Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

Sapin de Noël artificiel ou naturel : Lequel choisir ? Lecture : 5 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. Sapin de Noël artificiel ou naturel : Lequel choisir ?

Sapin de Noël artificiel ou naturel : Lequel choisir ?

Pour un Noël plus écolo, vers quel type de sapin s’orienter ? Retrouvez le comparatif entre les sapins naturels et artificiels avec une petite astuce en fin d’article !

Vous aimez les sapins naturels ? Sentir l’odeur de la sève se dégager au fil des jours, avoir le loisir de pouvoir le replanter dans le jardin l’année suivante, etc. Il est vrai que décorer un vrai sapin pour Noël a de nombreux avantages. Et si l’on vous disait que l’empreinte écologique est moindre avec ce type d’arbre qu’avec un sapin artificiel, vous nous croyez ?! Nous vous expliquons tout dans cet article !  

Le sapin artificiel, la fausse bonne idée

Beaucoup de Français ont acquis un sapin de Noël artificiel en pensant bien faire. En effet, source d’économies sur du long terme, ces arbres faits de plastique sont censés durer des années et éviter de couper des milliers de sapins dans les forêts du monde entier.

Pourtant, selon une étude réalisée par un cabinet canadien, les sapins de Noël artificiels émettent 8,1 kg de CO2 annuel pour leur production et leur transport. En effet, ils sont généralement conçus en Chine et à base de matériaux issus de la pétrochimie. Sans parler du fait qu’ils ne sont pas biodégradables et très difficiles à recycler.

En d’autres termes, pour qu’il soit « écologiquement rentable », vous devriez garder votre sapin de Noël artificiel plus de 20 ans. Et justement, l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise d’énergie) a estimé que la durée de vie d’un arbre de Noël artificiel n’était que de 6 ans en moyenne.

Oui au sapin naturel, mais attention à sa provenance

5,3 millions de sapins naturels seront vendus dans l’hexagone à l’approche de Noël, contre 1,2 million de sapins artificiels. Le match est gagné haut la main par les vrais arbres de Noël. Les Français s’orientent davantage vers ce type de sapin plus par esthétisme, habitudes et coutumes que par souci écologique. Et pourtant, le sapin naturel est plus écologique que son homonyme artificiel.

Son empreinte carbone équivaut à 3,1 kg de CO2 annuel, soit 5 points de moins que le sapin artificiel. De plus, avant d’être coupé, il contribue à la dépollution du CO2, puisqu’il le capture. Enfin, les sapins français, bien que coupés spécifiquement pour les besoins des fêtes de fin d’année, ne favorisent pas du tout la déforestation ! 

Sapin naturel

En effet, les sapins français que l’on trouve sur le marché sont issus de plantations dédiées aux fêtes de Noël. Ils sont plantés sur une superficie totale d’environ 5 000 ha principalement dans le Morvan et le Jura et sont coupés entre 5 et 10 ans de vie.

Attention donc à la provenance du sapin naturel que vous achetez et privilégiez toujours un sapin label Plante bleue qui garantit une production éco responsable ou Fleurs de France garantissant un produit 100 % français. Vous trouverez généralement ces indications sur l’étiquette du produit ou en demandant au vendeur le cas échéant. Des solutions biologiques assurent aussi une culture raisonnée et donc sans pesticides ou matières nocives pouvant émaner dans votre logement.

Après les fêtes, renseignez-vous pour trouver un point de collecte pour sapins. Ils finiront ainsi par être transformés en paillage ou même en source d’énergie. Une bonne raison pour ne pas laisser le vôtre sur le trottoir !

Le vert naturel plutôt que le blanc

Pour faire « plus hiver », beaucoup de Français ont recours à la neige artificielle pour orner et recouvrir leur sapin. Certains sont même déjà vendus enduis ou sont teints en blanc. L’ADEME tire à nouveau l’alarme. Ces ornements ne sont rien d’autre que des produits chimiques émanant des substances nocives responsables de la pollution intérieure.

De plus, il est bon de rappeler que les sapins teints ou enduits de neige artificielle ne pourront pas être transformés en compost ou en engrais, à cause des produits chimiques qu’ils contiennent.

Le sapin artisanal, encore plus écolo !

De nombreux adeptes du mouvement zéro déchet optent pour des sapins de Noël de toute autre nature. Ils utilisent des matériaux de récupération ou des matériaux naturels pour fabriquer leur propre sapin ! Palettes, plantes vertes, guirlande lumineuse dessinant un sapin au mur, Kapplas, livres, etc., il suffit de laisser libre cours à son imagination !

En procédant ainsi, vous consommez moins d’énergie, moins d’argent et moins de ressources, mais permettez aussi aux petits, comme aux grands de faire appel à leur imagination pour fabriquer un sapin différent chaque année et DIY !

Sapin en bois

Vous pouvez trouver des tutoriels sur internet pour vous aider à fabriquer votre propre sapin de Noël zéro déchet et écolo.