Sony s’engage à réduire son empreinte écologique à zéro d’ici 2050 Lecture : 3 min
  1. Accueil
  2. Technologie
  3. Sony s’engage à réduire son empreinte écologique à zéro d’ici 2050

Sony s’engage à réduire son empreinte écologique à zéro d’ici 2050

Depuis 2010, l’entreprise Sony a adopté un programme appelé « Road to Zero ». Son objectif est d’atteindre une empreinte environnementale nulle d’ici 2050. Zoom sur le plan environnemental du géant de l’électronique japonais.


L’entreprise japonaise Sony a un objectif ambitieux : atteindre une empreinte environnementale nulle d’ici 2050 et d’utiliser uniquement des énergies renouvelables d’ici 2040. Quelles actions le fabricant mondial a-t-il mises en place pour y parvenir ?

Le plan « Road to Zero »

Pour atteindre son objectif et réduire à zéro son empreinte écologique, l’entreprise Sony a mis en place un programme qui va au-delà de la réduction des émissions de CO2. Dans une vidéo explicative, le géant de l’électronique dit baser ses actions sur 4 aspects :

  1. Freiner le réchauffement climatique
  2. Préserver les ressources naturelles
  3. Contrôler l’utilisation des substances chimiques
  4. Protéger la biodiversité

Tous les 5 ans, l’entreprise fait le bilan et fixe des objectifs à moyen terme.

L’innovation au service de produits plus respectueux de l’environnement

Sony dit travailler constamment à améliorer le cycle de vie de ses produits. De la production au recyclage en passant par la distribution, l’entreprise japonaise tente de réduire toujours plus ces émissions de CO2 et utiliser un maximum d’électricité issue d’énergies renouvelables.

Au travers d’innovations constantes, la société Sony essaye également de diminuer l’utilisation de ressources naturelles limitées comme le pétrole ou le cuivre pour les remplacer de plus en plus par des matériaux 100 % recyclables.

Objectifs atteints en 2018

Le prochain bilan d’étape aura lieu en 2020 pour l’entreprise, mais certains progrès ont déjà été observés :

  • Entre 2013 et 2018, la consommation d’énergie annuelle des produits a baissé de 51 % et les émissions de CO2 dus au transport de 52 %.
  • Depuis 2016, l’émission de 238 000 tonnes de CO2 a pu être évitée grâce à l’utilisation d’énergies renouvelables.
  • Entre 2015 et 2018, la production de déchets à diminuer de 19 % et l’émission de gaz à effet de serre à diminuer de 14 %.