Zéro déchet : produits durables et ecoresponsable

3 raisons d’opter pour le cuir végétal Lecture : 4 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. 3 raisons d’opter pour le cuir végétal

3 raisons d’opter pour le cuir végétal

Si le cuir est un matériau tendance, est-on vraiment obligé de porter du cuir animal pour autant ? Les alternatives 100 % végétales existent, alors pour quoi s’en priver ? Cuir d’ananas, de champignons et même de raisin… ces cuirs végans ont tout pour vous séduire ! Tour d’horizon des bonnes raisons qui peuvent vous inciter vous aussi à opter pour le cuir végétal.

Que ce soit pour des raisons écologiques, ou pour la cause animale, de nombreux consommateurs délaissent le cuir animal au profit du cuir végétal. Quelles sont les raisons de cette nouvelle tendance ? 

Agir en faveur de la cause animale

Cuir animal

Qui dit cuir d’origine animale dit nécessairement un être vivant exploité pour sa peau. C’est une réalité que les industriels de la mode tentent de vous faire oublier, mais ne vous y trompez pas. Les animaux élevés dans le but de produire du cuir subissent, comme le bétail destiné à l’alimentation, des conditions de vie la plupart du temps déplorables. Tout comme leurs conditions d’abattage qui sont également tout aussi discutables.

Aussi, la question des animaux sauvages braconné pour leur cuir pose question. En effet, certains animaux comme les autruches, les crocodiles ou encore les requins sont malheureusement utilisés pour leurs peaux. En vous orientant vers le cuir végan, vous agissez ainsi à votre échelle pour sauver des milliers d’animaux de cette triste destinée. 

Le cuir végétal, une industrie à la fois écologique et durable

Consommation d’eau des animaux Pour produire le cuir animal, bien sûr, il faut des animaux. Or, la consommation d’eau nécessaire à l’élevage est absolument effarante. Entre l’eau que les animaux boivent, et celle nécessaire à la culture des céréales qui les nourrissent, les litres s’accumulent. Si les études ne parviennent pas à s’accorder sur un chiffre précis, toutes concordent pour dire que l’élevage animal consomme énormément d’eau.

Le cuir d’origine végétale est quant à lui issu soit de déchets de production (comme le cuir d’ananas, aussi appelé piñatex), ou de végétaux naturels, sans culture intensive dédiée. Enfin, le tannage du cuir animal est lui aussi extrêmement polluant : des milliers de litres de chrome sont ainsi déversés chaque année dans les fleuves. Cela entraîne une pollution lourde de conséquences sur la faune et la flore. 

Des vêtements en cuir végane pour encore plus de style 

Faire le choix de vêtements, de chaussures ou d’accessoires conçus à partir de cuir d’origine végétale est tant un choix stylistique que politique. Ces produits sont généralement fabriqués en petites séries et constituent donc à eux seuls des pièces originales et fabriquées avec le plus grand soin. Comme il s’agit de matériaux et de techniques innovants, le soin apporté à leur fabrication est d’autant plus minutieux et soigné.

Alors, avis à toutes les fashionistas toujours en quête de la « it-pièce » qui fera toute la différence dans leur dressing : le cuir végane n’a pas fini de faire des émules ! Et comme les produits fabriqués en cuir 100 % végétal restent encore relativement confidentiels, vous êtes sûre de ne pas retrouver le même sac ou la même veste un peu partout dans la rue. 

En vous habillant avec du cuir d’ananas, c’est aussi un nouveau mode de consommation que vous défendez et encouragez. Une nouvelle manière de voir la mode, de manière durable et écologique. À 1 000 lieues donc de l’industrie textile actuelle, adepte de la fast fashion. En choisissant le cuir végétal, vous investissez dans une logique de consommation responsable. Et pour cause, les produits en cuir végane sont recyclables et résistent très bien dans le temps. Une petite révolution, qui fait toute la différence dans notre manière de consommer la mode. 

Cuir d'ananas