Adopter une poule pour la sauver de l’abattoir et réduire ses déchets Lecture : 4 min
  1. Accueil
  2. Style de vie
  3. Adopter une poule pour la sauver de l’abattoir et réduire ses déchets

Adopter une poule pour la sauver de l’abattoir et réduire ses déchets

L’association Poule pour Tous sauve les poules pondeuses de plus de 18 mois dont les élevages ne veulent plus et qui sont généralement envoyées à l’abattoir. Elle les rachète et les propose ensuite à l’adoption. Adopter une poule vous permet non seulement de lui éviter un destin funeste, mais aussi de réduire considérablement le volume de vos poubelles ! On vous en dit plus dans cet article.


Depuis son année de création en 2017, l’association Poule pour Tous a déjà sauvé près de 25 000 poulettes des abattoirs où elles devaient finir leur vie. À la place de ce triste destin, les poules ont été adoptées par des particuliers, chez qui, on l’espère, elles profitent de leur retraite. On vous donne plus d’infos, au cas où ça vous tenterait, vous aussi, de sauver une cocotte. 

Les poules pondeuses sont envoyées à l’abattoir lorsqu’elles atteignent 18 mois

Dur dur la vie de poule pondeuse ! À l’âge de 6 mois, elles commencent à travailler et à pondre quotidiennement 3 à 4 œufs, et ce, jusqu’à leurs 18 mois. Ensuite, elles sont réformées et envoyées à l’abattoir. Pourtant, les cocottes, même d’âge un peu plus mûr, peuvent encore pondre jusqu’à 3 ou 4 ans après, mais elles ne sont plus assez rentables

L’association Poule Pour Tous recueille les poules destinées à l’abattoir

Estimant que la vie d’une poule, même d’âge mûr, a encore de la valeur, l’association Poule Pour Tous rachète les cocottes de 18 mois à des éleveurs partenaires et les emmène dans ses dépôts départementaux. 

Les particuliers intéressés par l’adoption d’une poule peuvent le faire moyennant 6 ou 7 euros, à condition de s’inscrire au préalable sur le site internet de l’association, et d’aller la chercher lors des ventes qui sont régulièrement organisées (une fois par mois en moyenne). 

Qui peut adopter une poule ? 

Tout le monde peut adopter une poule, à condition d’avoir un jardin et pas mal d’espace. Non, une poule n’est pas faite pour vivre dans une petite cage dans un appartement ! Il faut compter au minimum 20m2 par poule et 30m2 s’il s’agit de poules rousses, car elles sont particulièrement dynamiques. 

Les poules n’aiment pas la solitude. Dans l’idéal, on en adoptera 2 minimum pour qu’elles se tiennent compagnie. 

Elles ne sont pas très indépendantes, surtout au début. Il faudra donc les sortir du poulailler et les rentrer le soir à heures fixes le temps qu’elles s’habituent à le faire seules. 

Cependant, les poules vous aideront à réduire considérablement vos déchets en faisant disparaitre vos restes de nourriture. Quelques précautions s’imposent néanmoins, car il y a des aliments qu’elles ne mangent pas comme les épluchures de pommes de terre ou les peaux d’agrumes. Il faudra aussi leur donner régulièrement des graines.

Enfin, vous pourrez également profiter de bons œufs frais pondus directement chez vous !

Prochaine vente de poules le 30 novembre 2019 à Bretteville-sur-Odon

Le 23 novembre dernier, une vente organisée à Bretteville-sur-Odon près de Caen a rencontré un tel succès que l’association a décidé de renouveler l’opération le 30 novembre de 9 h à 12 h.

Vous pouvez encore réserver votre poule en ligne ou tout simplement venir discuter avec les bénévoles de l’association sur le parking de la supérette Goût et Qualité, située 24 rue du Long Douet

Si vous habitez dans un autre département, vous pouvez réserver vos poules pour le grand sauvetage de février 2020