Zéro déchet : boutique de produits ecoresponsables et réutilisables

Un Kényan de 9 ans invente une machine lavant les mains sans risque de contamination Lecture : 3 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. Un Kényan de 9 ans invente une machine lavant les mains sans risque de contamination

Un Kényan de 9 ans invente une machine lavant les mains sans risque de contamination

Au Kenya, le jeune Stephen âgé de 9 ans a inventé une machine permettant de se laver les mains sans risque de contamination, tandis que les cas de Covid-19 continuent d’augmenter dans son pays. Coup de projecteur sur ce petit génie dont l’invention pourrait bien sauver des vies.

L’ingéniosité n’attend pas comme le prouve ce jeune kényan âgé de 9 ans, qui vient d’inventer une machine pour se laver les mains et qui pourrait bien permettre d’éviter de nombreuses contaminations liées au Covid-19 dans son pays. On vous en dit plus dans cet article.

Inspiré par un spot de prévention à la TV

C’est en voyant un spot de prévention à la télévision qui montrait comment limiter les risques de propagation du Covid-19 que Stephen Wamukota, un Kenyan âgé de 9 ans seulement, a eu l’idée de concevoir une machine qui permet de se laver les mains sans risque.

Son invention comporte deux pédales : l’une permet d’obtenir du gel hydroalcoolique et l’autre d’actionner l’eau. Les eaux usées sont récupérées.

« J’avais acheté quelques morceaux de bois pour fabriquer un cadre de fenêtre et quand je suis rentré à la maison, j’ai découvert que Stephen avait construit cette machine pendant la journée, a raconté son père à la BBC. Je l’ai juste aidé à la renforcer. Je suis très fier de lui. »

a déclaré son père.

« J’ai maintenant deux machines et je veux en faire plus »,

a déclaré Stephen.

Le Président de la République lui a décerné une récompense

Tandis que le pays fait face à une augmentation des cas de coronavirus, le Président de la République du Kenya a tenu à féliciter le jeune Stephen pour son ingénieuse invention. Il lui a décerné une distinction patriotique le 1er juin 2020.

Le gouverneur de sa région, impressionné lui aussi, lui a promis de lui accorder une bourse pour permettre à Stephen de poursuivre les études d’ingénieur dont il rêve déjà.

Pour l’instant, il n’y a aucun cas déclaré de Covid-19 dans le village de Mukwa dont est originaire la famille Wamukota. En espérant que la machine inventée par Stephen permette de limiter la propagation du virus dans cette région rurale du Kenya.