commerce.