ALTERNATIVI et COVID-19 : Nous maintenons notre activité et continuons à préparer vos commandes sous 24 h/48 h selon les mesures sanitaires recommandées.

Easyvoyage.com intègre un calculateur d'empreinte carbone à son comparateur de vols Lecture : 3 min
  1. Accueil
  2. News
  3. déplacement
  4. Easyvoyage.com intègre un calculateur d'empreinte carbone à son comparateur de vols

Easyvoyage.com intègre un calculateur d'empreinte carbone à son comparateur de vols

Pour permettre à ses clients de faire des choix en faveur de l’environnement, le site internet Easyvoyage.com a intégré un calculateur d’empreinte carbone à son comparateur de vols. Ainsi, les futurs voyageurs peuvent prendre connaissance des taux d’émission de CO2 de chacun des vols proposés pour une destination donnée. Il est donc désormais possible de sélectionner un vol en ayant conscience de son impact environnemental.

De plus en plus de personnes ont honte de prendre l’avion et certains ont même carrément arrêté de le prendre en raison de la pollution que cela génère. C’est pourquoi Easyvoyage offre à ses clients la possibilité de choisir leurs trajets et leurs vols en fonction des émissions de CO2 qu’ils génèrent, et ce grâce à son écocomparateur de vols. Le point dans cet article.

Êtes-vous prêts à payer plus cher pour réduire votre impact sur l’environnement ? 

Vous, peut-être pas, mais les Français en général, oui ! Selon une enquête réalisée par Toluna pour le site easyvoyage.com, 62 % des sondés se disent prêts à payer un peu plus cher leur séjour (vols + location) pour des options plus écofriendly.

Toutefois, pas à n’importe quel prix. Si 50 % des voyageurs écolos accepteraient de mettre 100 euros de plus pour des vacances plus respectueuses de l’environnement, ils ne sont plus que 37 % dans l’hypothèse où il faudrait mettre 200 euros de plus. 

L’écocomparateur d’Easyvoyage

En proposant un comparateur d’émissions de CO2 par trajet, Easy Voyage essaye « de contribuer, à [sa] manière, à la lutte contre le réchauffement climatique, mais aussi de faire changer la grille de lecture des acheteurs de voyages qui cherchent avant tout le meilleur prix sur le Net », a expliqué Jean-Pierre Nadir, le fondateur de l’agence, au Parisien.

Lorsque l’on entre une destination donnée dans le comparateur, sans surprise, les vols directs sont les moins polluants.

« S’il y a une escale, on considère alors chaque trajet que l’on calcule séparément. En effet, le décollage et l’atterrissage sont des phases très émettrices dans le vol et il est important de considérer deux décollages et deux atterrissages en cas d’escale », précise Easy Voyage sur son site internet.

Malheureusement, ils sont toujours plus chers que les trajets avec escale. 

Il existe « une réalité qui est, en toute logique, complètement stupide, qui consiste à faire payer beaucoup moins cher un trajet en avion comportant une ou deux escales plutôt qu’un vol direct. Cette logique purement économique, issue du développement des hubs par les compagnies aériennes, est une plaie pour l’environnement. Avec ce comparateur, nous mettons en avant les compagnies qui font le plus d’efforts en faisant voler des avions les moins polluants, mais aussi en faisant voyager leurs clients de façon plus vertueuse », précise Mr Nadir.

Quel choix pour le consommateur ?

Il ne faut pas se leurrer, le critère « prix » reste pour la plupart des consommateurs, déterminant. Et entre un vol avec escale et un vol sans escale pour aller à l’autre bout du monde, il existe parfois un écart de prix très important.

En revanche, dans certains cas, lorsque les options sont nombreuses, il est possible de faire le choix le plus vert avec une différence de prix moindre. 

« Avec ce comparateur, nous mettons en avant les compagnies qui font le plus d’efforts en faisant voler des avions les moins polluants, mais aussi en faisant voyager leurs clients de façon plus vertueuse », conclut le fondateur d’Easy Voyage.