4 gestes zéro déchet à utiliser pendant la fête de la musiqueLecture : 3 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Environnement
  4. 4 gestes zéro déchet à utiliser pendant la fête de la musique

4 gestes zéro déchet à utiliser pendant la fête de la musique

Ce 21 juin, on célèbre la musique partout en France après deux ans de perturbations à cause du Covid19. De nombreux concerts professionnels et amateurs se dérouleront dans toutes les villes de France. Ce jour de fête ne signifie pas que la planète doit passer au second plan. Retrouvez ici quatre gestes et astuces zéro déchet à facilement mettre en place pour profiter de cette journée avec vos amis, votre famille et vos proches.

Après les grands rassemblements, de nombreux déchets sont retrouvés dans la nature et la fête de la musique ne déroge pas à la règle. Canettes, gobelets en plastique, tracts, bouteilles en verre… cette pollution peut avoir des impacts conséquents sur la nature et la biodiversité. Voici 4 astuces zéro déchet faciles à adopter pour limiter cette pollution et profiter au mieux de cette belle journée de fête.

1. Refuser les tracts

Lors des grands rassemblements comme celui de la fête de la musique, de multiples tracts et flyers sont distribués à la foule. Nombreuses sont les entreprises et les associations à profiter de cette grande fréquentation pour faire leur publicité. Cependant, peu de personnes sont véritablement intéressées par ces tracts et les prennent machinalement pour les jeter trente secondes plus tard dans une poubelle, s’ils ne sont pas jetés dans la nature. Le meilleur moyen pour éviter ces déchets inutiles est de refuser les tracts qui ne vous intéressent pas du tout.

2. Jeter ses déchets au bon endroit

Jeter ses déchets au bon endroit est un geste que vous avez sûrement déjà adopté dans votre quotidien, mais les jours de fête, on a tendance à faire moins attention. Pourtant, c’est lors de ces grands rassemblements qu’un nombre considérable de déchets se retrouvent dans les rues, ou même dans l’eau lorsqu’il y a un port, un fleuve, une rivière ou un lac à proximité. Un simple mégot de cigarette pollue énormément et peut contaminer près de 500 litres d’eau. On jette donc son mégot de cigarette dans un cendrier. Pour les autres déchets, jetez-les dans les bonnes poubelles pour qu’ils puissent être recyclés lorsque c’est possible. Comme n’importe où, on ne doit pas laisser de traces de son passage.

3. Emmener sa gourde et/ou son écocup

Une petite soif ? La gourde est votre meilleure alliée lors de la fête de la musique. Cela vous évitera d’acheter une bouteille d’eau en plastique. Comme lors de grands rassemblements, de nombreux stands et buvettes vous permettent d’acheter des boissons servies souvent dans un gobelet en plastique. Si vous apportez votre propre écocup, vous éviterez cette pollution plastique inutile.

4. Utiliser les transports en commun

Pour se rendre dans les villes, beaucoup choisissent de prendre leur voiture et cherchent une place pendant un bon moment pour finalement se garer assez loin, car les places sont rares. La meilleure solution reste de prendre les transports en commun pour venir sur place. Le bus, le tramway et le métro vous déposeront au plus proche des concerts auxquels vous souhaitez assister. Si vous ne pouvez pas prendre facilement les transports en commun, vous pouvez envisager le covoiturage.