DIY : fabriquer de la pâte à modeler naturelle Lecture : 11 min
  1. Accueil
  2. News
  3. Style de vie
  4. DIY : fabriquer de la pâte à modeler naturelle

DIY : fabriquer de la pâte à modeler naturelle

Les enfants ont souvent envie de nouvelles découvertes et il faut régulièrement renouveler les activités pour éviter la lassitude. Mais la pâte à modeler est un classique qui ne se démode pas et permet des heures d’amusement pour petits et grands. Formes simples ou créations élaborées, à tout âge la pâte à modeler a de nombreux avantages. Face à la composition douteuse des pots de pâte à modeler classique, lancez-vous dans un DIY pour fabriquer de la pâte à modeler naturelle, comestible et compostable. Grâce à cette recette simple et économique à partir d’ingrédients de votre cuisine même les bébés peuvent y jouer sans danger.

Comment fabriquer de la pâte à modeler naturelle ?

Faites le bonheur des enfants en quelques étapes seulement. Préparer une pâte à modeler maison vous prendra une trentaine de minutes à peu près. Les plus grands peuvent tout à fait aider à la réalisation, pour une activité 2 en 1 qui les occupe sans écrans encore plus longtemps. Une animation idéale pour les jours de pluie ou quand les sorties sont limitées.

Le matériel nécessaire

Pour réaliser votre pâte à modeler maison il vous faut simplement :

  • Une tasse et une cuillère à café pour les dosages
  • Une casserole
  • Un fouet ou une cuillère en bois
  • Des pots hermétiques pour la conservation des boules de différentes couleurs
Cuillère pour mélanger multi usage en bambou
Légère et plus résistante que le bois, la cuillère à mélanger multi usage conçue par la marque Bambu va rapidement devenir un ustensile indispensable dans votre cuisine. Cette cuillère est fabriquée à partir de bambou certifié bio.

Les ingrédients

Pour cette recette DIY ultra simple, les ingrédients à utiliser se trouvent sûrement déjà dans votre cuisine. C’est même l’occasion parfaite pour finir les fonds de paquets.

  • 1 tasse de farine (possibilité d’utiliser une farine sans gluten pour les enfants allergiques)
  • 1 demi-tasse de sel
  • 1 demi-tasse de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à café d’huile alimentaire au choix
  • 1 tasse d’eau chaude
Bicarbonate de soude bio 350 g
Nettoyant et désodorisant, le bicarbonate de soude s’utilise pour toute la maison. Ce produit écologique connu également sous le nom de bicarbonate de sodium n’est pas toxique pour l’environnement.

Aucun risque donc en cas d’ingestion d’un petit morceau de pâte à modeler : elle est parfaitement comestible, même si étant très salée, elle est peu appétissante. Toutefois, ne laissez jamais les tout-petits sans surveillance.

La coloration s’effectue en dernier, une fois que vous avez obtenu la bonne consistance. Vous pouvez alors opter pour des colorants alimentaires, soit liquides, soit en gel ou encore pour des méthodes plus naturelles pour apporter des nuances de couleur.

La réalisation de la pâte à modeler maison

La préparation de la pâte à modeler est aussi ludique que son utilisation. Les enfants peuvent manipuler sans danger les ingrédients et observer ensuite la transformation des matières.

  1. Commencez la préparation hors du feu
  2. Versez les ingrédients secs dans la casserole (farine, sel, bicarbonate)
  3. Mélangez pour les répartir uniformément
  4. Ajoutez ensuite l’eau et l’huile
  5. Mélangez de nouveau (la texture est à ce moment plutôt fluide et liquide)
  6. Faites chauffer la préparation à feu doux tout en remuant sans arrêt
  7. Au bout de quelques minutes à peine, la pâte commence à s’agglutiner sur le fouet et se décolle des parois
  8. Otez la casserole des plaques et laissez refroidir (la préparation n’est alors pas du tout lisse ni uniforme, elle forme plutôt des paquets et des grumeaux, mais c’est tout à fait normal)
  9. Une fois tiède, pétrissez la boule sur le plan de travail jusqu’à vous rapprocher de la texture des pâtes à modeler du commerce
  10. Formez plusieurs petits pâtons selon le nombre de couleurs souhaitées

Votre pâte à modeler naturelle faite maison est prête pour l’étape suivante ! Il ne vous reste plus qu’à y ajouter les colorants de votre choix.

Ajoutez de la couleur à vos boules de pâte à modeler maison

Les colorants alimentaires liquides

Les petites fioles de couleurs se trouvent facilement au rayon pâtisserie des supermarchés. Elles sont généralement vendues en lot contenant les trois couleurs primaires : rouge, jaune et bleu.

Pour les incorporer à vos boules de pâte à modeler :

  • Aplatissez chaque pâton
  • Faites un ou plusieurs creux au centre avec vos doigts
  • Incorporez 5 gouttes de colorant pour une teinte pastel ou environ une dizaine pour une couleur plus vive
  • Repliez les bords vers le centre et pétrissez la pâte jusqu’à ce que les gouttes soient bien réparties
  • Répétez l’opération jusqu’à obtenir la couleur désirée

Cette étape à tendance à tacher les mains. Mais une fois que le colorant est bien intégré à la pâte à modeler, les enfants eux ne se saliront pas.

Les colorants alimentaires liquides contiennent malgré tout des additifs et des conservateurs. Pour les éviter, d’autres méthodes de coloration sont possibles.

Les colorants naturels

Les épices comme le curry, le curcuma et le paprika peuvent tout à fait servir de poudres colorantes pour obtenir des teintes qui s’étendent du jaune au rouge. Les couleurs sont moins prononcées, mais les enfants découvrent les odeurs en plus.

De la même manière, le cacao et le marc de café donnent de la pâte à modeler marron.

Plus surprenant encore, en remplacement de la tasse d’eau chaude dans la recette, l’eau de cuisson des betteraves ou du chou rouge apportent une teinte rosée ou violette.

Un problème de texture avec votre pâte à modeler naturelle ?

Comment savoir si votre pâte à modeler est réussie ? Et comment ajuster si elle n’est pas satisfaisante ?

La texture de votre pâte à modeler maison doit se rapprocher de celle des pots du commerce. Elle doit être suffisamment douce, élastique, souple et malléable. À la différence de la pâte à sel, la pâte à modeler ne doit pas se figer à l’utilisation. C’est d’ailleurs ce qui fait que les enfants apprécient souvent plus cette dernière. Elle se travaille à l’infini.

Votre pâte à modeler maison n’est pas assez élastique ? Rajoutez quelques gouttes d’huile puis pétrissez-la de nouveau.

Elle est trop sèche ? Humidifiez vos mains et malaxez la boule de pâte un instant. Elle devrait retrouver sa souplesse.

Votre pâte à modeler naturelle est trop collante ? Saupoudrez un peu de farine et façonnez à nouveau le pâton.

Les 8 bienfaits de l’activité pâte à modeler pour les tout-petits

La pâte à modeler fait l’unanimité dans le domaine de la petite enfance. Toutes les pédagogies reconnaissent ses multiples avantages et bienfaits. De plus, c’est une activité qui se décline autant dans un contexte scolaire, périscolaire ou familial.

Couper des petits morceaux, faire des boudins, tourner, étaler, torsader, écraser, utiliser des emporte-pièces, avec ou sans directives particulières, de manière indépendante ou coopérative… Manipuler la pâte à modeler n’est pas un simple passe-temps, c’est une activité ludique et pédagogique qui permet aux tout-petits d’acquérir de nombreuses compétences.

1. Développer la motricité fine

La manipulation de pâte à modeler à partir de plus ou moins 18 mois stimule la coordination main-œil et développe l’agilité et la dextérité des petits. Ils prennent également conscience de la force qu’ils peuvent exercer sur la matière.

2. Éveiller les sens

L’activité autour de la pâte à modeler va mettre en éveil le toucher bien sûr, mais aussi la vue avec les différentes couleurs. Et même l’odorat pour les pâtes à modeler parfumées aux poudres colorantes naturelles : épices, cacao...

3. Favoriser le calme et la concentration

Mettre en place une animation autour de la pâte à modeler instaure un moment calme et relaxant. Les enfants doivent nécessairement s’assoir et se concentrer sur leurs gestes, ce qui limite naturellement l’agitation.

4. Apprendre les couleurs

Le moment est propice à la découverte et à l’apprentissage des couleurs primaires. Dans un cadre ludique, les notions sont abordées de manière concrète. C’est le moment de dire aux petits qu’ils ont faits une boule bleue, un boudin rouge...

5. Reconnaître des quantités

De la même manière que pour les couleurs, les différentes masses de pâte à modeler illustrent concrètement les notions de quantité. Qui en a le plus ? Qui en a le moins ? Comment faire pour en avoir autant ?

6. Stimuler l’imagination et la créativité

La pâte à modeler permet l’expression de l’imagination sans limite. Les formes peuvent être réalisées en deux ou trois dimensions selon l’âge.

7. Apprendre la vie en collectivité

Jouer avec de la pâte à modeler à plusieurs permet aux enfants d’apprendre à partager le matériel, attendre leur tour, demander un ustensile ou une couleur aux autres. Autant de situations auxquelles ils sont confrontés à d’autres moments de la journée dans les écoles maternelles par exemple.

8. Augmenter la capacité de concentration et l’autonomie

De manière libre ou dirigée, pour parvenir à représenter dans la matière ce qu’ils ont en tête, les enfants doivent se concentrer un long moment et parfois même recommencer jusqu’à y arriver.

Attention aux compositions douteuses des pâtes à modeler du commerce

Les marques célèbres ne dévoilent pas la composition de leurs pâtes à modeler industrielles. C’est un secret bien gardé. Toutefois il est reconnu qu’elles contiennent majoritairement de la farine de blé, du sel et de l’eau, mais aussi du borate hydraté de sodium qui sert d’agent anti-moisissures, du kérosène inodore et d’autres dérivés de pétrole qui lui donnent douceur et souplesse...

Des ingrédients qui n’ont finalement rien à faire entre les mains des enfants, d’autant quand les tout-petits mettent fréquemment à la bouche les matières qu’ils manipulent. Fabriquer sa propre pâte à modeler naturelle est finalement bien plus sain, plus écologique et plus économique. Ou alors optez pour des marques qui proposent désormais des alternatives à base de cire d’abeille.