8 alternatives gratuites à Google Maps Lecture : 10 min
  1. Accueil
  2. Technologie
  3. 8 alternatives gratuites à Google Maps

8 alternatives gratuites à Google Maps

Les cartes papier n’ont guère plus d’utilité depuis que Google Maps existe. Il est vrai qu’en matière de GPS, l’application de Google règne en maître. Mais saviez-vous qu’il existe des alternatives à Google Maps tout aussi performantes et gratuites ?


Les cartes papier n’ont guère plus d’utilité depuis que Google Maps existe. Il est vrai qu’en matière de GPS, l’application de Google règne en maître. Mais saviez-vous qu’il existe des alternatives à Google Maps tout aussi performantes et gratuites ? En voici 8 qu’il vous faudra vraiment tester, surtout si vous êtes hermétique aux produits du géant américain !

Google Maps, un succès planétaire

Il serait déplacé de dénigrer Google Maps. Ce système de navigation lancé en 2004 en Amérique du Nord n’a été propulsé en France qu’en 2006. Disponible aussi bien sûr ordinateur que smartphone ou tablette, il s’est rapidement imposé comme étant le système de navigation incontournable.

google maps

Il faut dire qu’il dispose d’une technologie réellement novatrice, puisque de la planète vue de l’espace, il est capable de zoomer jusque sur votre propre maison ! Cette prouesse est due à Google Street Vew, une autre fonctionnalité Google. Google Maps propose donc deux styles de vues : celle par satellite et celle dite classique, par villes, rues, quartiers, etc.

Que permet de faire Google Maps ?

Grâce à Google Maps, vous pouvez :

– Rechercher un itinéraire (voiture, à pieds, à vélo ou en transports en commun)
– Rechercher un lieu en particulier et pointer dessus
– Obtenir des informations sur le trafic en temps réel
– Connaître sa propre position (utile si vous êtes perdu)
– Obtenir des images satellites
– Trouver les transports en commun les plus proches de vous (nouvelle fonctionnalité en cours)

Pas moins d’un milliard d’utilisateurs à travers le monde ont recours aux services de Google Maps chaque jour. Il faut dire que le service de navigation couvre 240 pays et propose des services complets dans 78 d’entre eux.

road trip

Google Maps est en passe de détrôner le fameux moteur de recherche Google. En effet, dans l’univers du commerce par exemple, Google Maps remporte plus de 60 % de parts de marché ! Bientôt, grâce à de nouvelles fonctionnalités sur Google Maps, il sera possible de vérifier les stocks des boutiques, de connaître les promotions en cours, etc. ! Ces fonctionnalités encore mal connues des utilisateurs (et notamment des professionnels) tendent à se démocratiser.

Les points négatifs de Google Maps

Il faut bien se douter qu’un service gratuit n’existe pas. Surtout lorsqu’il est aussi performant que celui-ci. Lorsque vous enregistrez une destination sur Google Maps, l’application enregistre vos déplacements. Elle est même capable de les recouper, afin de savoir où vous êtes déjà allé. Depuis peu de temps, l’algorithme de Google Maps connaît vos préférences en matière de restaurants et est en mesure d’afficher les établissements correspondant le plus à vos préférences lors de vos futures recherches.

confidentiel

Mais ce n’est pas tout, Google Maps, conscient de sa popularité, est en train de faire payer les services de localisation pour les professionnels. En effet, au-delà d’un certain nombre de clics sur un établissement, il faudra que celui-ci dispose d’un compte Google et paye pour être vu sur l’outil de navigation. Cette pratique est vue d’un très mauvais œil par les entreprises, mais aussi les particuliers, qui ne seront donc redirigés que vers des grands groupes et non des petites structures n’ayant pas les moyens de se payer les services du géant de la localisation… Beaucoup, mécontents de cette nouveauté, recherchent des alternatives à Google Maps. Et même si la tâche semble rude, il en existe de très prometteuses !

Les alternatives à Google Maps sont-elles sérieuses ?

C’est donc depuis cette mauvaise nouvelle que le service de localisation de Google est quelque peu boudé par certains utilisateurs et surtout par les entreprises. Certes, il existe des alternatives à Google Maps, mais celles-ci sont-elles réellement aussi performantes ? Nous avons répertorié 8 services de localisation gratuits afin de vous montrer que Google Maps n’est pas le seul à vous proposer de voir votre maison ou vous aider à trouver votre chemin.

1. Citymapper l’alternative à Google Maps qui vous permet de vous déplacer n’importe où en transports en commun 

citymapper

Si Citymapper ne couvre pas encore tous les pays et toutes les villes, la plupart des grandes villes européennes et américaines y sont répertoriées. Le gros avantage de cette méthode de navigation, c’est qu’elle est très fiable pour les transports en commun dans chacune des villes couvertes. En effet, non content de vous donner le nom des transports, le tarif et les horaires, elle vous indique également comment arriver à votre destination très précisément, en optant par des transports plus écologiques et économiques.

La base de données des itinéraires de chacune des villes est mise à jour régulièrement. Vous pouvez également recevoir des alertes de prix ou d’horaires.

Petit avantage, Citymapper est une alternative à Google Maps disponible aussi bien sur PC qu’Android ou iOS.

2. Maps.me, l’alternative à Google Maps préférée des randonneurs

maps.me

Voici encore une application assez performante. Ici, en plus d’avoir une navigation irréprochable, et ce, couvrant la majorité des pays du monde, vous avez en plus droit à un moteur de recherches intégré, permettant de trouver hôpitaux, hôtels, moyens de transport, boutiques, etc. Si vous êtes touriste, cet outil peut vous indiquer les centres d’intérêt à visiter et les meilleurs restaurants en fonction de vos goûts.

Les randonneurs sont très friands de cette application, car elle répertorie également tous les sentiers de randonnée du monde et les met à jour régulièrement ! En revanche, Maps.me ne permet pas de télécharger des cartes à utiliser hors connexion…

3. Bing Maps, l’alternative à Google Maps presque inconnue 

bing maps

Bing fait partie des moteurs de recherches les plus exploités (même s’il se situe loin derrière Google). Bing Maps a vu le jour en même temps que Google, mais portait le nom de MapPoint. Ce service de localisation est très complet et performant. Il est possible de voir le trafic en temps réel, d’obtenir une vue 3D. Bien qu’utilisant la même technologie que Google pour délivrer ses itinéraires, Bing Maps s’impose grâce à la planification de voyages.

Bing Maps est une réelle alternative à Google Maps, car en plus d’être un concurrent direct, il propose des fonctionnalités supplémentaires. En revanche, ses services ne sont pas disponibles via une application… Il faudra donc utiliser internet pour se déplacer.

4. Waze, l’alternative à Google Maps chouchou des Français 

waze

Waze s’est rapidement imposé parmi les services de navigation gratuits. Il a rapidement représenté une véritable alternative à Google Maps en s’imposant comme concurrent direct. Face à ce « danger », Google a racheté l’entreprise en 2013, mais continue de perdurer en tant qu’entité distincte, parallèlement à Google Maps.

Communautaire, il appelle au civisme des automobilistes pour avertir les autres lorsqu’un bouchon, des incidents, des travaux et même des radars sont repérés ! Waze est mis à jour en temps réel et fait gagner un temps précieux à ses utilisateurs en proposant des itinéraires bis en cas d’embouteillages.

Waze vous donne également des informations plus complémentaires, comme les stations-service (et même les moins chères). Toutefois l’application est mieux développée pour les automobilistes que les piétons ou les personnes souhaitant se déplacer en transports en commun.

5. Navmii, l’alternative à Google Maps qui propose une navigation vocale parfaite 

navmii

Voici un GPS qui mérite d’être un peu mieux connu. Disponible sur PC, Android et iOS, cette alternative à Google Maps est très complète. Vous pouvez profiter d’une navigation vocale, mais aussi d’un service de recherches locales, de points d’intérêts, vous alerte lorsqu’un radar, des travaux ou même des embouteillages surviennent sur votre trajet. En collaboration avec, entre autres TripAdvisor, Navmii tend à proposer des recherches personnalisées.

Il est aussi possible de conserver des cartes hors ligne pour les utiliser sans connexion. La navigation couvre 150 pays et 24 millions d’utilisateurs sont déjà satisfaits des services de cette aide à la navigation.

6. OpenStreetMap, l’alternative à Google Maps communautaire 

OpenStreetMap

Tout le monde connait Wikipedia, cette encyclopédie gratuite et nourrie par des bénévoles. OpenStreetMap est basée sur le même principe. Les utilisateurs bénévoles entretiennent gratuitement et férocement cette alternative à Google Maps. La cartographie est irréprochable et l’utilisation de ce service est totalement adaptée à des déplacements quotidiens professionnels ou personnels.

7. Qwant Maps, le petit moteur de recherches français propose aussi son alternative à Google Maps 

qwant maps

C’est ainsi que la France fait un joli pied de nez au géant américain. Non seulement le service de navigation est parfait pour une phase de test, mais en plus, votre vie privée est totalement préservée. Utilisant le fond de carte d’OpenStreetMaps, Qwant a tout de même souhaité apporter sa touche personnelle en ajoutant une surcouche graphique.

Dans les mois à venir, le service proposé par Qwant va grandir, afin de proposer plus d’options afin de mieux répondre aux attentes des utilisateurs.

8. OsmAnd, le service de navigation participatif 

osmand

Un savant mélange d’OpenStreetView et de Wikipedia a donné naissance à OsmAnd. Il s’agit d’une alternative à Google Maps plutôt inattendue, puisque collaborative. En effet, le code est ouvert à toute personne souhaitant apporter sa contribution. Il s’agit d’une application mobile de navigation à pieds, en vélo ou en voiture. Les données sont précises et il est même possible de visualiser les cartes hors connexion.

Si l’application de base est gratuite, il est toutefois possible d’ajouter des options suivant vos besoins. Celles-ci sont payantes, mais les tarifs restent raisonnables.